Site icon Lubie en Série

Loch Ness : quand le monstre n’est pas celui que l’on croit !

loch ness avis

Loch Ness appelée The Loch au Royaume-Uni est une thriller policier. Le monstre de cette série n’est pas le monstre du Loch Ness à l’origine de nombreuses légendes mais il s’agit d’un tueur en série qui peut être lui aussi au même titre que Loch Ness considéré comme un monstre. La série joue sur cette ambiguïté se servant du lieu où se déroule cette affaire. En effet, les suggestions de la présence d’un éventuel monstre du Loch Ness sont réalisées habilement plongeant le téléspectateur dans une ambiance inquiétante. En plus, l’enquête sur laquelle les policières Annie Redford et Lauren Quigley ainsi que le profiler Blake Albrighton est bien sordide.

 

Loch Ness, un policier anglais efficace

On ne va pas se mentir les anglais réalisent de bonnes séries tout aussi bonnes que celles des américains et dans le genre du policier, nos amis britanniques s’en sort très bien. Loch Ness n’échappe pas à la règle. L’enquête sur ce tueur en série prend aux tripes et l’atmosphère angoissante participe au succès de cette histoire. De plus, le casting est réussi avec un trio qui fonctionne Laura Fraser (Breaking Bad), Siobhan Finneran (Downton Abbey &  Happy Valley) et Don Gilet (Eastenders). Tous les ingrédients sont là pour séduire l’adepte du genre policier sans faire dans le mélo tout se concentre sur l’enquête. Celle-ci avance considérablement à chaque épisode.

Par ailleurs, la résolution de l’énigme est bien faite parce que le personnage qui est l’auteur des crimes a su déjouer les attentes. Le changement d’identité était inattendu et bien trouvé.

 

Loch Ness et originalité ?

Mais où est l’originalité de Loch Ness en dehors de son enquête qui diverge d’un autre policier ? A cette question, même si Siobhan m’a proposé une réponse :

Siobhan Finneran : « C’est une histoire de meurtre et on ne peut pas la retirer du genre policier. Chaque épisode est l’histoire d’une personne différente d’une certaine manière. Vous voyez progresser nos personnages ensemble mais à chaque épisode, vous en apprenez plus sur quelqu’un du village. Puis, vous avez l’impression que vous avez trouvé la bonne piste et finalement, l’épisode suivant, vous suivez une autre piste. Je crois que c’est l’intérêt de cette série. Ce n’est pas clair. Vous évoluez dans un paysage magnifique et c’est un mystère jusqu’à la fin, ce qui n’arrive pas toujours. Puis, vous pouvez zapper si vous n’appréciez pas » 

 

Moi, malheureusement j’aurais eu tendance à zapper mais j’ai tout de même regarder les six épisodes afin de pouvoir réaliser une critique la plus complète possible. Honnêtement, je n’ai pas réussi à accrocher parce que les personnages sont auto-centrés sur cette affaire et aucune attache ne se crée avec eux. En plus, on sent que cette série est un “one shot” donc on ne verra plus ces personnages du moins la saison 2 n’est pas évoquée et quand on interroge les acteurs en dehors de délirer sur un spin-off sur le personnage de Blake, on sent que l’ambition de Loch Ness n’est pas d’aller plus loin que la saison 1. C’est davantage une mini-série.

Côté enquête, je n’ai pas été séduite par celle-ci malgré l’atmosphère inquiétante et ces allusions subtiles au monstre du Loch Ness dans cette Écosse que j’affectionne tant, je ne suis pas parvenue à me captiver pour cette affaire policière. On va dire que je ne suis pas la cible mais si vous êtes fan de série policière, Loch Ness présente tous les avantages du genre avec une résolution d’énigme convaincante et agrémenté d’un joli retournement de situation.

Ma Note Loch Ness :

 

The Loch sur 13ème Rue !

Exit mobile version