Lubie en Série

Tom Ellis : “Lucifer, c’est un mauvais policier” !

Tom Ellis lucifer interview

Rencontre avec le seigneur des enfers, ce cher Lucifer ! De passage à Paris pour parler de sa série Lucifer, l’acteur britannique Tom Ellis. J’ai eu la chance de discuter avec l’acteur et lui faire avouer ses plus profonds secrets… sur la série. Ma première interview vidéo montée par mes soins.

Quand vous avez auditionné pour le rôle, avez-vous tout de suite pensé au Comics ou à la mythologie de Lucifer ?

Tom Ellis : “Quand j’ai auditionné pour le rôle, je ne savais pas que la série s’appuyait sur un Comics. J’ai décroché le rôle et j’ai lu sur le site deadline.com que j’avais obtenu le rôle de Lucifer, adaptation du Comics. Quoi ? Je ne savais ! Je suis content parce quand j’ai eu le script, je l’adorais dès la première page et je savais que je voulais jouer ce personnage. Si j’avais su pour le Comics avant, cela aurait peut-être altéré mes choix et cela aurait affecté mon interprétation du personnage. Donc, je suis content de ne pas l’avoir su avant et puis, j’ai découvert après que c’était un Comics. Neil Gaiman qui a écrit le Comics, m’a gentiment contacté et il m’a dit avoir vu le pilote. Il m’a dit qu’il avait adoré ce que j’avais fait avec le personnage. Donc, j’avais son approbation. Tout le monde a une perception du mal, mais pour moi, tout était dans le script. La manière dont le personnage était écrit, pour moi, c’était le plan à suivre. Je savais ce que je voulais faire avec”.

Avez-vous lu sur le mythe de Lucifer ?

Tom Ellis : “Étrangement, j’ai grandi avec l’Eglise et mon père est un pasteur donc je suis plutôt au courant de l’histoire du diable. Ce n’est pas une série sur le diable, ça n’a jamais été le cas et ça ne le sera jamais. Le but n’est pas d’offenser les gens. Cette série est inspirée du Comics avant tout. Cela offre une vision différent du diable, de Lucifer”.

Pourquoi avons-nous l’impression que Lucifer est un gentil démon ?

Tom Ellis : “Ce que j’aime beaucoup chez ce personnage c’est que premièrement, il est conscient que c’est le diable. Deuxièmement, il n’a pas plus trop envie d’être le diable et il n’a jamais vraiment choisi ce rôle au début. Troisième, il veut être juger en étant lui-même. Cela étant dit, cela ne veut pas dire qu’il n’apprécie être Lucifer, le mal et faire des choses diaboliques. J’aime cette idée qu’il ne rend pas le gens diaboliques. Le mal vit à l’intérieur des gens et il l’extrait juste cette partie d’eux. Mais, pour quelques raisons que ce soit, il porte la responsabilité pour toutes ces années où les gens ont fait des choses mauvaises. Il est un peu lassé et fatigué de tout ça. Non, regardez-vous dans le miroir, c’est à cause de vous les gars, ce n’est pas à cause de moi. C’est ce que j’apprécie dans cette série”.

En étant au contact de Chloé, trouvez-vous que Lucifer développe un sens moral ?

Tom Ellis : “Oui ! Plus qu’un sens moral, un sens des autres. Il est très égoïste et centré sur lui-même quand on le rencontre la première fois. Il s’en fiche des autres. Il le concède ouvertement. Puis, vous réalisez qu’il s’intéresse à certaines personnes. Ce qu’il dit et ce qu’il fait commence à se contredire. Mais, il n’admettra jamais qu’il s’intéresse aux autres”.

Pensez-vous que la série peut exister sans le côté policier juste avec la mythologie autour de Lucifer ?

Tom Ellis : “Le succès de la série s’explique parce que d’une certaine manière, on a réussi à inclure tous ces éléments ensemble. La série n’est pas juste un procédural et si c’était le cas, cela ne serait pas très intéressant, je pense. Si c’était uniquement de la mythologie, la série serait sûrement bloquée. La rencontre des ces deux mondes fait que la série est fun et intéressante”.

Pensez-vous que Lucifer est un bon policier ?

Tom Ellis : “C’est un mauvais policier en terme de procédure du moins. Il fait de Chloe, une meilleure policière. Il est hors sujet et il a dû mal à respecter les procédures. C’est quelqu’un qui veut juste que les gens disent la vérité. Il ne ment jamais et ne comprend pas pourquoi les gens mentent. C’est un heureux hasard quand il résout une enquête. Ce que j’aime dans cette série, c’est qui ne se prend jamais vraiment au sérieux. Oui, nous avons ces affaires par épisode mais Lucifer n’est pas intéressé par leur résolution. Il est plus intéressé par ce qu’il peut apprendre avec ses expériences”.

Avez-vous une blague favorite de Lucifer ?

Tom Ellis : “Je ne dirais pas que j’ai une blague favorite de Lucifer mais ils n’autorisent à improviser sur quelques lignes de texte. Ce avec quoi je me marre bien, c’est joué ce personnage très anglais dans une série américaine, et avoir la possibilité d’intégrer des expressions très britanniques. Les américains sont là à se dire mais qu’est-ce que ça veut dire ? Je dis des choses comme ‘c’est une tempête dans un verre d’eau, n’est-ce pas “? Je ne sais même pas ce que ça veut dire mais ça fait super cool. C’est ce genre de truc avec lequel je m’amuse dans la série”.

Lucifer aime chanter ! Est-ce un de vos nombreux talents que vous avez proposé à la production ?

Tom Ellis : “C’est davantage un heureux accident. On était de sortie, moi, les personnes du cast et des scénaristes. Puis, on est allé faire un Karaoké et j’ai chanté quelques chansons. Les gens étaient là mais on ne savait pas que tu chantais. Ils étaient étonné que je chante car je n’avais jamais chanté, je l’ai fait dans ma vie passée. On fait toujours allusion au fait que Lucifer joue du piano, alors, pourquoi le faire jouer du piano et chanter. Une côté du personnage de Lucifer, c’est qu’il aime la musique et la musique est un langage pour lui. Il met son âme à nu donc j’étais ravi de pouvoir incorporer cet aspect dans la série”.

 

Question bonus sur Lucifer !

Lucifer devient presque un bon samaritain ?

Tom Ellis : “Je trouve aussi. Encore une fois, ça va de paire avec le fait que les gens ont une perception erronée de lui et il en a marre. Je ne fais pas des choses si méchantes que ça ! Je fais juste des choses fun et que j’apprécie en quoi est-ce un problème”.

Allons-nous voir d’autres membres de la famille de Lucifer ?

Tom Ellis : “On a Amenadiel, on a la mère, on a Uriel, on a évoqué Azrael, sa soeur et je suis quasi certain qu’il y a d’autres frères et soeurs dans les parages. La mère et le père ont été volage. Je pense que nous allons introduire davantage de membre de la famille au fur et à mesure de l’avancée de la série”.

Va-t-il revenir au paradis ?

Tom Ellis : “En fait, Lucifer n’a pas vraiment envie de revenir au paradis, il n’aimait pas cet endroit au départ. Je pense qu’il est content là où il est, il veut juste rester sur terre. Il a trouvé une maison ici. Il a trouvé un lieu où les gens n’ont pas de préjugés sur lui avant qu’il découvre que c’est le diable. La maison pour le moment, c’est la terre”.

 

 

Lucifer saison 2 inédite sur 13ème Rue !

Exit mobile version