Lubie en Série

La classification des pilotes de séries TV

Premier épisode : dis-moi qui est ta série ?

Chaque année au mois de septembre et octobre, la saison des séries recommence et de nombreuses nouveautés sont proposées par les chaînes de télévision américaines. Le premier épisode, le fameux pilote, est crucial car bien souvent le public s’appuie sur cet unique premier épisode pour savoir s’il continue ou pas la série. Même si certains sont plus persévérants en la matière, il est vrai qu’il paraît judicieux de faire des choix car on ne peut  malheureusement pas tout regarder et les goûts et couleurs de chacun font qu’on adhère ou pas à la série.

Partie de ce constat et du fait qu’un sériephile est curieux par nature et donc regarde tous les pilotes de la saison. J’ai établi une classification des pilotes des séries TV et identifié 3 catégories de pilotes :

Le pilote convaincant

Si dès le début vous êtes séduit et que vous avez qu’une envie c’est de continuer, alors, c’est bon signe ! Vous pouvez déjà intégrer la série dans votre planning. Si vous y pensez et en rêvez la nuit, alors là c’est un coup de coeur et vous devez voir la suite de toute urgence !

Le pilote mitigé

Vous avez vu l’épisode mais à la fin, vous ne savez pas quoi en penser : il y a du bon et du mauvais. Alors, vous devez continuer pour vous faire une véritable idée (ce que tout bon sériephile fait car le pilote n’est pas suffisant, en effet, il permet rarement de juger de la qualité d’une série). Pour se faire une idée sur une série, il est conseillé en moyenne de regarder entre 3 et 5 épisodes. Néanmoins, il s’agit d’une moyenne car la plupart des fans de Dexter vous diront qu’ils ont adhéré à la série qu’à partir du 7ème voire 9ème épisode pour certains, sur 12 au total pour la saison 1.

Maintenant, admettons que vous ayez vu 5 épisodes :

 

Le pilote mitigé mais pas mon style de séries

Le pilote n’est pas mauvais en soit mais c’est juste une série que vous ne continuerez pas car ce n’est pas votre style.

Par exemple, les westerns ne sont pas mon style, j’adhère pas même si le scénario es bon. C’est vraiment une histoire de goût 🙂

Donc, ça sera le même symbole que le mitigé sauf en bleu.

 

Le pilote rédhibitoire

Dès les dix premières minutes, vous vous demandez pourquoi vous regardez cette série, alors il est fort possible que vous n’adhériez pas à cette dernière.

Les raisons peuvent être multiples :

Mais il y a aussi le pilote rédhibitoire que l’on re-regarde car on se dit soit, on a loupé un truc car tout le monde en parle ou bien on veut juste voir si par hasard notre jugement n’a pas été trop rapide.

Bref, même si pour les téléspectateurs lambdas, le pilote sera décisif. Pour les fans de séries, le pilote ne suffit pas pour juger une série sauf cas exceptionnel.Alors regardez un maximun de pilotes de séries ! Dans quelles catégories allez-vous mettre ces pilotes ?

Merci @auberymallet pour m’avoir inspirée cet article

Exit mobile version