Site icon Lubie en Série

Catastrophe ou cet heureux événement ?

Une catastrophe burlesque !

Un américain Rob met enceinte Sharon, une irlandaise, qu’il a fréquenté lors un voyage d’affaire à Londres… Et là c’est la catastrophe ! Rob et Sharon ont un enfant alors qu’ils se connaissent à peine ou bien uniquement sexuellement. En effet, comme le dit l’affiche : 1 semaine, 25 fois à faire l’amour et seulement 2 préservatifs. Arriva ce qui devait arriver… Avoir un bébé devient une catastrophe tellement risible car la situation en devient tout sauf catastrophique mais hilarante et pour le plus grand bonheur du téléspectateur. Retour sur la saison 1 de Catastrophe :

Sur un air de comédie romantique, le sujet est joué sur le ton de l’humour avec un duo d’acteurs/scénaristes Sharon Horgan et Rob Delaney brillant. Les dialogues entre les deux personnages sont si fluides, si bien écrits et le rire est garanti à quasi chaque réplique. D’ailleurs, il ne faut même pas attendre 1 minute pour rire et 10 minutes pour vous dire que cette série sera votre prochaine comédie romantique préférée.

Oui, il y a un peu de romance dans cette catastrophe car même si parfois, ils savent se prendre le bec, Sharon et Rob, forment un joli couple, complice et très attendrissant. Leur infortune les rapproche et ils apprennent à se connaître au fil des épisodes et même jusqu’à la fin de la saison 1 assez surprenante. Tout se passait si bien et… Sharon et Rob se sont révélés. Une fin qui détonne par les dialogues véhéments échangés entre les deux héros mais la dernière scène, certes,  prévisible est touchante parce que Sharon a ce regard émouvant et inquiet envers Rob. Un beau moment romantique…

Catastrophe est aussi une comédie très actuelle abordant en filigrane, la grossesse des femmes de plus de quarante ans. Sharon est âgée de 41 ans et à chaque visite chez le docteur, elle apprend quelque chose d’angoissant sur sa grossesse comme cette histoire de « pré-cancer » qui n’est pas un cancer mais bon, qui s’y rapproche sans totalement l’être. Vous avez compris quoi ? Le dialogue entre le couple et la femme docteur est surréaliste :

You have said cancer rather a lot, like more than you would hear in a casual conversation that isn’t about cancer.

Vous avez prononcé beaucoup de fois le mot cancer, bien plus de fois que l’on peut l’entendre dans une conversation anodine qui ne parle pas de cancer.

Même si l’humour prend le dessus sur le cas de grossesse à risque, Sharon Horgan aborde un sujet pas évident. D’ailleurs, son personnage rappelle à de nombreuses reprises qu’elle a un âge avancé pour être enceinte et les risques que cela comporte la ronge de l’intérieur. Mais, Sharon veut cet enfant qu’elle voit comme une chance et Rob semble assez partant pour l’aventure, c’est le côté romantique de la série.

Bref, pour rire sans prise de tête et passer un bon moment, Catastrophe est la série idéale. Si vous aimez You’re The Worst, Casual et Master of None, cette série est faite pour vous ! À poursuivre avec la saison 2 et la saison 3 est confirmée.

Catastrophe sur Canal + Séries !

Quitter la version mobile