Pretty Little Liars Saison 2 : Le final qui ne tient pas ses promesses.

Pour ce final, les scénaristes avaient promis la révélation de “A” et il s’agit d’un personnage différent de celui du livre.

Je m’installe devant mon écran tout excitée à l’idée de découvrir l’identité de “A”. Or, les minutes défilent et tous les indices semblent converger vers Mona. Je crois aux promesses des scénaristes jusqu’au moment où je vois le papier de chewing-gum. Chaque scène dans une série est calculée et je trouvais ça étrange que Mona propose subitement un chewing-gum à Spencer qui est en pleine investigation.

Quand Mona revient avec sa capuche, j’ai été déçue ! C’était trop simple et les scénaristes nous ont menés en bateau ou ils ont peu d’imagination. Cependant, d’après ce que l’on comprend Mona n’est pas la seule et unique “A” ce qui relève un peu le niveau de ce final. Par ailleurs, pleins d’événements annexes comme la mort de Maya ou les mystèrieux échanges de Jenna et Mona avec un inconnu laisse penser que le mystère n’est pas complétement résolu.

En somme, Mona est une partie de “A” et nous, téléspectateur on est toujours perdu dans l’affaire…

PS: Mention spéciale pour l’effet film d’horreur de cet épisode qui est limite comique.