Site icon Lubie en Série

AmaZones : une série péplum post-apocalyptique française !

Découvrez Amazones ! Une série du genre péplum post-apocalytique made in France ! Ce projet incroyable porté par des amis (Marius Garrigue, Betty Lamare et Killian Soeprapto) me tient à cœur et je tenais à leur consacrer un article. Les trois créateurs sont ambitieux et inscrivent leur série au croisement de Game of Thrones et de The Walking Dead.

De quoi ça parle ? 99% de la population masculine a disparu. Les femmes dominent le monde mais ne peuvent plus donner naissance à un garçon. L’humanité est condamnée.

Pour le moment, l’épisode 0 intitulé Hannya a été réalisé. Il se déroule avant le pilote de la série et voici le pitch : Au cœur d’une forêt, un homme se hâte vers un abri de fortune. Il y retrouve une femme malade, allongée et en train d’agoniser. L’homme tente de lui prodiguer quelques soins, mais se rend compte qu’il n’est pas seul. Un inquiétant cavalier noir l’a suivi…

Un aperçu avec la bande-annonce :

Mes premières impressions TV : Hannya, c’est seulement 12 minutes avec peu de dialogues et avec une réalisation et un son de qualité. L’objectif est de proposer  un avant-goût du potentiel de la série à un éventuel producteur et si celui n’est pas français, le projet pourra être facilement exportable et montré à des producteurs étrangers.

Lors de la projection, les créateurs Marius Garrigue, Betty Lamare et Killian Soeprapto ainsi que le réalisateur Quentin Fiabani ont répondu aux premières questions du public et quelques informations sur le processus de création ont filtré.

Les amazones, le thème de la série a nécessité à nos trois scénaristes en herbes de se documenter sur la mythologie et à partir de l’existant, ils ont réussi à créer “un univers bien plus vaste” comme le souligne Betty Lamare. Tout en gardant des clins d’œil car certains noms des personnages comme Patrocle sont issus de la mythologie. Ils ont aussi exploré la thématique du survivalisme et de la virologie. Un véritable besoin de se documenter afin que les faits explorés dans la série soient vérifiables par le public par exemple.

Amazones, ce sera une chronique et plein d’autres personnages sont à venir : “les personnages sont travaillés de la naissance à leur mort“. La série est déjà écrite sur 4 saisons et des épisodes de 45 minutes.

Pourquoi Amazones est un projet motivant pour un réalisateur ? Quentin Fabiani : “Avant tout, l’enthousiasme et la passion des trois acolytes. C’est pour une première fois où je réalisais un film que je n’écrivais pas. Le scénario était donc clair et plutôt précis ce qui n’était pas le cas avant. Je me suis mis au service tout simplement de leur histoire. Je suis aussi passionné de cinéma. Dépeindre un  univers, ne pas avoir beaucoup d’argent, ça représente un beau défi“.

 Découvrez les photos de la série

Encourageons ce genre d’initiative afin de proposer des choses originales et françaises sur nos télévisions voire à l’international. Amis producteurs, si vous lisez ce papier, osez l’expérience Amazones !

Pour avoir toutes les dernières informations sur le projet AmaZones, rendez-vous sur la page Facebook et/ou le compte Twitter

Exit mobile version