Site icon Lubie en Série

BLACK BIRD : Et si la liberté de Jimmy Keene dépendait d’un tueur en série ?

black bird série apple tv +

Si vous deviez faire ami-ami avec un tueur en série afin d’obtenir une réduction de peine de prison, acceptez-vous ? C’est la proposition qui a été faite à Jimmy Keene pour de vrai ! BLACK BIRD est une mini-série (6×60′) développée et produite par Dennis Lehane pour Apple TV +. Il s’agit de l’adaptation du livre de James Keene intitulé Avec Le Diable  (titre VO : In With The Devil: A Fallen Hero, A Serial Killer, and A Dangerous Bargain for Redemption). Cette histoire vraie suit Jimmy Keene (Taron Egerton), un lycéen, fils de policier décoré, champion de football et trafiquant de drogue. Alors qu’il est condamné à 10 ans de prison, il se retrouve à devoir faire un choix décisif pour sa vie: intégrer une prison de haute sécurité pour criminels aliénés et se rapprocher de Larry Hall (Paul Walter Hauser), accusé de meurtres en série, ou rester où il est pour purger sa peine, sans possibilité de libération conditionnelle. Jimmy Keene réalise vite que sa seule issue est d’obtenir des aveux pour découvrir où Larry Hall a enterré les corps de jeunes filles, avant l’examen de son appel. Mais cet homme suspecté de meurtres dit-il la vérité ? Ou est-ce une énième histoire inventée par un menteur en série ? Black Bird est la dernière apparition à l’écran de l’acteur Ray Liotta, décédé depuis. Quant à Taron Egerton plus connu au cinéma sous les traits d’Elton John, Black Bird est sa troisième série après Inspecteur Lewis et The Smoke et sa première série américaine.

 

Pourquoi regarder la série BLACK BIRD ?

Incroyable deal de James Keene avec le F.B.I ! Cette mini-série raconte une histoire vraie où on a demandé à un détenu de copiner avec un serial killer pour lui soutirer des informations sur ses meurtres. Si ce n’était pas un scénario de série, on aurait dû mal à y croire. Mais c’est bel et bien le deal que James Keene a fait dans notre réalité. Cette histoire devait être racontée en série, c’est indéniable !

Une amitié forcée et malsaine ! Imaginez les efforts que Jimmy Keene a dû faire pour sympathiser avec un meurtrier sanguinaire. Il est bien loin de son trafic de drogue pour lequel il a été arrêté. Jimmy va devoir se rapprocher du diable pour obtenir des informations morbides. C’est un véritable défi où il ne faut pas être trop émotif.

Le duo Taron Egerton et Paul Walter Hauser ! le britannique Taron Egerton s’en sort très bien en lead de mini-série et il est aidé par un Paul Walter Hauser troublant dans le rôle de Larry Hall, serial killer. On croit alors facilement à cette relation étrange qui les lie.

 

Paul Walter Hauser & Taron Egerton
© APPLE TV +

Après quelques minutes peu engageantes, on parvient à rentrer dans la mini-série et comprendre les véritables enjeux qui se jouent. C’est assez fascinant de se dire que le F.B.I a réellement proposer ce genre de mission à un détenu comme Jimmy Keene. En effet, parfois on se demande si Jimmy est véritablement le bon candidat car sous les traits de Taron Egerton et vu son interprétation de l’individu, les connexions avec ce bizarre Larry Hall ne paraissent pas si évidentes de prime abord. Mais au fil du déroulé des épisodes, on croit de plus en plus à ce duo jusqu’à cet incroyable dialogue révélateur dans l’épisode 6. Cette histoire de Jimmy Keene devait être portée à l’écran et le format de la mini-série est parfait. Petit bémol pour la flic du F.B.I Lauren McCauley (Spedih Moafi) qui essaie de jouer les badass mais c’est insupportable. Enfin, c’est touchant la mention de Ray Liotta à la fin de l’épisode 3.

 

Black BirdApple TV +

Quitter la version mobile