Lubie en Série

CATHERINE THE GREAT et sa romance historique !

catherine the great avis series canal +

Plus qu’une mini-série historique, CATHERINE THE GREAT c’est l’histoire d’une romance historique. Celle qui anima Catherine II, impératrice de toutes les Russies, et Grigori Potemkine, homme militaire et politique et surtout favori de l’impératrice. Cette mini-série HBO de quatre épisodes qui est diffusée chez nous chez Canal + s’intéresse davantage à cette histoire d’amour passionnelle entre Potemkine et Catherine II qu’à la réalité historique de l’époque. Chaque épisode dépeint un chapitre de la vie de l’impératrice mais son histoire de cœur est toujours au centre du récit plus important que les décisions politiques, militaires et la vie de l’époque.

Heureusement, on comprend rapidement que l’on nous parlera plus d’amour que de réalité historique. D’ailleurs, après avoir fait quelques recherches (car je connais peu le règne de Catherine II et je pensais en apprendre plus avec cette mini-série), il y a pas mal d’erreurs historiques. Tout est fait pour mettre en valeur cette histoire d’amour, donc, la fiction prend officiellement le pas sur la réalité historique dans la mini-série Catherine The Great. Mieux vaut le savoir car si vous cherchez à connaître la vie de Catherine II, ce n’est peut-être pas la mini-série idéale pour un cours d’histoire. C’est étrange parce qu’on le sent dans le premier épisode comme si peu d’efforts avait été fait sur le décor ou les costumes. Étonnant quand on sait que les anglais sont impliqués dans le projet. En effet, Catherine The Great est une mini-série co-produite entre HBO et Sky Atlantic, chaîne britannique payante.

Grigori Potemkine (Jason Clarke) & Catherine II (Helen Mirren)

 

Helen Mirren est CATHERINE THE GREAT

La force de la mini-série Catherine The Great, c’est d’avoir choisi Helen Mirren dans le rôle de l’impératrice. L’actrice britannique y joue une femme dure à forte poigne et prête à tout pour garder son trône et faire de la Russie un empire puissant. Il fallait une actrice de renom pour incarner le personnage et Helen Mirren s’en sort avec brio. En plus, son personnage n’est pas commode et parfois, elle est tellement odieuse qu’en tant que téléspectateur, il est difficile d’avoir de la sympathie pour elle. Puis, aux côtés de la talentueuse Helen Mirren, on découvre un acteur remarquable Jason Clarke. Personnellement, je ne le connaissais pas, il est visiblement plus habitué du cinéma. L’acteur est parfait dans le rôle Potemkine et le partenaire idéal pour donner la réplique à l’impératrice Helen Mirren. Le duo fonctionne extrêmement bien et le téléspectateur est totalement embarquée dans la passion qui lie les deux êtres. Le casting de la série est réussi. Il y a même l’acteur britannique Rory Kinnear avec une perruque (c’est très drôle de le voir ainsi), il est de toutes les séries anglaises et c’est toujours un plaisir de le voir à l’écran.

La mini-série Catherine The Great, a également fait un bel effort sur les dialogues qui sont plutôt bons avec deux-trois répliques qui sonnent bien prononcées par Helen Mirren ou Jason Clarke.

 

Catherine : It’s a mistake to ask rich people for money. How do you think they got rich? By giving it away?
C’est une erreur de demander de l’argent aux gens riches. Comment penses-vous qu’ils sont devenus riches  ? En donnant leur argent ?

Potemkine : For those in power must learn to be criminal.
Pour ceux au pouvoir, il faut apprendre à être un criminel.

Exit mobile version