Site icon Lubie en Série

La Casa de Papel saison 2 : coup d’accélération en vue de résolution !

la casa de papel saison 2 avis netflix

Pour l’international, Netflix a divisé la série d’une saison de 22 épisodes en deux saisons, une première de 13 épisodes et une seconde de 9 épisodes. Pour la chaîne espagnole Antenna 3, il s’agissait d’un bloc de 22 épisodes clos. Devant l’ampleur du phénomène La Casa de Papel, Netflix a demandé une saison 3 que le service va produire. Mais quand vous avez vu la saison 2 comme moi, vous vous dites c’est trop bien d’avoir une suite mais quelle suite est envisageable quand on voit le dernier épisode ? Une fois le casse fait que se passe-t-il ? Faut-il raconter l’après mais avec une autre aventure incroyable ou revenir en arrière comme le suggère les rumeurs, revenir avant le braquage ?

 

La Casa de Papel : un succès non anticipé ?

C’est ce que j’appelle l'”effet du succès non anticipé” de plus en plus fréquent… Quand des séries ne jouent pas le jeu des saisons par peur du risque et alors, les auteurs imaginent une seule saison car plus simple pour eux, ils peuvent passer à un autre projet après si le succès n’est pas là ou correct sans plus. Mais quand le public est au rendez-vous au point qu’il supplie d’avoir une saison 2 et que l’intrigue souvent achevée n’appelle pas une suite alors cela donne des saisons 2 réalisées à contre-coeur. On sent que la recherche de l’idée pour la saison 2 a été une véritable torture. De nombreux cas peuvent être cités : The Missing, 13 Reasons Why, True Detective etc. La Casa de Papel est dans ce cas-ci avec la dite saison 3. Même si je ne veux pas être pessimiste, je crains pour la suite et en même temps ravie de continuer l’aventure avec ces personnages !

 

Une saison 2 au pas de course !

Comparée à la saison 1, la saison 2 de La Casa De Papel semble en-dessous. Peut-être parce que dans la chronologie, on est à 9 épisodes de la fin est tout doit s’accélérer. Plus le temps de complexifier l’intrigue, il est temps de passer à la phase de résolution. La fin apporte une résolution au braquage. On aime ou on aime pas mais résolution il y a. Alors, les scénaristes ont cédé à quelles facilités de narration. Ainsi, Rachel Murillo trouve la faille du professeur avec un cheveu d’une perruque rousse qu’il a porté en jouant les clowns et Tokyo parvient à déjouer les forces spéciales espagnoles pour re-rentrer dans la fabrique à billets alors que 150 balles lui sont tirées dessus. Alors qu’en première partie, les scénaristes nous avaient éblouis par leur sens du détail et leur art de déjouer les pièges nous laissant nous poser de sérieuses questions quant à l’efficacité de la police espagnole. Personnellement, la manière dont Rachel, l’inspectrice a fait le lien entre Salva et le professeur m’a profondément déçue car je m’attendais à un moment plus extraordinaire. J’étais en droit de l’espérer sachant que j’étais bien bluffée jusqu’à présent. Cette révélation était attendue et se devait spectaculaire mais ce ne le fut pas.

Bella Ciao ! Fin

Le braquage devait se passer sans encombres même si il a fallu perdre quelques soldats au combat, en somme, la fin de la Casa De Papel saison 2 est plutôt heureuse. Le méchant Berlin (malade de toute façon) est mort, Oslo aussi mais il servait à rien, non le vrai regretté est Moscou mais ça s’est pour le côté émotion et c’est un vieux qui a été tué pas un jeune donc pas de grand drame pour autant. Coeur de pierre, je sais, mais surtout réaliste du point de vue scénaristique. Les braqueurs survivants s’échappent vers une nouvelle vie et Monica, otage devient Stockholm et fuit avec son amoureux Denver. Le Professeur a réussi son plan en quasi totalité et en plus, il récupère l’inspectrice Rachel Murillo ! C’est le bingo pour lui riche et amoureux. Maintenant, bonne chance à Alex Pina, créateur de la série et ses équipes pour imaginer la suite !

 

 

A titre personnel, je suis contente que le plan aboutisse à peu près comme il faut parce que si la police avait réussi à les arrêter, j’aurais été déçue avec une sensation d’avoir été menée en bateau et ce n’est pas le cas. Alors, oui la saison 2 paraît moins bien en termes d’action et de créativité mais La Casa De Papel reste une bonne série qui a imaginé un braquage de dingue et qui se termine de façon positive pour certains de ses maîtres d’œuvre. Il fallait oser le faire et penser toute une mécanique qui mène à une vie heureuse post-braquage même si dans la réalité, on préfère la justice et ce genre d’individus derrière les barreaux…

Exit mobile version