Lubie en Série

HPI : Pourquoi Audrey Fleurot est étonnante dans cette série ?

hpi tf1 série

Drôle d’Audrey Fleurot que l’on découvre dans HPI, la série de TF1 ! En matière de série, l’actrice française nous a plutôt habitué a de superbes rôles dramatiques en avocate redoutable dans Engrenages, en collabo lunatique dans Un Village Français ou en aristocrate fugueuse et amoureuse dans Le Bazar de la Charité. On va dire que dans HPI, Audrey Fleurot renoue avec la comédie de la Dame du Lac de Kamelott. Dans cette série policière originale, Audrey Fleurot est Morgane, 38 ans, 3 enfants, 2 ex, 5 crédits, 160 de QI et une bonne dose d’insoumission. Elle va voir son destin de femme de ménage chamboulé lorsque ses capacités hors norme sont repérées par la police qui lui propose un poste de consultante… Problème : Morgane déteste les flics… Mehdi Nebbou interprète de Karadec, flic tenace et méticuleux est en charge de contrôler cette tornade… Un métier en soit ! Au fait, HPI ça veut dire un truc sérieux du style Haut Potentiel Intellectuel et c’est des gens comme Albert Einstein qui sont HPI.

HPI est une série de 8 épisodes de 52 minutes créée par Alice Chegaray-Breugnot, Stéphane Carrie et Nicolas Jean pour TF1.

 

Pourquoi regarder la série HPI ?

Étonnante Audrey Fleurot ! C’est une excellente actrice, tout le monde le sait ! On l’a vu dans des rôles différents dans des séries différentes où elle était toujours à la hauteur de son personnage. Dans HPI, elle est toujours à la hauteur mais elle porte la série et fait le succès de cette série. Une grosse partie du potentiel de la série réside dans le pouvoir du jeu d’Audrey Fleurot qui est tout simplement merveilleuse !

Il y a Audrey Fleurot et aussi l’excellent Medhi Nebbou ! Même si Audrey Fleurot même le jeu, il lui fallait un bon partenaire de jeu pour lui rendre la réplique. Cet acteur, c’est Medhi Nebbou ! Plus discret en télé mais il a joué tout de même dans la série allemande Deustchland 86 ou des épisodes d’Homeland, c’est quand même la classe. Medhi Nebbou est le partenaire de jeu idéal pour former un bon duo à l’écran.

Une série policière pas trop sérieuse ! Et ça fait du bien ! Certes, il y a un cadavre à chaque épisode et une enquête à résoudre mais ça ne prend pas toute la place et surtout c’est fait avec légèreté ! Cette série ne se prend pas trop au sérieux et elle l’assume. Il y a des situations cocasses quasi invraisemblables mais on rit et c’est appréciable.

Audrey Fleurot & Medhi Nebbou © TF1 production

 

HPI est une série policière française rafraichissante ! C’est une belle surprise que j’attendais avec impatience et je ne suis pas déçue des huit épisodes vus en avant-première sur Salto. Même si du point du genre de policier, ce n’est pas révolutionnaire et la mécanique a déjà été vue et revue. Le ton choisi et le choix d’Audrey Fleurot font toute la différence. Comme dit plus haut, cette série policière ne se prend pas au sérieux et assume cette décision jusqu’au bout. Mais, surtout cette série tient grâce à Audrey Fleurot. L’actrice est juste majestueuse dans ce rôle sachant que déjà dans les rôles de Joséphine Karlsson (Engrenages) et Hortense Larcher (Un Village Français), elle m’avait ébloui. Elle réitère avec HPI mais cette fois-ci sous le ton de l’humour qui lui va tout aussi bien. Le personnage de Morgane est attachiante et on l’adore ! Sans devenir un fliquette à deux sous, le personnage s’intègre bien dans cet univers police en gardant sa propre personnalité d’extérieur. Il faut dire qu’Audrey Fleurot a un excellent partenaire de jeu en la personne de Mehdi Nebbou. Le duo fonctionne à la perfection ! Franchement, cette série policière est une réussite pour TF1 et une belle création originale. Même si parfois, le côté enquête de police est un peu gonflant, notre duo atypique parvient à nous faire passer un bon moment de divertissement avec un Haut Potentiel Intellectuel…ou presque 😉

 

Ma note :

HPITF1 et avant-première Salto

Exit mobile version