Site icon Lubie en Série

20ème Festival de la fiction TV de La Rochelle – jour #2

20ème Festival la fiction TV de La Rochelle dix pour cent le bureau des légendes

Une matinée studieuse car c’est le jour où je présente deux séries européennes une finlandaise Welcome To Texas et une tchèque Marie-Theresa suivies d’une session de questions/réponses que j’anime également. C’est la deuxième fois que je réalise cet exercice pour le festival et je dois dire que j’aime beaucoup cet exercice autant stressant soit-il 🙂 Mais le public de La Rochelle est bienveillant et c’est toujours un super moment.

Marie-Theresa

C’est une très belle mini-série retraçant la vie de Marie-Theresa. Loin du savoir faire anglais et américain, cette coproduction entre la République Tchèque, l’Autriche, la Slovaque et la Hongrie est très réussie, il y a un petit grain de folie qu’on apprécie. Personnellement, je découvre l’histoire d’une reine dont j’ignorais l’existence, seule femme de la dynastie Hasbourg à avoir régné et en plus, 40 ans ! On regrette juste que ce soit seulement une mini-série en deux parties, il y a tellement de choses à raconter sur cette souveraine. Marie-Theresa est à découvrir sur Arte.

Mon sentiment = ?

 

Welcome To Texas

On sent que le réalisateur de Bordertown est aux commandes, c’est très sombre comme série. Peut-être que pour la Finlande, cette série dénote du paysage des séries chez eux mais pour moi, elle présente peu d’originalité. C’est une famille ordinaire qui est impliquée dans des trafics en tout genre. Le personnage de Tuula est intéressant mais c’est bien le seul. En fait, elle est intéressante parce qu’elle s’oppose à son compagne Upi en prouvant qu’elle aussi peut mener à bien un business dangereux. C’est le seul élément que j’ai trouvé réellement valable dans la série qui m’a pas tellement convaincue. La showrunneuse se serait inspirée de la veuve d’un mafieux. Le titre anglais « Welcome To Texas » se justifie parce que la frontière entre la Finlande et la Russie est une sorte de zone de tous les trafics comme le Wild Wild West du Texas.

Mon sentiment = ?

 

Le Bureau des Légendes – saison 4

Un seul épisode en avant-première qui nous plonge directement dans l’ambiance avec Marie-Jeanne Duthilleul qui maintenant chef, reprend le récit. Visiblement, Le Bureau des Légendes nous emmène en Russie dans cette saison 4.

Jeux d’Influence

J’ai vu uniquement le pilote. ça change des polars donc ça intrigue. La série s’intéresse aux lobbys, un vaste sujet et très actuel. Il y a une proposition intéressante mais un gros problème de rythme. Certaines longueurs peuvent nuire à l’attention. Le duo Alix Poisson et Pierre Perrier est celui qui captive le plus. Ce dernier se débrouille très bien dans l’assistant parfait du politique.

Mon sentiment = ?

 

Dix Pour Cent – saison 3

Deux guest de choix pour débuter cette saison 3 : Jean Dujardin pour le premier épisode et Monica Belluci pour le deuxième. Même si les guests ont de vrais rôles dans la série, les personnages sont tout aussi passionnants. La série continue en saison 3 a développé ses personnages que l’on connaît bien et c’est toujours aussi bon Dix Pour Cent. On rigole grâce à des répliques mordantes et des acteurs qui interprètent le scénario avec brio. Un bon début de saison 3 qui laisse présager une suite croustillante.

 

Philarmonia

C’était une série attendue au festival et on n’a pas été déçu ! La série est ambitieuse et propose des têtes nouvelles ce qui fait du bien. Malgré quelques scènes un peu faciles, il y a une certaine esthétique dans cette série et le scénario tient la route sans avoir des dialogues révolutionnaires non plus.

Le public a fait une standing ovation pour Philarmonia, ça me paraît un peu exagéré même si la série est bien, on est loin du chef d’oeuvre.

Mon sentiment = ?

Quitter la version mobile