Site icon Lubie en Série

La Mante intrigante mais petite joueuse ?

La Mante avis

Carole Bouquet est La Mante pour la nouvelle fiction de TF1 ! Distribuée par AB International Distribution, cette mini-série de six épisodes de 52 minutes raconte l’histoire de Jeanne Deber, dite « La Mante », célèbre tueuse en série qui a terrorisé la France il y a plus de 20 ans, est contrainte par la police de sortir de l’isolement pour traquer son copycat(personne qui imite une autre). Elle accepte de collaborer avec la police à une seule condition : n’avoir qu’un seul interlocuteur : Damien Carrot (Fred Testot), son fils, devenu flic pour racheter les crimes de sa mère, et qui refuse tout contact avec elle depuis son arrestation.

La Mante : un bon concept.

La première fois que j’ai entendu parlé de La Mante, c’était en début d’année, la mini-série faisait partie du line-up de TF1 au Showeb Séries. Une bande-annonce qui avait fait son effet et laissait sous-entendre un concept prometteur. En plus, Carole Bouquet dans ce rôle de tueuse en série glaciale semblait être un excellent choix de casting. Après avoir vu les six épisodes, je peux confirmer ces deux impressions premières : le concept est bon et Carole Bouquet est l’actrice idéale pour le rôle.  La Mante sans Carole Bouquet aurait peut-être rendu le concept plus fade. Imaginer une personne qui reproduit à l’identique les crimes d’une tueuse en série 20 plus tard, ça arrive. Que la tueuse en série en prison collabore ça peut se faire mais qu’elle exige son fils sur l’enquête, c’est un peu plus tordu et ça on vote pour. Fred Testot est le fils en question, Damien Carrot. Un acteur qui est de plus en plus présent à l’écran que ce soit à la télévision, cinéma ou même publicité. Il se défait de son image de comique qui lui colle à la peau avec son célèbre ancien duo Omar Sy. Heureusement que les deux acteurs principaux assurent car j’ai trouvé le reste du casting en-dessous. Un personnage m’a particulièrement agacé c’est celui de Lucie, épouse de Damien, interprétée par Manon Azem, avec ses doutes sur son mari, elle ne voit pas les évidences devant elle. Elle est insupportable tout le temps et l’empathie ne se crée pas avec ce personnage.

Niveau scénario, le suspens est à peu près tenu correctement sauf la révélation du copycat décevante, les auteurs ont essayé de brouiller les pistes très rapidement, même c’est moins rapide qu’une série américaine, il y a un effort pour assurer une cadence et respecter le cliffhanger de fin d’épisodes pour inciter le téléspectateur à poursuivre. Comme souvent dans les séries françaises sauf exception (Engrenages, Le Bureau des Légendes, Fais Pas Ci, Fais Pas Ça), je trouve que le concept est bon mais la réalisation sur la longueur plus hasardeuse. La Mante n’y coupe pas, ça commence plutôt bien mais plus, on avance plus ça s’essouffle. L’endurance est à travailler.

Carole Bouquet porte réellement la série, même si elle est loin d’être une actrice que j’admire, elle endosse le rôle de La Mante à la perfection limite ce rôle est taillé sur mesure pour elle. Plus glaciale et impitoyable tueuse en série vengeresse, il n’y a pas mieux comme actrice.

CAROLE BOUQUET

 

La Mante sur TF1 !

 
Ma Note :
Quitter la version mobile