Lubie en Série

[PILOTE] Clarice

Si vous avez vu le film Le Silence des Agneaux, le prénom de Clarice vous est familier ! CLARICE de CBS est la suite du film Le Silence des Agneaux en série faisant le point sur la vie de l’agent du FBI Clarice Starling un an après les événements du film Jonathan Demme, lauréat d’un Oscar. Ainsi, l’action débute en 1993 où l’agent Clarice Starling retourne sur le terrain pour poursuivre des meurtriers en série et des prédateurs sexuels tout en naviguant au sein d’un monde politique aux enjeux élevés dictés par Washington, D.C.

  • Durée : 42 min
  • Saison 1 = 13 épisodes
  • Pays : USA
  • Diffusion : Salto US+24

 

Infos sur la série CLARICE

 

Pourquoi regarder CLARICE ?

 

Clarice © 2020 CBS Broadcasting Inc. All Rights Reserved

Je reconnais que n’étant pas une adepte des films d’horreur et donc n’ayant pas vu le Silence des Agneaux de peur de cauchemarder pendant des nuits, j’ai été un peu perdue en regardant Clarice. Comme s’il me manquait un épisode. C’est un peu le risque avec ce type de série qui propose la suite d’un film. Cependant, une série Hannibal par exemple a très bien su embarquer des téléspectateurs novices comme moi jadis ce que Clarice parvient difficilement à faire. Malgré un petit topo sur la situation, les flashs de l’héroïne paraissent obscurs pour quelqu’un de pas très familier avec le film. Sinon, le reste on suit une enquête avec une policière, un peu traumatisée, qui doit revenir sur le terrain.

Rebecca Breeds assure dans le rôle de Clarice Starling sachant que passer après Jodie Foster avec un Oscar, ce n’est pas évident. Mais, le scénario de ce pilote n’est pas assez puissant pour capter l’attention du téléspectateur. Par rapport à une autre série policière, sa seule originalité, c’est de prendre un personnage d’un film célèbre. L’enquête policière proposée est classique et sans éclats. Puis, Clarice souffre de la comparaison avec la série Hannibal. Il y a clairement pas la même cinématographie et ça se voit bien trop. C’est un univers qui demande une certaine exigence esthétique qui n’est pas au rendez-vous. Enfin, les différents personnages ne sont pas éblouissants et donc, on nous reste pas à l’esprit. Puis, on a l’impression que Kal Penn s’est perdu dans cette série où il a tout petit rôle secondaire pour un acteur de talent c’est dommage. Malheureusement, Clarice Starling fait un retour bien silencieux pour une série événement qui s’appuie sur un film oscarisé…

Exit mobile version