Site icon Lubie en Série

20ème Festival la fiction TV de La Rochelle – jour #3 et palmarès !

le palmarès 20ème Festival la fiction TV de La Rochelle palamrès

C’est le dernier jour du festival qui s’achève avec la traditionnelle cérémonie de clôture avec remise de prix, puis, une fête pour les festivaliers. J’ai fait une petite présentation pour la série Hélium, une série comique norvégienne car oui les scandinaves ne font pas que des séries noires. Je vous parle de mes derniers visionnages en séries et après place au bilan du 20ème festival de la fiction de La Rochelle.

 

Olivier

Cette série canadienne essaie à tout prix de faire dans le larmoyant avec de la musique triste, la bouille d’Olivier et les choses affreuses qui lui arrivent dans cette famille. A vouloir à tout prix chercher la compassion du téléspectateur, ce dernier en devient agacer rendant prévisible les instants de violence du bourreau. La scène de la table renversée était prévisible par exemple. Le jeune acteur qui joue Olivier a la tête parfaite pour susciter la compassion mais ça ne suffit pas pour ressentir de l’émotion pour cette histoire. L’acteur qui joue le bourreau ne croit pas à son rôle, on dirait un gentil que l’on force à jouer les méchants.

Mon sentiment = ?

Access

Le concept de la série est intéressant, il y a quelques choses et Ahmed Sylla est vraiment talentueux mais l’écriture de cette série ne va pas. Il y a une volonté de faire rire mais avec des blagues lourdes et parfois, c’est gênant. La tentative de Yanis de se faire un nom dans le milieu est valable mais c’est le monde qui l’entoure qui est trop cliché. L’humour est assez inégal.

Mon sentiment = ?

 

Hélium

C’est une série tellement mignonne ! Martin et son ami Petters sont tellement craquants. En fait, c’est une jolie histoire sur l’amour et le choc que cela peut provoquer chez les enfants. Cette voix transformée est un moyen de traduire cet état second que peut engendrer l’amour et encore plus émouvant quand il touche un petit garçon. Les deux gamins sont vraiment doués, très naturels.

mon sentiment = ?

 

Hippocrate

Enfin, une vraie série médicale en France ? Hippocrate est une série médicale réussie qui montre la réalité de nos hôpitaux en n’épargnant pas les téléspectateurs. On sent une maîtrise du sujet, merci Thomas Litti, médecin de profession qui connaît son sujet et les personnages sont tous aussi maîtrisés. Nos quatre internes sont attachants. Le scénario captive dès le début en même pas un quart d’heure, on est plongé dans l’univers de la série.

mon sentiment = ?

Le palmarès du 20ème festival de la fiction de La Rochelle

C’est l’humoriste/acteur Mathieu Madénian qui a assuré la présentation de cette remise de prix. Ce n’est pas sa première fois dans l’exercice et j’avoue j’aimais ces performances donc ravi de le retrouver pour ce palmarès 2018 !

de le retrouver pour ce palmarès 2018 !

    1. Capitaine Marleau
    2. Plus Belle La Vie
    3. Kamelott

Cette année, c’est clairement Arte qui rafle une grande partie des prix ce qui prouve encore une fois la qualité des fictions de la chaîne. En revanche, je déplore le trop gros nombre de prix remis à des téléfilms ou format bâtard comme les 3x 52 min. Si on prend la performance d’un/une acteur/actrice dans une série et dans un téléfilm, il est évidemment que dans le téléfilm il est plus facile de marquer les esprits par une scène intense. Mais dans une série, on ne peut pas avoir des scènes fortes à chaque fois car il faut assurer plusieurs épisodes. Par exemple, je pense que Thiphaine Daviot méritait un petit quelque chose… Cependant, je suis ravie du choix de HP pour le 26 min et Dix Pour Cent pour le 52 min. Pour cette dernière, Fanny Herrero, la scénariste a rappelé à juste titre à quel point il est compliqué de faire une saison 3 tout en gardant un niveau et ce prix est tout à fait encourageant. Dix Pour Cent a l’audace de faire le jeu des saisons avec brio. Enfin, j’ai trop souvent entendu le terme « films » prononcé par le jury au lieu de « séries » ou à la rigueur « fictions ».

Mes coups de coeur de cette 20ème édition sont deux séries médicales Hippocrate et HP.  La première pour son réalisme poignant et la seconde pour son audace de parler de la folie avec humour.

Ce fut encore une beau festival de la fiction de la Rochelle. Je remercie les équipes et bénévoles et surtout Carole V. pour m’avoir fait confiance encore une fois à la présentation de séries européennes.

 

Quitter la version mobile