Site icon Lubie en Série

Les Bracelets Rouges : l’adaptation française réussite ?

les bracelets rouges avis série

Jamais une histoire vraie developpée en série aura suscité autant d’adaptation à travers le monde. Les Bracelets Rouges, c’est le titre français de l’adaptation française de la série catalane et aussi la traduction de celle-ci  qui s’intitule Polseres Vermelles. Oui, c’est une histoire vraie du créateur de la série d’origine Albert Espinosa qui a survécu à trois cancers et raconte son vécu en série car comme il le dit : « On ne meurt pas de la maladie dans un hôpital, mais d’ennui ».

 

Enfin l’adaptation française

Cette phrase peut résumer l’état d’esprit de la série. Les Bracelets Rouges, c’est histoire d’amitié entre des jeunes de 8 à 17 ans qui nous présentent leur quotidien avec leurs parents et leurs médecins. Ils nous font partager leur appétit de vie et de rire comme n’importe quel enfant de leur âge, malgré leur maladie. La France est le dernier en date a avoir succombé à l’appel de l’adaptation car la série a déjà été adaptée 6 fois à commencer par les Etats-Unis où l’expérience a coupé court avec The Red Band Society, puis s’en suit l’Italie (Braccialetti Rossi),  le Chili et le Pérou (Pulseras Rojas), l’Allemagne (Club der roten Bänder) et la Russie et l’Ukraine (Krasnye braslety). C’est notre tour et je dois dire qu’on se débrouille pas trop mal et même mieux que les américains. En même temps, c’est la seule version que j’ai vu en comparaison avec la France. Mais disons que les américains ont voulu faire pleurer dans les chaumières au lieu de créer de la véritable émotion ce que les français ont su faire.

 

Côté acteurs, des révélations

La plupart du casting est assez jeune car le sujet, ce sont des enfants à l’hôpital. Non seulement, l’ensemble de jeunes comédiens s’en sort très bien mais celui qui est bluffant c’est Tom Rivoire ! L’acteur joue le rôle de Clément et tout de suite, il attire votre sympathie et quand il se fait retoquer Thomas, son nouvel ami, vous éprouvez de la peine pour lui. Ce jeune comédien a un bel avenir, en tout cas, dans Les Bracelets Rouges ils proposent une réelle performance touchante et rigolote.

Il y en a un autre qui m’a surpris et pourtant, on le connaît bien… C’est Michael Youn. Trop souvent vu dans de la comédie potache et graveleuse, je découvre un autre comédien dans la peau de ce père de famille désemparé devant la maladie de sa fille. Pour la première fois, Michaël Youn a réussi à me toucher. Je n’aurais jamais cru voir ce jour arriver mais si, il est juste touchant dans Les Bracelets Rouges et on croit à son rôle dramatique.

Malgré quelques que longueur pour tenir les 52 minutes, la série se défend bien. On peut dire que l’adaptation est une réussite du moins ces deux premiers épisodes que j’ai pu voir au festival de la fiction TV de La Rochelle en avant-première m’ont séduit. Un succès qui est dû au choix d’une scénariste émérite Marie Roussin, qui a fait un excellent travail sur les dialogues et le choix d’acteurs à la hauteur de leurs rôles. Bonne nouvelle ! Une saison 2 est en écriture. Mais, attendez, on fait mieux que nos amis américains sur un remake ?! La télévision est en pleine mutation et pas qu’aux Etats-Unis 😉

à voir sur TF1 !

Quitter la version mobile