Site icon Lubie en Série

Festival TV de Monte-Carlo : Palmarès des Nymphes d’Or !

Palmarès des Nymphes d'Or 2022 festival de télévision de monte-carlo

Après cinq jours de paillettes, le 61ème Festival de Télévision de Monte-Carlo s’achève avec la traditionnelle cérémonie des Nymphes d’Or. La fiction a six prix à recevoir. Alors laquelle des neuf séries en compétition a retenu l’attention du jury fiction ? C’est la grande question ! Le 61ème Festival de Télévision de Monte-Carlo a révélé le palmarès des Nymphes d’Or 2022.

 

Le palmarès des Nymphe d’Or

C’est un carton plein pour The Tourist la série d’Harry et Jack Williams avec Jamie Dornan et Danielle MacDonald qui était présente à Monte-Carlo. En même temps, cette série diffusée sur France 2 est assez dingue. En revanche, j’aurais bien donné un petit quelque chose à la série Made in Oslo.

Cette année, les américains sont de retour et ça fait du bien. On retrouve les bonnes vieilles habitudes d’avant Covid. Le tapis a changé de couleur pour un joli bleu. J’ai réalisé des interviews assez chouettes que je partagerai sur le blog au fil des diffusions.

Voir Matthew Fox des années après Lost a été un événement tout de même. Tout comme rencontrer David Hasselhoff avec sa série Ze Network qui est tout à fait étonnante. Puis, il y a eu la conférence de presse avec Jean Reno où l’acteur était très généreux dans ses propos avec beaucoup d’humour et quelques imitations de Johnny Hallyday ou Michel Galabru. Pour une fan de Friday Night Lights, j’ai eu la chance de rencontrer Taylor Kitsch alias Tim Riggins. Un grand moment pour moi, j’aime tellement cette série. Bien sûr, j’ai une conversation avec Harry Williams même si c’est étrange de faire une interview sans son frère Jack 😉 J’ai eu aussi l’opportunité de faire une belle interview video de Danielle MacDonald. Enfin, j’ai eu une conversation passionnante avec la créatrice de Made In Oslo Kathrine Valen Zeiner et son actrice Pia Tjelta.

Merci aux équipes du festival de Télévision de Monte-Carlo pour ma douzième édition. C’est un plaisir de revenir à une forme de normalité.

Quitter la version mobile