Site icon Lubie en Série

IRMA VEP : Comment devenir muse des Vampires ?

irma vep ocs

Quand Olivier Assayas décide de passer le cap de la série, le réalisateur de cinéma choisit de partir sur des bases qu’il connaît bien à savoir transposer son propre film Irma Vep de 1996 en série ou plutôt mini-série ou plus précisément en mini-série sur les coulisses d’une série adaptée d’un film. Sachant que Irma Vep, anagramme de « vampire », est le nom du personnage principal du film muet Les Vampires de 1915. Tout ceci donne un peu des noeuds au cerveau mais si vous voulez voir le résultat, rendez-vous sur OCS pour découvrir IRMA VEP en mini-série HBO version 2022 avec la star internationale Alicia Vikander dans le rôle titre. L’actrice y joue Mira, une star de cinéma qui est désabusée à la fois par sa carrière et sa rupture récente. Elle arrive en France pour incarner Irma Vep dans un remake du classique français du film muet, « Les Vampires ». Au fur et à mesure du tournage, Mira réalise que les frontières entre elle-même et le personnage qu’elle joue commencent à s’estomper et à fusionner. Irma Vep explore les limites ténues entre la fiction et la réalité, l’artifice et l’authenticité, mais aussi l’art et la vie.

 

Pourquoi regarder la mini-série IRMA VEP ?

Première série du réalisateur Olivier Assayas ! Avec plus d’une vingtaine de longs-métrages à son actif qui lui ont apporté depuis le début de sa carrière une reconnaissance internationale, Olivier Assayas a décidé de franchir le cap de la série ou du moins celui de la mini-série quitte à se moquer du format dans sa propre oeuvre…

Une série HBO où l’on parle beaucoup français ? Vous en connaissez beaucoup des séries HBO où le français est quasi la langue principale ? Et mieux encore une série qui est un remake d’un film français ? C’est une première et rien que pour ça, il faut le voir pour le croire !

Alicia Vikander est Irma Vep ! Dans le rôle principal de Mira, on retrouve la sublime Alicia Vikander (Royal Affair, Ex Machina, Danish Girl, Tom Raider). Une star internationale au milieu d’un casting français prestigieux Vincent Macaigne, Jeanne Balibar, Vincent Lacoste ou Valérie Bonneton, ça mérite le coup d’oeil ! En plus, Alicia Vikander est assez envoûtante dans ce rôle de muse des vampires !

 

C’est très étonnant pour une série HBO et en même temps, Irma Vep dénote du paysage sériel français. C’est un peu une création hybride que nous propose Olivier Assayas. Les américains y voient pour certains un Dix Pour Cent plus cru et sans humour. Moi, je n’irai pas jusque-là mais je vois un réalisateur de cinéma qui s’essaie à la série et n’en maîtrise pas son rythme. Et en plus, ça se permet de critiquer le genre de la série… Les épisodes sont longs pour pas grand chose et même si Alicia Vikander est une grande star, Vincent Macaigne lui pique un peu la vedette avec son personnage de réalisateur torturé. Est-ce que Irma Vep méritait le logo HBO ? Peut-être n’est-il pas nécessaire…

 

Ma note :

Irma VepOCS

Quitter la version mobile