Site icon Lubie en Série

Escapade à Dead Landes

Dead Landes la série

Une catastrophe comique

Dans Les Landes, il y a un camping appelé L’Escape et le patron Michel est en plein tournage d’un reportage pour vanter les mérites de ce lieu soit disant paradisiaque à ses yeux. C’est un camping dans l’esprit country américain. Pourquoi pas vous allez me dire ? Malheureusement, c’est à ce moment-là qu’une catastrophe arrive et un épais brouillard envahit le lieu… Des choses étranges se déroulent et les campeurs accompagnés de la policière Agathe doivent passer en mode survie.

Une catastrophe pas vraiment prise au sérieux par nos amis qui sont plutôt des comiques. Dans Dead Landes, il faut dès le départ accepter le délire. Il faut accepter que les personnages vont assurer les show sans vraiment résoudre la catastrophe. Une série qui propose un concept et un humour particulier auquel il vaut mieux adhérer pour l’apprécier complétement. Peut-être pas tous les publics. La série vise un public jeune et y arrivera sûrement car elle a quelque chose des comédies françaises dont on retient les répliques mais pas forcément l’intrigue.

Une caméra tremblante

Dead Landes est une série tournée en found footage c’est un genre cinématographique qui consiste à présenter une partie ou la totalité d’un film comme étant un enregistrement vidéo authentique, la plupart du temps filmé par les protagonistes de l’histoire. Ici, deux journalistes caméras dont on ne voit pas leurs visages mais qui participent quand même aux événements. Un caméraman aide Agathe à tirer la corde qui maintient Julien dans le brouillard et parfois, ils mangent pour survivre comme les autres. Ils sont complétement intégrés dans l’histoire et leurs caméras est la seule porte d’entrée du téléspectateur dans cette aventure.

François Descraques est l’homme derrière la caméra et ça n’a pas toujours évident d’assurer l’exercice car le genre implique de nombreuses contraintes techniques. Néanmoins, lexercice est réussi et réaliste et en tant que téléspectateur, on compte beaucoup sur les caméramans pour en savoir plus sur cette catastrophe. On se fait rapidement au found footage.

Michel, un personnage culte

Je suis fan de Michel, interprétée par Thomas VDB. Le comique s’en sort haut la main dans ce rôle de patron de camping enthousiaste mais un peu raté sur les bords. Sans l’électricité, il veut utiliser le micro ou il se fait constamment rembarré par sa femme. Chacune de ses interventions est mémorable et il a toujours des répliques cultes.

Non, tu n’es pas un transat Michel mais un rempart contre la barbarie.

Agathe

Parce que Dead Landes ce sont des répliques cultes comme celle d’Agathe ci-dessus. Chaque personnage dans son style a son lot de répliques et on les retient car elles font tout simplement rire. Tous les protagonistes sont attachants même si Michel reste un personnage emblématique. Il y a aussi le Père Cohen, un prêtre loufoque qui a une vision originale de la religion. Tous ont un rôle bien défini voire peut-être trop et chaque personnage trouve sa place.

Degré de Lubie

Dead Landes
45%

Dead Floor la websérie

Pour les fans de Dead Landes les escapés qui aimeraient en savoir plus sur cet univers farfelu, François Descraques et François Uzan ont imaginé Dead Floor. Il s’agit de la websérie et elle donne des clefs supplémentaires sur la série mais tout en ayant son histoire propre comme l’explique François Uzan :

« Deux communautés, la même catastrophe. Ce qui est important pour nous que cette websérie ne soit pas un bonus. C’est pas du tout un bonus, c’est une websérie à part entière. On peut regarder les deux indépendamment. Si on regarde les deux alors on a des clefs en plus sur l’univers. On s’est inspiré de Lost quand la série était il y avait des Comics sur Internet, Fear The Walking Dead, il y a la websérie ».

Dead Landes sur France 4 !

Quitter la version mobile