Site icon Lubie en Série

Rob Lowe, héros de 9-1-1 : Lone Star !

911 lone star avis serie rob lowe

Après la série 9-1-1, voici 9-1-1 : Lone Star ! C’est le spin-off de la série 9-1-1 avec Rob Lowe créée et produite par le même trio Ryan Murphy, Brad Falchuck et Tim Minear. L’acteur Rob Lowe est bien connu du petit écran, il a joue dans beaucoup de séries dont les plus notables sont The West Wing et Parks and Recreation. Dans 9-1-1 : Lone Star, le comédien joue Owen Strand, un pompier qui a vécu le 11 septembre à New-York et qui quitte la ville, avec son fils pompier, pour le Texas où il est chargé de monter une caserne de A à Z et surtout de la rendre plus ouverte à la diversité. Le choix du Texas n’est pas anodin, ce n’est pas l’état américain le plus tolérant. Pour info, dans le titre « Lone Star » signifie « l’étoile solitaire » et le Texas est souvent appelé le « Lone Star State » ce qui veut dire « l’état à l’étoile solitaire » parce que le drapeau de l’état du Texas comporte une seule étoile, solitaire. Après 9-1-1, la chaîne M6 vous propose de découvrir 9-1-1 : Lone Star !

 

Rob Lowe et Ryan Murphy une très longue histoire !

Lors du 59ème festival de Télévision de Monte-Carlo, Rob Lowe était présent pour présenter la série anglaise Will Bill. Après de nombreuses questions sur la série, l’acteur s’est exprimé sur 9-1-1 : Lone Star. C’est une longue histoire avec Ryan Murphy, producteur et créateur de la série. Une histoire qui remonte à Nip/Tuck et un couac monumental !

Rob Lowe © Fox Media LLC

Rob Lowe : »Ryan Murphy et moi avons essayé de trouver quelque chose à faire ensemble depuis presque quinze ans. Entre son emploi du temps et le mien, nous n’avons jamais su trouver le temps. Enfin ! Nous étions tous les deux disponibles et on a eu cette idée. C’était l’idée de Ryan et Brad Falchuck, qui est son incroyable partenaire et Tim Minear, les trois ensemble ce qu’ils ont fait avec 9-1-1, c’est presque magique. La série a tout : l’adrénaline plus forte que la vie, les sauvetages sont à couper le souffle, c’est très réel, les relations humaines et le jeu des acteurs. C’est un mélange spécial. Donc, quand ils sont venus me voir avec cette nouvelle idée, j’ai dit ‘oh oui, je suis partant’. C’est un rêve de gamin d’être un pompier ».

 

« Mon agent ne m’a jamais envoyé le pilote de Nip/Tuck qui était écrit pour moi ».

 

Rob Lowe : « Je me souviens avoir regarder Nip/Tuck et particulièrement les deux premières saisons. Je regardais le docteur Christian Troy tout particulièrement et je me suis dit attends une minute, pourquoi je ne suis pas lui. J’ai appelé mon agent et je lui ai dit je veux ce Ryan Murphy et il a dit organiser une rencontre. Je me suis assis à la table et j’ai commencé à discuter avec Ryan pour lui dire à quel point j’adore le personnage de Christian Troy et comment le personnage me parle. Pourquoi c’était le rôle parfait pour moi. Au fur et à mesure que je parlais, il devait de plus en plus pâle. Puis, j’ai fini de lui dire à quel point j’aimais ce rôle. Je lui ai demandé ce qu’il n’allait pas. Il m’a dit : « Tu ne savais pas ? Rob, J’ai écrit ce rôle pour toi. Bien sûr, qu’il correspond ». Mon agent ne m’a jamais envoyé le pilote de Nip/Tuck qui était écrit pour moi. FX n’avait pas de séries, ils avaient rien. Donc, les gars se sont dit, on ne vend pas Rob Lowe à FX pour ce type. ça ne s’est pas fait donc depuis ce jour, nous avons essayé de trouver le temps de travailler ensemble »

Et si vous posez la question légitime, est-ce que Rob Lowe a viré son agent comme il se doit. L’acteur ne l’a pas fait parce qu’au fond à cette époque Ryan Murphy n’était pas connu et la chaîne FX débutait en fiction donc les deux étaient pas assez prestigieux pour les agents de Rob Lowe. Les erreurs de jugement, ça arrive et finalement, 9-1-1 : Lone Star se fait et tant mieux !

 

9-1-1 : Lone Star : un peu de Glee au 9-1-1  ?

Après avoir vu le spin-off de 9-1-1 : Lone Star, je me suis dit mais Ryan Murphy essaie de nous incorporer du Glee dans son spin-off de 9-1-1 ?! Je m’explique. La mission du personnage d’Owen Strand est claire ouvrir la caserne du Texas à plus de diversité. Alors, Owen engage des personnes de couleurs, un personne transgenre, une femme de confession musulmane et d’autres profils hors du commun. Le message de la série est limpide, peu importe qui vous êtes, vous avez votre place et vous devez vous exprimer. Ce qui est un peu le mojo exprimé dans Glee. Donc, la séance d’entretien m’a beaucoup fait penser à l’état d’esprit Glee. Puis, c’est très Ryan Murphy de montrer la diversité des êtres humains. Ce n’est pas un reproche car c’est un état d’esprit positif et le public peut se retrouver dans un ou plusieurs personnages. Non, ce qui est plus gênant, c’est le scénario très, trop similaire à 9-1-1. On a quand même l’impression de voir une série en double avec juste un focus sur Owen Stand et son fils, T.K (initiales de Tyler Kennedy) Strand. Sauf que même si 9-1-1 : Lone Star a essayé de nous en mettre plein la vue avec son explosion spectaculaire de début d’épisode, on est moins impressionné que le pilote de 9-1-1. Oui, 9-1-1 : Lone Star souffre cruellement de la comparaison… En fait, dans 9-1-1, on avait de l’émotion avec le personnage de Connie Britton et cette scène avec le bébé dans le tuyau était tout de même dingue. Mais, que retient-on du pilote de 9-1-1 : Lone Star à part une succession d’accident qui nécessite l’intervention des pompiers de la caserne d’Owen. Alors, on essaie de jouer l’émotion avec le cancer des poumons du héros et le traumatisme de Judd Ryder. Même si ce dernier est intéressant, cela ne suffit pas à enflammer la passion pour la série. L’origine 9-1-1 est tout de même mieux que son spin-off.

Pour info, Liv Tyler quitte la série avant le tournage de la saison 2 à cause du coronavirus, assurer le travail devait trop compliqué pour l’actrice qui vit à Londres principalement.

 

Ma note :

9-1-1 : Lone Star à voir sur M6

Quitter la version mobile