Lubie en Série

Canneseries saison 1 – Jour #3

Canneseries Addict ça continue avec des projections et des masterclasses en séries. J’arrive à la masterclass de Monsieur Jean-Jacques Annaud qui nous a raconté un nombre d’anecdotes impressionnantes et passionnantes sur son oeuvre. Je crois que Sean Connery et ses sandales avec des chaussettes bleues lors du tournage de Au Nom de La Rose reste un passage mythique de cette masterclass. Concernant la mini-série, La Vérité sur l’Affaire Harry Québert, Jean-Jacques Annaud est ravi de cette expérience et souhaite poursuivre dans la série si l’occasion se présente. Il fonctionne davantage à l’envie sur les projets qu’il réalise.

 

Masterclass Cherif

Sous les acclamations l’équipe de Cherif propose une masterclass unique avec un acteur américain et quel acteur ! Il s’agit d’Antonio Fargas alias Huggy Les Bons Tuyaux dans la série Starky et Hutch. Il était accompagné du héros de la série à savoir Abdelhafid Metalsi et la nouvelle recrue, remplaçante d’Adeline, Aurore Erguy. Sur scène, il y avait également le scénariste Lionel Olenga et le producteur Stéphane Drouet.

Antonio Fargas a décrit un super accueil sur le tournage et il était heureux de participer à la cinquième saison de Cherif car Starsky & Hutch, elle s’est été arrêté au bout de quatre saisons. En reprenant son rôle d’Huggy les bons tuyaux dans la saison 5 d’une série, il fait en quelques sortes la saison qu’il n’a jamais faite. Par ailleurs, Antoine Fargas souligne l’humilité et la bienveillance de Abdelhafid Metalsi qui porte la série Cherif sur ses épaules. Aurore Erguy fait remarquer que ce n’était pas évident de jouer cet épisode quand vous avez Antonio Fargas à côté de vous et que vous devez l’ignorer car c’est un fantôme dans cet épisode. L’idée de faire rencontrer un héros de série au personnage de Cherif est une idée des scénaristes et de la production. Rapidement le choix a été arrêté sur Antonio Fargas qui a accepté très volontiers et France 2 a suivi sans trop de problème la production dans ce délire.

 

 

Rencontre Bref, Bloqués et Serge Le Mytho

Une bonne dose de rire, ça fait du bien et avec les équipes e Bref, Bloqués et Serge le Mytho, c’était assuré. La séance devait se finir à 22h30 et finalement, on est tous restés une heure plus tard car c’était un bon délire animé par Kyan Khojandi et Navo, son fidèle acolyte dans tous ses projets de programmes courts. Même si parfois, il y avait un peu de la inside joke pas forcément compréhensible par l’ensemble de la salle, on a bien rigolé avec cette équipe de joyeux lurons. Comme le dit Navo, ce sont les “avengers de la branlette”. En effet, Bref, Bloqués et Serge Le Mytho, ce sont des programmes qui sont liés et tous ces personnages évoluent dans le même ecosystème. Alors, oui Serge s’appelait Charles dans Bref mais c’était un mytho forcément. D’ailleurs en parlant de Serge Le Mytho, une fan de Jonathan Cohen a trouvé le profil du comédien sur Tinder et elle se demandait si c’était un vrai profil. Visiblement oui mais il va être fermer sous peu par le principal intéressé. C’était un moment drôle et de gêne pour Jonathan Cohen mais pas autant que la question de la présence des femmes dans les équipes de ces trois programmes courts; A ce moment-là, on a bien senti un petit moment de malaise mais Orelsan nous affirme qu’il y a des femmes sur le tournage. Kyan Khojandi réplique en disant qu’une version de BloquéEES a été imaginée mais le projet reste en stand by. Bref. Retour à la rigolade et aussi à l’importance de l’improvisation dans l’écriture visiblement très présente dans leur style de programme en particulier pour Serge, Le Mytho. D’ailleurs, ça décontenance pas mal les autres comédiens invités qui sont perturbés de ne pas avoir de texte à apprendre. Pour info, le film Serge le mytho pourrait bien voir le jour.

Exit mobile version