Site icon Lubie en Série

Canneseries saison 1 – Jour #4

canneseries la vérité sur l'affaire harry québert

En attendant l’ouverture officielle de la compétition internationale de Cannesries et le grand événement de la soirée à savoir la présentation de la mini-série hors-compétition La Vérité sur L’Affaire Harry Québert, les masterclasses s’enchaînent au Miramar.

 

Masterclass Michelle Dockery

C’est la première fois que Michelle Dockery se rend à Cannes, elle vient pour recevoir le prix de TV Icon décerné par le magazine américain Variety mais avant la remise de sa récompense, elle a accepté de se livrer au public autour d’une masterclass unique. L’occasion de retracer sa brillante carrière et de s’arrêter bien sûr, sur les séries qui ont fait son succès. Pour Downton Abbey, elle dit avoir tout de suite adoré le rôle de Lady Mary et quand elle a rencontré Dan Stevens qui joue Matthew, elle s’est dit que ça pouvait le faire entre eux deux à l’écran. Pour Good Behavior, elle nous a avoué qu’elle donnait des noms à ses perruques. Par exemple, la blonde cheveux mi-long et frange s’appelle Britney. Avec Godless, elle est partie quelques semaines dans un « camp de cowboy » entre autre pour apprendre le tir chose nouvelle pour elle. Une actrice aux multiples facettes qui nous a raconté beaucoup de choses sur sa carrière.

 

Rencontre Le Bureau Des Légendes

Non seulement cette série est géniale, mais en plus, chaque événement autour d’elle est passionnant. A chaque fois, j’en ressors en ayant appris quelque chose surtout avec Alex Berger qui était accompagnée de Florence Loiret-Caille, actrice qui joue le rôle de Marie-Jeanne. Déjà, on a réussi à récupérer une information confidentielle, la saison 4 se passera dans les pays de l’est et la diffusion sur Canal + se ferait plutôt à la rentrée. Sachez que des indices se cachent sur  l’affiche du Bureau des Légendes saison 4 mais c’est à déchiffrer c’est écrit tout petit et en russe. La saison 4 va se concentrer sur le hacking, une autre menace très sérieuse pour nos clandestins.

Ce qui était très intéressant, c’est le powerpoint d’Alex Berger qui explique comment fonctionne le process de création d’une saison du Bureau Des Légendes comme il a été souvent dit, il s’agit du système américain adapté à la sauce française et même si ça n’a pas été facile à faire accepter et que c’est effectivement beaucoup de travail, le pari d’une saison par an est assuré et c’est du travail de bonne qualité en plus. Quand à la fameuse writing room américaine, elle a été importée en France et s’avère efficace. Alex Berger fait remarquer que c’est Frédéric Krivine qui a été le premier à la mettre en place avec le Village Français et elle s’impose de plus en plus dans le milieu des séries françaises. Même si Alex Berger déplore le manque d’auteurs en France, ce qui est totalement vrai. Alors, une carrière à embrasser pour de futurs étudiants. Autre point qui me paraît essentiel et qui me parle en tant que professionnelle de la communication, Alex Berger pense que le département « promotion marketing digital communication » est essentiel et il parle de « la série est une marque à engagement émotionnel » selon moi, il a tout à fait raison sur ce point-là. Construire la marque de sa série fait partie des clefs de succès de cette dernière.

Enfin, Alex Berger a fait quelques révélations sur d’autres projets comme The Department, la version américaine du Bureau des Légendes et qui se se déroulerait au sein de la C.I.A avec un certain Peter Landesman comme showrunner et le tout serait diffusé a priori sur la chaîne AMC. Je ne sais pas vous mais moi, ça me donne envie ! Il aurait également deux projets de séries coréennes avec Fleur Pellerin, plus le développement de la fameuse série The Oligarchs, un projet qui se prépare depuis plus de 8 ans et qui pourrait impliquer HBO dans l’aventure. Mais, pour quelque chose de plus proche la série Furtif est en cours de développement pour C8 et ça serait sur les forces spéciales françaises. Une rencontre très enrichissante où le temps file bien trop vite.

Le pink Carpet et La Vérité sur l’Affaire Harry Québert

Il était temps de l’inaugurer en grandes pompes, ce fameux pink carpet ! Déjà ça rend tout aussi bien que le rouge et c’est nickel pour les séries. Les célèbres marches du Palais des Festivals portaient très bien le rose. Ceux qui étaient attendus c’était l’équipe de La Vérité sur l’Affaire Harry Québert mais pas que, on a assisté à un défilé de stars du petit écran. Je vous montre tout ça ci-dessous avant, je vous dis un petit mot sur les 35 minutes de la mini-série découvertes sur grand écran. Alors, c’est étrange de ne pas voir un épisode en entier mais des scènes assemblées, on comprend l’histoire et ses enjeux. A tel point que ça m’a intrigué au point de vraiment voir les dix épisodes rapidement et de me mettre à la lecture du livre de Joel Dicker, présent également à la cérémonie d’ouverture. Les images vues laissent présentir une mini-série de qualité. Merci Jean-Jacques Annaud pour ce montage très prometteur.

C’est Harlan Coben, président du jury qui a ouvert le lancement de la compétition officielle de Canneseries !

Quitter la version mobile