Site icon Lubie en Série

[Pilote] La Fête à la Maison : 20 ans après

Nostalgie d’une série profondément américaine

Synopsis : La fête à la maison : 20 ans après reprend les aventures de La fête à la maison (1987) avec DJ Tanner-Fuller, vétérinaire, veuve depuis peu et vivant à San Francisco. Sa jeune sœur Stephanie Tanner, musicienne en herbe et Kimmy Gibbler, meilleure amie de DJ et mère célibataire de Ramona, fougueuse adolescente, emménagent avec elle pour l’aider à s’occuper de ses trois garçons : Jackson, 12 ans et rebelle, Max, 7 ans et névrosé, et Tommy Jr, le bébé.

Durée : 30-35 minutes
Saison 1 = 13 épisodes
Pays : USA
Diffusion : Netflix

Le saviez-vous ?

Pourquoi regarder La Fête à la Maison : 20 ans après ?

Que dire du pilote La Fête à la Maison : 20 après ?

Retour sur la diffusion de La Fête à la Maison

Avant d’analyser le pilote de La Fête à la Maison : 20 ans après, il faut revenir sur le passé de La Fête à La Maison aux États-Unis et en France. Aux États-Unis, La Fête à la Maison a été diffusée de 1987 à 1995 sur la chaîne ABC et un vrai succès d’audience. Des acteurs de la série sont de vraies icônes comme John Stamos ou Bob Saget ou les soeurs Olsen Mary-Kate et Ashley. En France, la série n’a pas connu un succès aussi important. D’abord, diffusée sur Antenne 2 en 1989, c’est M6 qui récupère les droits par la suite et depuis 2006, la chaîne Comédie ! diffuse la série. Donc quand Netflix annonce le retour de la série culte 20 ans après les américains sont touchés, les français peut-être moins. Personnellement, j’étais un peu jeune pour regarder La Fête à La Maison mais j’ai vraiment découvert la série lors de mon premier voyage aux États-Unis en 2002 où La Fête à la Maison était multi-rediffusée. C’était l’occasion de parfaire mon anglais. Cependant, La Fête à la Maison n’a jamais égayé une passion quelconque ce que Notre Belle Famille a su faire par exemple.

Un pilote faisant office de retrouvailles

Alors quand on regarde le pilote de La Fête à la Maison : 20 ans après mieux vaut avoir les bases de la série pour comprendre les nombreux clins d’oeil à la version de 1987. En effet, ce premier épisode est un peu une réunion d’anciens élèves et la suite de la série se concentrera sur le trio DJ, Stephanie et Kimmy. Tout commence par l’introduction des 3 acteurs cultes : en premier Bob Saget alias Danny Tanner, en second le célèbre John Stamos alias Oncle Jesse (Katsopolis) et David Coulier alias Joey Gladstone. Un trio culte annoncé par des « wow » à l’américaine à chaque entrée sur le plateau. Puis, par ordre de célébrité si j’ose dire Lori Loughlin alias Becky, Candace Cameron-Bure alias D.J, Jodie Sweetin alias Stephanie et la voisine préférée qui rentre sans frapper Kimmy interprétée par Andrea Barber. Il y a aussi les jumeaux qui ont bien grandi. Mais comme le dit l’oncle Jesse :

Jesse : damn we all still look good!

Jesse : Putain, on est toujours beau !

Mais, il y a une personne (ou deux à voir) qui manque à l’appel c’est Michelle Tanner, la petite dernière. Le petit bébé de l’époque était joué par des jumelles devenues célèbres les soeurs Olsen Mary-Kate et Ashley. La question du retour des soeurs Olsen dans La Fête à La Maison : 20 ans après a fait couler beaucoup d’encre et finalement, elles ont refusé pour des raisons obscures. Un refus bénéfique sinon, on aurait pas eu cette scène culte : les acteurs face caméra faisant les gros yeux aux soeurs Olsen après cette réplique de Danny à la réponse de la question de Stephanie sur sa petite soeur :

Danny : Michelle sends her love, but she’s busy in New York running her fashion empire.

Danny : Michelle transmets ses amitiés, mais elle est occupée à New-York à diriger son empire de mode.

Mythique ! Et des clins d’oeil, il y en a des dizaines ce qui est agréable pour les fans. Il y en a des plus évident comme quand le petit Tommy n’est pas content et qu’une comptine lui est chantée comme en 1987 pour la petite Michelle. L’image est scindée en deux pour faire le parallèle entre la version d’aujourd’hui et d’hier.

Le Style 80-90

Revenir à La Fête à la Maison, c’est aussi revenir dans un style de sitcom. Les équipes de la série ont su garder l’essence de la série, ce style si particulier de l’époque ainsi, on retrouve les rires enregistrés. Ils n’ont guère évolué à notre époque mais je sais pas pourquoi ceux-ci ont un style de l’époque. Cependant, cet artifice comique ne manque pas du tout aujourd’hui bien au contraire.

L’histoire 20 ans après

Quant à l’histoire, elle est assez similaire du scénario de 1987. Cette fois-ci, c’est DJ, ainée des Tanner, qui se retrouvent à élever seule ces trois garçons comme son père Danny, elle se retrouve dans la même situation : veuve. Rien d’original mais la meilleure solution pour rester dans le thème de la série qui a fait son succès 20 ans plutôt. C’est Stéphanie et Kimmy qui vont alors jouer les Jesse et Joey. C’est l’histoire des trois filles que l’on va suivre dans les 12 prochains épisodes. Toujours étrange de voir les mêmes personnes adultes dans les mêmes rôles comme si elles ne les avaient jamais quitté depuis la petite enfance. Une série, c’est comme le cycle de la vie et même 20 ans après, ces personnages sont toujours attachants même pour des téléspectateurs qui eux aussi ont grandi depuis.

Quitter la version mobile