Lubie en Série

Malaterra : le Broadchurch à la française !

Replongez vous dans l’histoire de Broadchurch mais en changeant de lieu, de personnages et d’ambiance, vous atterrirez à Malaterra, un village corse. Malaterra, c’est le titre de la série française, adaptation de la série anglaise Broadchurch. France 2 ose proposer sa vision du phénomène britannique. Analyse de la saison 1 de Broadchurch !

La comparaison inévitable

L’être humain aime comparer et quand on a vu Broadchurch, la comparaison avec Malaterra est inévitable. Les terres de Corse remplacent la falaise de Broadchurch. Des scènes sont quasi copier-coller surtout le pilote très similaire à l’original. Puis, l’inévitable c’est la comparaison entre le jeu d’acteurs. Chez les anglais, il y avait un excellent duo avec David Tennant et Olivia Colman. Deux acteurs talentueux difficile à égaler. Simon Abkarian dans le rôle de l’inspecteur Thomas Rotman est bon acteur mais il n’a pas la gravité de David Tennant et quand il annonce à la télévision tout faire pour retrouver l’assassin de Nathan son message est bien moins impactant que le regard persans et puissant de son homologue britannique. Quant à Constance Dolé qui ressemble presque physiquement à Olivia Colman, l’actrice garde toujours son ton agressif que l’on peut voir dans ses rôles dans Un Village Français (Suzanne) ou Les Revenants (Sandrine) mais elle parvient à s’adoucir parfois et devenir presque sympathique. D’ailleurs, le personnage de Karine Marchetti est plus attachant que celui de Rotman. Un duo français plus déséquilibré que celui britannique.

Pour le reste des acteurs, ils souffrent de la comparaison Louise Monnot et Nicolas Duveauchelle ne transmettent pas la même émotion que leurs collègues. Les larmes n’ont pas coulé quand Elisabeth apprend la mort de son fils Nathan alors que Beth (Jodie Whittaker) était tellement bouleversante et émouvante dans sa douleur.

À noter la présence de Michael Gregorio dans le rôle de Julien Lopez, le journaliste stagiaire. Jusqu’ici sa filmographie montrait que des films d’animation, il semblerait que Malaterra est l’un de ses premiers rôles à l’écran et il se débrouille plutôt bien. Une belle surprise ! Cependant, une scène étrange quand il est pris de haut par Rotman au sens propre comme au figuré. Le décalage de taille entre les deux hommes désavantage Michael Gregorio le rendant ridicule. Un choix de plan discutable….

Mais une révélation finale surprenante

Sur les huit épisodes malgré des similitudes de scénario avec Broadchurch, d’un pilote quasi copie conforme, Malaterra trouve son identité française avec ce paysage corse et se démarque au fur et à mesure des épisodes s’éloignant des sentiers battus de Broadchurch. En effet, la révélation finale est différente, le coupable n’est pas le même. Pour les adeptes de Broadchurch s’en doutaient dès le départ car il manque un personnage crucial dans le scénario français. Du coup, cela pousse le téléspectateur chevronné à mener l’enquête de nouveau et ne pas à se fier à ses acquis. La question devient alors qui sera le coupable remplaçant ?

Le coupable est …

SPOILERS !!!

A vos risques et périls : cliquez ici !

C’est pervers mais comment la version britannique voire plus pervers et les français ont osé pousser le vice. En soit, la mort de Nathan est inintéressante car il était juste là au mauvais moment au mauvais endroit mais la motivation est ce qu’il y a de plus fort. Une belle idée, certes, surprenante qui terrasse le personnage de Karine. Alors, à ce moment-là Constance Dollé propose une performance remarquable.

Remarque d’une sériephile avertie

La France n’a-t-elle plus assez d’acteurs ? Beaucoup d’acteurs de Malaterra sont connus et entre autre pour Un Village Français, c’est le cas de Constance Dollé et Nathalie Cerda. En plus, si on pousse le vice Malaterra est un petit village corse et jusqu’à présent la Corse est française. Mais le plus étonnant, c’est le choix du nom de famille du personnage de Constance Dollé : Marchetti. Tout de suite, on pense à Jean Marchetti dans Un Village Français. N’y avait-il pas d’autres noms corse à trouver ? Parfois, une impression de vivre Un Village Français en Corse à Malaterra.

Au final…

Le pari est en partie réussi car même si certaines téléspectateurs auront une impression de déjà vue au départ, Malaterra parvient à trouver son chemin et proposer des variantes intéressantes, ne serait-ce que le dénouement de l’affaire Nathan Viviani. Voyage en Corse garanti !

Malterra sur France 2 !

Exit mobile version