Lubie en Série

IT’S A SIN : quand l’amour est menacé…

Retour dans l’insouciance des années 80 avec une bande de potes extraordinaires ! IT’S A SIN est une série signée Russell T.Davies. C’est une mini-série de 5 épisodes qui suit l’histoire des années 80, l’histoire du sida, et retrace les joies et les chagrins d’un groupe d’amis à travers une décennie où tout a changé. Tout commence quand Ritchie, tout juste dix-huit ans, quitte e quitte l’île de Wight et sa famille, qui  ignore son homosexualité, pour débuter ses études de droits à l’université de Londres. Avec Jill, Roscoe, Ash et Colin, ils montent une super coloc au coeur de Londres où il y fait bon vivre au rythme de nombreuses fêtes. Mais, une menace plane, une maladie méconnue mais qui inquiète de plus en plus… Olly Alexander (Ritchie) est à la tête d’une distribution impressionnante, qui accueille  également Keeley Hawes (Bodyguard), Stephen Fry  (Wilde), Neil Patrick Harris (How I Met Your Mother) et bien d’autres visages du petit écran british. It’s A Sin est à voir sur Canal +.

 

Pourquoi regarder la mini-série IT’S A SIN ?

Une pépite signée Russel T.Davies ! Rien que ce nom doit vous donner envie de voir la série ! Pour rappel, les crédits de Russell T.Davies sont : Doctor Who, Queer as Folk, Banana, Cucumber, A Very English Scandal ou Years and Years. It’s A Sin fait partie des belles séries de l’auteur qui vient tout juste de recevoir un Excellence Award de la part du festival Canneseries.

Une bande de pote solidaire ! Vous allez découvrir le Pink Palace, la super coloc de Ritchie, Roscoe, Ash, Colin et Jill. Il y a une ambiance de folie à l’intérieur et surtout il y a une bande d’amis incroyables qui y vivent. Plus les épisodes s’enchaînent plus vous aurez envie de faire partie de la bande.

Une histoire du Sida à échelle humaine ! Loin d’être un documentaire sur le Sida, dans It’s A Sin, Russel T.Davies raconte comment le Sida s’est immiscé dans la vie des jeunes et plus particulièrement dans celle des jeunes homosexuels. Comment cette maladie dont on ne connaissait peu de chose dans les années 80 a entamé la joie de vivre de cette communauté injustement associée à la maladie. À travers des personnages authentiques, le téléspectateur découvre la maladie et les craintes qu’elle suscite mais tout en restant à hauteur d’être humain.

 

Bonus : coup de coeur sur le personnage de Jill Baxter interprété par la talentueuse Lydia West. Ce personnage est magique avec une joie de vivre et une sincérité de dingue. On ne connaît rien de sa vie sentimentale mais tout ce que l’on sait c’est que Jill Baxter est la meilleure amie dont tout le monde rêve. Avec ses boys, elle est toujours présente et avec un sourire communicatif. Lydia West est une jeune actrice qui a débuté sa carrière dans Years and Years de Russell T.Davies. C’est peut-être lui qui a repéré le talent de l’actrice qui joue le rôle de Bethany, la jeune fille qui souhaite devenir une machine. Dans It’s A Sin, Lydia West est incroyable et son personnage est super attachant.

 

Omari Douglas, Lydia West, David Carlyle, Callum Scott Howells & Nathaniel Gurtis
© 2019 RED PRODUCTION COMPANY AND ALL3MEDIA INTERNATIONAL

 

Encore une belle réussite pour Russell T.Davies ! It’s A Sin comme les nombreuses séries de l’auteur parvient à jouer avec nos sentiments. Dans cette mini-série, on est à la fois dans l’euphorie des années 80 plongé dans une ambiance festive et il y a en même temps la menace du sida et ses ravages qui affecte peu à peu l’insouciance de nos héros qui veulent juste aimer. Quand Jill s’occupe de Gloria c’est poignant, quand Colin souffre, c’est poignant et quand Ritchie est atteint, c’est poignant. Puis, il y a toute cette désinformation autour du virus du Sida qui est angoissante. L’humanité ne sait pas ce qu’est cette maladie et donc l’humanité spécule accusant les uns et les autres mais surtout en pointant injustement une communauté… Cette épouvantable injustice est mise en lumière mais sans outrance avec pudeur et sens. Bien sûr, It’s A Sin fait terriblement écho avec la situation du Coronavirus actuellement… D’ailleurs, lors de son entretien exclusif pour Canneseries, Russell T.Davies dit : « On pensait qu’une série sur le sida passerait inaperçue et que parler de la naissance de cette épidémie en pleine pandémie mondiale aurait du mal à trouver un public. Et pourtant, c’est un immense succès. Je n’avais pas mesuré que si peu de gens connaissaient la réalité de la crise du sida. Je voyais bien qu’ils ne savaient pas ce qui s’était passé à l’époque. J’ignorais que la série allait causer un tel choc.» Rappelons que le Sida existe toujours et tue dans le monde. C’est un péché de ne pas voir It’s A Sin !

 

Ma Note :

It’s A Sin à voir sur Canal +

Exit mobile version