Site icon Lubie en Série

[Pilote] Krypton

krypton serie avis syfy critique

L’histoire méconnue du grand-père de Superman luttant pour la justice sur sa propre planète.

  • Durée : 45 min
  • Saison 1 = 10 épisodes
  • Pays : USA
  • Diffusion : Syfy

Krypton infos série

Pourquoi regarder Krypton ?

Krypton avis pilote

Je ne vous cache pas que j’ai toujours eu un faible pour Superman et encore plus en série. J’ai quasiment toujours regardé les séries autour de ce superhéros. Alors, naturellement j’étais curieuse de voir ce que donnait Krypton. Déjà, on reste sur un budget de Syfy, ça se voit sur certains costumes un peu simpliste comme celui du vieil homme du début, on sent qu’on ne voulait pas investir vu le sort qui lui est réservé. Passons… Krypton raconte l’histoire de Seg-El, le grand-père du Superman, superhéros connus de tous. La vie de Seg-El se passe sur Krypton, la planète de Superman dont on nous a tant parlée. La série propose d’explorer cette planète, ses habitants et ses coutumes. En somme, c’est intéressant et on reste vraiment sur le côté extraterrestre de Superman alors que dans les autres séries, Clark Kent essaie de faire le plus humain possible. Pour nous mettre en confiance et ramener les fans du superhéros, des références sont évidemment glissées dans ce pilote comme l’allusion au destin de son petit fils, la cape rouge et la forteresse de solitude. Autant de clins d’oeil qui font sourire les fans de la légende.

Néanmoins, si les clins d’oeil font leur effets et qu’il y a la volonté de créer un univers de science-fiction dans cette vie extraterrestre sur Krypton, le scénario du pilote est trop léger, les personnages pas si attachants et les acteurs plutôt amateurs comme ce cher Cameron Cuffe, rôle principal. Il faut espérer que ça s’améliore un peu pour fédérer les fans et non fans de Superman autour de cette série qui a le mérite d’imaginer la vie de la famille du grand Superman.

 

Pilote Mitigé
Voir la classification des pilotes ici

 

Ma note pilote : 

 

Quitter la version mobile