Site icon Lubie en Série

Faire du bruit autour de sa série, clef de succès ?

savoir communiquer sur sa série

Comme vous l’avez constaté, il y a beaucoup de séries diffusées chaque année, limite pas un jour ne se passe sans qu’il y est une nouvelle série à découvrir. Le téléspectateur a donc le choix, un très large choix même. Mais comment capter l’attention de ce téléspectateur ? Surtout quand vous n’êtes pas Netflix ou Amazon Prime Video ? Et si tout était une question de bruit ou plus professionnellement parlant une question de communication.

Pourtant, c’est souvent un service négligé car il ne rapporte pas de l’argent de façon tangible à l’entreprise mais si personne ne sait où, quand et comment voir votre programme, vous ne gagnez pas d’argent voire vous en perdez. Alors, oui les financiers vous diront mais on ne peut pas quantifier le retour sur investissement. Pourtant, une bonne communication est essentielle ! Elle permet d’attirer de l’audience et, s’il y a audience alors il y a des annonceurs et s’il y a des annonceurs, alors la production peut être rentabilisée. Enfin, bonne audience signifie aussi nouvelle saison commandée par la chaîne.

Certains producteurs et/ou distributeurs l’ont bien compris. Pas tous, mais c’est une pratique nouvelle qui s’installe doucement dans la milieu. Il n’est plus possible aux producteurs et/ou distributeurs de livrer leur série à la chaîne et de laisser cette dernière assurée la partie communication. Les chaînes savent faire de la communication, elles en feront peut-être même plus si c’est un programme nouveau mais quand c’est la dixième saison d’une série, il n’est pas certain que l’engouement pour faire de la communication sur la enième saison soit aussi intense qu’au début. Puis, les chaînes, elles n’ont pas que des séries à promouvoir mais toutes sortes de programmes. Donc, difficile d’être aussi performant sur tous les fronts tout au long de l’année même avec autant de stagiaires que possibles.

Néanmoins l’audience reste un enjeu, communication ou pas. Elle détermine aussi le business de nos amis producteurs et/ou distributeurs car si nouvelle saison, les finances restent au beau fixe. Dès lors, les producteurs et/ou distributeurs ne peuvent plus permettre de livrer le produit (ici la série), ils doivent devenir communicant. C’est une nouvelle donne qui porte ses fruits et donc qui crée des nouveaux métiers. La communication s’intègre dans les boîtes de production et au sein des services distribution qu’elle soit digitale ou plus. La communication devient un véritable enjeu pour ces entreprises audiovisuelles. Par exemple, les boîtes de production engagent de plus en plus des freelances du type attaché de presse et community manager pour assurer leur communication en soutien de la communication réalisée par le diffuseur.

Et ce n’est pas parce que votre série n’est pas sur une grosse chaîne que vous ne pouvez pas faire du bruit autour d’elle. L’objectif est de communiquer, faire parler de votre série sur le web, le papier, à la télé, à la radio, dans la rue dans le seul objectif de pointer du doigt votre série aux téléspectateurs. Alors, certains mastodontes s’en sortiront toujours un peu mieux que vous, question de budget mais encore faut-il que l’effort de communication soit réfléchi afin d’avoir des retombées positives. Il faut juste être vigilant, veiller à bien communiquer parce qu’une mauvaise communication peut être catastrophique. On le voit au quotidien que ce soit en politique ou des marques, le manque de communication ou une communication maladroite peut être défavorable. En matière de série, il faut susciter la curiosité du téléspectateur et ne pas le décevoir en proposant un message déceptif par rapport au contenu.

Si je peux écrire cet article, c’est grâce à mon expérience professionnelle et celle de blogueuse. Depuis 2006, j’ai  non seulement assister à l’ascension des séries mais également à l’évolution de certains métiers dans le secteur. Je pense que les producteurs et/ou distributeurs s’engagent sur la bonne voie en investissant dans la communication. Faire du bruit pour sa série est assurément une bonne stratégie.

Sachez que si le sujet vous parle, vous intéresse, je peux vous aider.

Quitter la version mobile