Site icon Lubie en Série

21ème édition du Festival de Fiction TV de La Rochelle : avant-premières en séries !

festival fiction la rochelle 2019

C’est parti pour le 21ème festival de la fiction TV de La Rochelle et ma cinquième participation à ce festival ! Trois jours de festival intense où je cours entre les projections, les présentations et les nombreux points presse. Quand je parviens à me poser dans une salle de cinéma pour regarder une série, je vous raconte ce que j’ai vu. Comme ça vous avez un échantillon de ce qu’est la vie en mode marathon d’une passionnée de séries en festival. On enchaîne les projections et les voyages dans des univers tous différents les uns des autres. Bien sûr, je ne peux pas tout voir mais j’essaie de faire mon maximum afin de vous donner un avant-goût des séries à venir sur vos écrans ou celles qui le seront peut-être pas mais qui viennent de l’étranger et mérite votre attention.

Pour le live du festival c’est sur  Twitter @Lubiie ou Instagram en vidéo @lubiie !

 

SÉRIES FRANÇAISES

Un Homme Ordinaire

Cette mini-série de quatre épisodes propose de donner un sens à la terrible affaire Xavier Dupont De Ligonnès. L’exploration se passe à travers un personnage extérieur Anna-Rose joué par Emilie Dequenne et qui serait une sorte d’hackeuse. Même si Arnaud Ducret est convaincant dans le rôle de l’assassin le plus recherché de France, Emilie Dequenne l’est moins dans ce rôle d’hackeuse qui fait “sleuthing”, c’est-à-dire qu’elle mène l’enquête avec d’autres internautes en parallèle de la police. Le sujet est intéressant mais le traitement est lent et peut-être un peu grossier. L’empathie avec l’héroïne ne se fait clairement pas.

série 4×52 min pour M6
avis = ?

Les Grands – Saison 3

Cette saison 3 fait un bon en avant impressionnant. Les trois premiers épisodes semblent raconter une histoire bien différentes des deux premières saisons. Comme si la série avait eu besoin de passer le cap du trash. Pourquoi ? On l’ignore. Le sexe est devenu une priorité dans cette saison semblerait-il ? Kenza et Boogie cherchent désespérément un lieu pour copuler et Hugo joue les Dom Juan et couche avec tout ce qui bouge. C’est étrange mais on retrouve quand même la bande de copains que l’on affectionne et on a plaisir à voir même si c’est la dernière.

série 10×26 min pour OCS
avis : ?

Prise au Piège

Adaptation libre de la série espagnole “vis-à-vis”, cette série raconte l’enfer carcérale d’une jeune femme accusée à tort de faits qu’elle n’a pas commis. Il y a une tentative de faire du Orange in The New Black français mais sans y parvenir. Le jeu d’acteur n’est pas au niveau et les personnages sont des caricatures des personnages de séries étrangères sur l’univers carcéral. L’affaire d’Anna ne passionne et son côté à la fois sainte nitouche et à la fois je suis intelligente je réussis ma mission est confusant.

série 6×52 min pour M6
avis = ?

Le Bazar de La Charité

Voici une belle surper-production pour la télévision qui vous emporte littéralement au coeur de la tragédie du Bazar de la Charité dans un Paris d’antan. Tout est réuni pour une série historique digne de ce nom avec de vrais moyens qui se voit à la fois dans les décors, les effets spéciaux et les costumes. En plus, nos actrices principales sont toutes bien dans leurs rôles attitrés et les trois captivent par leur intrigue. Une vraie série événement qui prouve qu’avec des moyens financiers, on peut faire de belles choses avec un bon scénario.

série 8×52 min pour TF1 et Netflix
avis = ?

Trauma

Les polars, on n’en manque pas en France. Ce genre encombre nos grilles de télé mais un vrai polar audacieux, on en a peu. Trauma est de ce genre de polar, le genre où la scène d’avant-générique vous intrigue suffisamment que vous avez ensuite d’en savoir plus. On sent une recherche dans le genre du polar pour proposer quelque chose d’original et de complexe dans le bon sens du terme. Puis, c’est bien joué avec des têtes nouvelles comme Guillaume Labbé.

série 6×44 min pour 13ème Rue
avis = ?

Une Belle Histoire

C’est sûrement mon coup de coeur du festival, cette si belle histoire. Cette série de Frédéric Krivine (Un Village Français) raconte avec tendresse et humour la vie de trois couples qui sont aussi des amis. Leur histoire est vraiment belle et elle n’est pas évidente à expliquer, il faut  la voir pour être touché. Inspirée du concept de la série britannique Cold Feet, Une Belle Histoire est une série touchante avec des personnages véritablement attachants Sébastien Chassagne (Irresponsable) et Tiphaine Daviot (Zone Blanche, HP) sont au casting où ils sont encore une fois au meilleur de leur jeu dans une comédie romantique qui vient bien de chez nous. Les dialogues sont merveilleux et participent beaucoup à soutenir un scénario déjà solide.

série 8×52 min pour France 2
avis = ?

L’Agent Immobilier

Mathieu Almaric en agent immobilier loser avec son père fou Eddy Mitchell, ça le fait ! Pas de soucis, les deux acteurs sont très bons dans leurs rôles. Cependant, cette série qui au départ semble classique sur les déboires d’un héros qui reçoit un héritage empoisonné se transforme en une rêverie étrange qui nous transporte dans un monde absurde. Il faut juste accepté l’absurdité du monde que l’on veut nous faire explorer.

Série 4×52 min pour Arte
avis = ?

Pour Sarah

Les deux premiers épisodes ne sont pas suffisants pour savoir où Pour Sarah veut nous emmener. On sent qu’il y a une idée mais où va-t-on ? La série met du temps à s’installer. On imagine la découverte de secrets d’adolescents et une immersion au sein de familles ébranlées par une tragédie. Il y a du potentiel mais tout dépend de là on veut nous mener ce qui est très flou comme l’héroïne, le téléspectateur est un peu dans le coma. C’est étrange. Les acteurs auraient pu un peu poussé leur jeu mais ça passe.

série 6×52 min pour TF1
avis = ?

Irresponsable – Saison 3

Petit pincement au coeur en regardant les premiers épisodes de la dernière saison d’Irresponsable. Visiblement, notre Juju national n’a pas encore trouvé la maturité et c’est mieux ainsi. Cette fois-ci c’est Jacques qui semble vouloir s’imposer auprès de ses parents pas si responsables que ça même la parfaite Marie. Franchement, c’est toujours tordant de revenir dans ce monde d’irresponsable et la saison 3 commence bien !

série 10×2- min pour OCS
avis = ?

Lætitia

C’est une histoire vraie, une histoire sordide qui a défrayé la chronique en 2011 en France. La force de cette mini-série, ce n’est pas la recherche du coupable car au final, si on a lu la presse, on sait qui sait et il avoue rapidement mais c’est de savoir l’impact de cette tragédie dans la famille de la victime, dans la ville de Pornic et en France. Il est question de justice et de la remise en cause de celle-ci. C’est prenant, émouvant et profondément tragique.

série 6×52 min pour France 2
avis = ?

Stalk

Le mot anglais “stalking” ou “stalker” est entré dans notre langage car il est de plus en plus fréquent avec Internet. Il s”agit de scruter la vie d’autrui et dans certains cas, poursuivre quelqu’un dans son intimité. La série Stalk nous raconte la vengeance de Lucas, un étudiant d’école d’ingénieurs informatique qui va entrer dans la vie de ses camarades via leurs écrans afin de savoir leur plus intimes secrets et les utiliser quand c’est nécessaire. Cette petit série est bien faite et nous plonge dans un monde moralement flou. Même si on comprend les intentions de Lucas, la question de l’intrusion et du voyeurisme se pose. C’est une série bien documentée, il paraît de vrais hackers ont aidé la production mais ne sont pas cités au générique et c’est fait avec un humour bien dosé. De plus, on nous embrouille pas la tête avec des termes trop techniques à la Mr.Robot.

série 10×20 min pour FranceTVslash
avis = ?

Faites des Gosses !

Même si les acteurs, auteurs et réalisateurs se défendent de ne pas avoir fait un Fais Pas Ci, Fais Pas Ça avec un ton différent, on ne peut pas s’empêcher d’avoir la référence d’autant plus que c’est diffusé sur la même chaîne. Cependant, Faites des Gosses est une jolie dramédie familiale qui aborde des sujets d’éducation importants avec une petite touche d’humour. On s’attache à ses familles et on a plaisir à rentrer chez eux.

série 6×52 pour France 2
avis = ?

 

 

FICTIONS ETRANGERES

Le président du festival, Stéphane Strano, a révelé qu’il avait reçu 90 fictions européennes au lieu de 45 habituellement les autres années. C’est pourquoi, ils ont sélectionné 12 séries européennes au lieu de 10 traditionnellement.

Hidden : First Born

C’est un mélange de Nordic Noir avec du fantastique. C’est tout un concept un peu confus à comprendre surtout avec un seul épisode. J’ai pu voir la suite des 8 épisodes et j’avoue que je n’ai pas tout saisi dans cet univers très étrange. Jonas est à la fois un immortel avec des pouvoirs et il doit se cacher du monde et d’une conspiration secrète dont le but est obscur. Il y a la volonté de créer un univers surnaturel mais sans la force d’y parvenir. Le téléspectateur est plongé dans une confusion totale mais très sombre digne des Nordic Noir.

série 8×45 – Suède
avis = ? 

Les Coups de la Vie

C’est une histoire très ancrée dans sa culture. Alors, on peut avoir l’impression que la série a des années de retard avec ce qui se fait maintenant mais il faut aussi la replacer dans son contexte. Les séries africains sont en plein essor et au début de leur ascension. Les Coups de la Vie raconte peut-être une histoire simpliste avec peu de moyen mais elle traite du poids des traditions avec justice et authenticité. C’est touchant et on se prend d’affection pour le personnage de Nagui.

série 105×2- min – Côte d’Ivoire
avis = ? 

Over Water

John Becker a tous les défauts de la terre donc c’était prévisible que sa seconde chance n’allait pas fonctionné. Cette série belge se veut sombre en explorant des milieux interdits au beau milieu du gigantesque port d’Anvers. Même si le décor apporte vraiment une ambiance à la série, le héros n’est pas assez fort pour nous embarquer dans son vice perpétuel et constant.

série saison 10×45 min – Belgique
avis = ? 

Le Monstre

Ca devait être un conte de fée qui vire au cauchemar. Le Monstre, c’est cette homme qui prend l’emprise de cette jeune femme et l’enferme dans son malheur. C’est un sujet fort sur la maltraitance féminine adapté du livre du même nom d’Ingrid Falaise. La réalisation remarquable accentue l’angoisse ressentie par l’héroïne et la violence de ce qu’elle subit. Une série québécoise poignante et nécessaire sur un sujet très difficile à aborder avec justesse.

série 6×52 min – Québec
avis = ?

Señoras Del (H)Ampa

Une sorte de Desperate Housewives espagnol. C’est très drôle et complétement farfelu. Ces bonnes femmes qui forment une équipe improbable pour cacher le cadavre de la femme la plus détestable des parents de l’école, c’est délicieux. C’est exagéré mais assumé et on rigole même si on est quand même touché par ces portraits de femme surtout le personnage de Mayte, maman débordée et qui a dû mal à joindre les deux bouts. Cependant, le format espagnol de 70 minutes fait qu’il y a quelques longueurs.

série 13×70 min – Québec
avis = ?

Beze Stopy – Without A Trace

C’est un unitaire qui paie pas de mine et raconte une histoire simple celui d’un homme qui vit de châlet en châlet sans jamais rien volé, il se nourrit et passe la nuit dans un lit chaud. Un solitaire qui se retrouve avec des camarades de jeu non désirés. L’histoire se passe à Noël et on est loin du conte mais plutôt de la tragédie. Cette histoire nous laisse sur une réflexion étrange. Pour info, sous le régime communiste, les petites cabanes en plein milieu de la forêt étaient très fréquentes car elles étaient un moyen de se réfugier là où les gens étaient libres de penser en dehors la chape de plomb communiste.

unitaire de 74 min – République Tchèque
avis = ?

Invisible Heroes

Cette série s’intéresse aux héros invisibles, ceux qui n’ont par marqué l’Histoire avec un grand “H” mais qui ont pourtant fait un acte héroïque. L’histoire racontée est celle de Tapani Botherus, un finlandais qui est toujours vivant et qui a sauvé plus de 2000 réfugiés chiliens au moment du coup d’état du général Pinochet au Chili. La série nous met au courant de cette histoire passée inaperçue et pourtant, cet homme a permis de sauver de nombreuses vies. C’est un hommage à un héros invisible qui méritait d’être raconté. La production finlandaise envisage de prévoir une suite avec des saisons où d’autres héros invisibles seraient mis l’honneur.

série 6×45 – Finlande
avis = ?

La Compagnia del Cigno / The Swan Company

Une sorte de High School Musical italien très étrange où il y a des passages chantés où les personnages volent. C’est très enfantin. Cette académie de musique manque d’originalité, on a l’impression d’avoir déjà ce style de séries en nombre chez nos amis américains alors peut-être que c’est nouveau pour l’Italie ? A part la jeune fille aveugle qui a un rôle intéressant, le reste du casting est très plat et surtout notre héros bien trop lisse.

série 12x5o min – Italie
avis = ?

Amsterdam Vice

Amsterdam a voulu avoir son Arme Fatale personnelle en montrant les dessous de la ville mais c’est peu convaincant. Amsterdam Vice présente un duo de flic classique avec un bonhomme qui ne respecte pas la loi et l’autre qui est trop réglo. A part nous montrer, une ville Amsterdam sombre et authentique, la série reste une série de flic avec un duo très banal.

série 8×43 min – Pays-Bas
avis = ? 

Exit mobile version