You are currently viewing Canneseries saison 1 – Jour #5

Canneseries saison 1 – Jour #5

Aujourd’hui, les choses sérieuses commencent ! C’est le moment de découvrir la compétition officielle internationale de Canneseries ! Le public découvre la sélection ainsi que le jury qui devra lui décerner le prix de la meilleure série, ainsi que les prix du scénario, d’interprétation, le prix spécial d’interprétation et le prix de la meilleure musique. Je vous donne mon avis sur les séries vues et ce que j’ai retenu de la conférence de presse.

Felix

felix serie canneseries

Avis : Felix est un personnage attachant qui nous raconte une histoire invraisemblable et ce qui est subtitil c’est qu’on ne sait pas si c’est une histoire vraie ou le fruit de on imagination d’écrivain. Entre réalité et imagination, le téléspectateur se laisse embarquer dans cette aventure dans le pays d’Andorre. Le côté décalé de Felix est joussif et surtout utile car le héros nous embarque quand même dans une enquête policière.

série espagnole 
8×50 min

Conférence de presse : On apprend que la série a nécessité 20 semaines de tournage et Cesc Gay, son créateur est à la fois auteur de la série et réalisateur donc un travail très intensif pour lui. Cesc Gay a un style qui est difficile à définir comme il reconnait que « les journalistes ont dû mal à mettre une étiquette sur mes oeuvres ». Un auteur fan des films de Hitchcock et James Stewart. Contrairement au cinéma auquel Cesc Gay est habitué, il découvre avec la télévision qu' »il faut avoir en tête que les gens peuvent changer de chaînes ». Une autre façon de penser pas évidente pour un auteur plus accoutumé au cinéma et  un beau challenge aussi.

 

The Typist

the typist canneseries

 

Avis : L’actrice qui joue Freya est excellente. Cette greffière qui fait justice elle-même est une idée intéressante. Le mystère sur sa fille Marie est bien entretenu. Le personnage de Freya est assez captivant même si sa vie n’est pas si trépidante, on ressent une sympathie et une force dans cette femme qui fait son job et sa propre justice en dehors. Sa justice est bien sûr en lien avec sa fille disparue, c’est subtilement fait.

série allemande
5 x 60 min

conférence de presse : Alors, on nous a beaucoup vanté les mérites de l’épisode 2 qui nous ferait presque changer d’avis sur Freya, cette greffière ayant une définition très personnelle de la justice. Nina Grosse, créatrice de la série explique que le personnage de Freya a « quelque chose de sombre et une souffrance en elle et c’est pourquoi vous la suivez ». Selon elle, « jusqu’à présent, ce genre de personnage était réservé à des hommes ». Quant à l’actrice principale, Iris Barben elle parle de son personnage de Freya comme « une femme qu’elle comprend pas dans ces actes mais dans sa souffrance […] Elle a l’impression qu’il n’y a pas de justice dans ce monde et ça la rend triste ». Quant à la suite de The Typist, avant de venir à Canneseries, Nina Grosse était contre et lors de la conférence de presse, elle hésite et répond « je ne sais pas » au sujet de la saison 2 ce qui ravit son producteur ».

Killing Eve

avis : Une bonne série avec deux actrices de calibre qui s’affrontent Sandra Oh du côté de l’enquête et en psychopathe vraiment dérangée Jodie Comer. Le tout sous un fond d’espionnage qui fonctionne car on n’a pas qu’un seul côté de l’enquête, on suit les mouvements de la tueuse à gages recherchée. Mais, c’est surtout l’humour finement amené qui marque dans cette série, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Fleebag dans le style d’écriture de Killing Eve. Un pilote convaincant qui donne envie de voir la suite avec un bon cliffhanger.

série américaine
8 x 42 minutes

 

When Heroes Fly

avis : Cette série est touchante et forte. La réalisation, l’image et jeu d’acteurs et la qualité sont au rendez-vous. Le propos est intéressant et la torture du personnage d’Aviv poignante. Cependant, l’intrigue est un peu confuse sur l’ensemble de l’épisode. On rentre tout de même sans trop de difficultés dans l’univers. La clarté serait un plus à travailler côté scénario.

série israélienne
11 x 40 minutes

 

Lubiie

Plus de 16 ans d'expertise dans le domaine des séries, blogueuse passionnée, professionnelle de l'audiovisuel, reporter de festival, jury de festival et intervieweuse aux multiples questions en séries. Tout mon monde tourne autour de l'actualité des séries.

La publication a un commentaire

Laisser un commentaire