Site icon Lubie en Série

CAMÉRA CAFÉ : 20 ans après Yvan Le Bolloc’h et Bruno Solo reviennent sur leur succès !

caméra café 20 après Yvan Le Bolloc'h bruno solo

Diffusée pour la première fois sur M6 le 3 septembre 2001, CAMÉRA CAFÉ est devenue un sitcom culte de la chaîne. Avec en moyenne 3.2 millions de téléspectateurs chaque soir, les aventures de Jean-Claude Constant (Yvan Le Bolloc’h) et Hervé Dumont (Bruno Solo) ont vite trouvé leur place dans les habitudes télé des Français. Il y a eu 7 saisons et 570 épisodes. La sitcom a fait l’objet de 2 films cinéma (“Espace détente” en 2005 et “Le séminaire” en 2009) et 6 BD. Enfin, La série adaptée aux moeurs locales est devenue mondiale et a été vendue/adaptée dans plus de 60 pays (dont la Chine, Les Philippines, le Brésil…).

20 ans après, Jean-Claude est viré ! Devenu has-been dans la boîte transfigurée en entreprise 2.0, sa dernière magouille a donné à la direction le prétexte idéal pour se débarrasser de lui. Chargé par la direction de Geugène Electro Stim de faire déguerpir Jean-Claude rapidement et sans esclandre, Hervé va l’aider à faire ses cartons. Ce faisant, ils vont égrainer leurs souvenirs, mêlant la grande et la petite histoire de ces 20 dernières années….

 

Interview d’un duo culte Yvan Le Bolloc’h et Bruno Solo

Pourquoi c’était important de célébrer les 20 ans de Caméra Café ? Comment en êtes-vous venu à faire ce projet ?

Bruno Solo : Déjà, la logique, c’était que ça a été pour la première fois à l’antenne en 2001, donc il nous semblait évident à la chaîne à nous. On en avait parlé de manière informelle comme ça, que 20 ans plus tard. On n’a pas tous les jours 20 ans. Donc on s’est dit voilà, s’il y a un anniversaire hautement symbolique, c’est 20 piges. Donc c’est là qu’on a commencé à un petit peu en parler. M6 a dit : ‘Ah oui, on avait envie de vous en parler aussi’. On s’est un peu reniflé. Sauf qu’au moment où on a commencé un peu de se renifler, c’était 2019, voilà. Et 2020, vous connaissez ? Voilà, on les a tous traversés autant que faire se peut, ces deux années un peu particulières. Donc ça a été reculé, on écrivait mais on n’était pas sûr de tourner. Et puis finalement on a tourné en 2022 et ce sera pour les 20 ans et demi. C’est bien, ça nous ressemble bien de faire un truc un peu bancal comme ça ».

Yvan Le Bolloc’h : « En fait, M6 aussi était sur une sur une politique d’anniversaire des 20 ans de la chaîne. Et donc il me semble qu’on a avec ce programme marqué les esprits et contribué modestement à la renommée de M6. Et donc ça paraissait naturel de revenir sur ces 20 ans qui nous séparaient avec de la création de la série et de proposer une idée. Alors après, il y a pas 50 solutions pour passer 20 ans en revue ces 20 ans d’événements nationaux et internationaux qui ont été que nous on a vécu en tant que citoyen français. Et puis aussi on s’est dit comment cela a été vécu dans La Veule, le département imaginaire, la région imaginaire qui abrite les héros de Caméra Café. En fait, c’est le point de vue, c’est une histoire française, on pourrait dire faire comme ça. »

Bruno Solo : « Comment une petite entreprise du tertiaire a vécu l’arrivée des réseaux sociaux, les premiers attentats, les les catastrophes naturelles, #balancetonporc, les gilets jaunes… les passés comme les plus récents, les plus dramatiques. Et voilà comment ces deux crétins ont traversé, enfin, ont été traversés par ces événements. Pour #balancetonporc, pour Jean-Claude, c’est un peu particulier. Certain comme moi avec les gilets jaunes, c’est un syndicaliste corrompu. Quand il voit les gilets jaunes arriver évidemment il y a quelques réticences. On avait envie de faire une sorte de revue de tout ce qu’on a pas vécu à l’antenne, comme on s’est arrêté en 2005. Et c’est vrai qu’en 2005 on n’avait pas encore vraiment les réseaux sociaux. Peut-être d’ailleurs que Caméra Café n’aurait pas perduré cinq ans parce que bon, ça fait peut être déglingué, ce qui risque d’arriver sans aucun doute, puisqu’on est souvent jugés avant d’être vu maintenant. Mais c’est le jeu, on comprend. Moi je vis en marge de ça, je m’en branle. Mais c’est vrai qu’il y a beaucoup de gens que ça influence et que ça inquiète, mais pas moi. Mais le fait est que ça a changé radicalement la donne et on s’est dit c’est dommage d’imaginer qu’est ce que c’est cette boîte, comment elle a traversé tout ça entre 2005 ans, où on a arrêté et aujourd’hui en 2022, c’est comme ça. C’est des événements absolument incroyables avant aussi, mais là particulièrement traumatisant  qui ont bouleversé notre société. Et on s’est dit comment, comment ces gars et ces filles ? Mais quand je dis ‘gars’, c’est au sens comment cette humanité là de l’Oise a traversé tout ça. Ça nous semblait intéressant, avec nos auteurs des historiques, de développer cette thématique, ces thématiques d’ailleurs. »

Le décor originel de Caméra Café n’avait pas été conservé. Donc, tout a été reconstruit en Belgique non loin de Bruxelles lieu du tournage notamment pour les scènes de souvenirs qui se passent face à la machine à café comme avant. Mais comme le dit Yvan Le Bolloc’h : « On a coutume de dire que c’est le décor le moins cher de l’histoire de la télévision française […] Il y a trois planches et un faux ascenseur dans le fond.« 

 

Le documentaire Caméra Café : 20 ans après !

Pour prolonger le plaisir de ces retrouvailles, le documentaire “Caméra Café, 20 ans après” revient sur la genèse de la sitcom, ses secrets de fabrication, son incroyable succès et emmène les téléspectateurs dans les coulisses de son retour événement. Un documentaire réalisé par Anne-Sophie Dobetzky et que je vous recommande pour poursuivre la nostalgie Caméra Café.

La réalisatrice du documentaire Anne-Sophie Dobetzky a répondu à mes questions sur les secrets d’un documentaire sur une sitcom culte !

Avec 7 saisons et 570 épisodes comment on sélectionne les meilleures archives pour un documentaire ?

Anne-Sophie Dobetzky : « En réalité, ce sont près de 700 sketches de Caméra Café qui ont été diffusés ! Pour ce documentaire, j’en ai revu plus de 350 ! Il a donc fallu que je sélectionne les répliques les plus drôles, les plus cultes, celles qui fonctionnent en quelques secondes pour garder un rythme soutenu, comme celui de la série. J’ai aussi souhaité montrer tous les personnages, les guest stars ainsi que les épisodes qui ont le plus marqué les comédiens.Pour le reste des images, nous avons puisé dans les bonus des DVD Caméra Café, dans les rushes d’émissions du groupe M6, mais aussi dans les archives de l’INA ».

Comment s’est déroulé le travail avec Bruno et Yvan ?

Anne-Sophie Dobetzky : « Ce documentaire n’aurait pas pu se faire sans la collaboration de Bruno et Yvan ! J’avais envoyé un dossier aux équipes de Calt Production expliquant ce que je souhaitais raconter. Pour moi, il était évident qu’il fallait revenir sur le phénomène qu’a été Caméra Café au début des années 2000. C’est un programme qui a marqué son époque et le paysage audiovisuel français. La commande du documentaire a été confirmée après le tournage du téléfilm, je n’ai donc pas pu filmer les retrouvailles des acteurs, mais des membres de l’équipe m’ont envoyé leurs photos et vidéos ! J’ai commencé les tournages au moment de la post production du téléfilm. J’ai eu accès à tous les comédiens. C’était d’ailleurs important pour Yvan et Bruno qu’ils soient tous dans le documentaire. Ce sont leurs interviews que j’ai tournées en dernier. Je savais qu’il me faudrait plus de temps avec eux puisqu’ils ne sont pas seulement acteurs de Caméra Café, mais aussi créateurs et réalisateurs. J’avais donc besoin qu’ils soient très disponibles, et reposés ! Nous avons enregistré leurs entretiens à leur retour de vacances. Je les ai également suivis lors de la présentation du téléfilm au Festival de la Fiction de la Rochelle. S’ils m’ont donné quelques idées pour le documentaire, ils m’ont en revanche laissée totalement libre dans sa réalisation. J’espère que ce documentaire rappellera de bons souvenirs aux fans : on y (re)découvre de nombreuses anecdotes, des extraits de bêtisiers et l’histoire d’amitié entre Bruno et Yvan qui est à l’origine de la série, et qui dure depuis plus de 30 ans ! »

Retrouvez la nostalgie de Caméra Café sur M6 !

Quitter la version mobile