Lubie en Série

H24 : médecine et sentiments

H24 est une série française diffusée sur TF1 et qui est l’adaptation du format finlandais intitulé “Nurses”. Les huit épisodes de la série racontent le quotidien de quatre infirmières au sein des urgences chirurgicales de l’hôpital Fleming. Gabrielle (Anne Parillaud), Sofia (Barbara Cabrita), Florence (Frédérique Bel) et Tiphaine (Florence Coste) sont ces quatre femmes d’exception qui se consacrent corps et âmes à leurs patients mais elles cachent aussi chacune un secret, une blessure et des rêves…

 

H24 : une proposition de série médicale à la française

Depuis Hippocrate et un certain succès de Nina, j’ai l’impression que la série médicale devient enfin une réalité en France. H24 est le fruit de cette audace. Même s’il s’agit de l’adaptation d’un format étranger, il fallait le tenter et y mettre de la french touch ! TF1 a osé le pari et donc, de nous proposer autre chose que des séries françaises policières et rien que pour ça, il faut leur dire un grand bravo. Bien sûr, je n’ai rien contre les séries policières mais un peu plus de Bazar de la Charité ou H24, ça fait du bien !

Cependant, si H24 est une série qui a sa place sur TF1 et qu’elle raconte quelque chose d’intéressant à travers le portrait de ces quatre infirmières. On aurait voulu des personnages plus sulfureux. Je m’explique parmi les quatre profils proposés, trois font partie du classique du genre. L’infirmière qui a le potentiel d’être un médecin, c’est Carol Hathaway dans Urgences, l’infirmière qui se drogue, c’est Nurse Jackie et l’infirmière qui se prostitue pour survivre à son quotidien, c’est déjà vu (infirmière ou pas, c’est un scénario facile). Seul le personnage d’Anne Parillaud a une blessure moins classique et d’ailleurs, elle est touchante dans son approche de la situation. C’est principalement, le bémol que je mets à cette série qui se suit assez facilement et propose une entrée au sein d’un hôpital français aux côtés de celles qui sont au plus proches des patients. En plus, voir Fauve Hautot en actrice, c’est quand même une petite pépite à ne pas manquer.

Exit mobile version