Site icon Lubie en Série

[Pilote] Me, Myself and I

Alex Riley est un grand fan de Michael Jordan, un inventeur et un buisnessman, tout ça à trois moments de sa vie : à 14 ans il déménage de Los Angeles en 1991, à 40 ans il gère la fin de son mariage au présent, tout en étant un inventeur en perte d’inspiration et à 65 ans en 2042, il prend sa retraite, quitte son entreprise et retrouve un amour perdu.

  • Durée : 42 min
  • Pays : USA
  • Diffusion : CBS

Le saviez-vous ?

Pourquoi regarder Me, Myself and I ?

Mon avis sur Me, Myself and I

Cette comédie n’est pas déplaisante voire plutôt charmante. On ne rigole pas au éclat mais on sourit devant cette jolie histoire qui peu importe la période est touchante. L’attachement avec le trois versions d’Alex Riley se fait facilement. Les trois comédiens choisis remplissent leurs rôles.

Cependant, après avoir vu le pilote, je me suis dit comment vont-ils continuer l’histoire et la poursuivre sur le long-terme ? En effet, les différentes histoires d’Alex Riley sont attendrissantes mais elles semblent bouclées. On a dû mal à imaginer le concept survivre au jeu de la série. Même si encore une fois, ce pilote est efficace. Tout semble être dit ? A voir les pirouettes scénaristiques utilisées pour faire vivre Alex Riley sur le long terme. Le début est prometteur avec un Alex junior, un Alex quadra et un Alex senior sympathiques.

 

Pilote mitigé
Voir la classification des pilotes ici

 

Ma note pilote :

 

Quitter la version mobile