Lubie en Série

MIPCOM 2015 : bilan en séries !

Premier MIPCOM pour moi et une atmosphère particulière…  Cannes est une des villes du sud-est ayant connues des intempéries terribles le samedi 3 octobre 2015. Les victimes et les disparus de cette tragédie sont dans l’esprit de tous les participants.

Voyage express et chaotique au MIPCOM : retour sur 2 journées à 100 à l’heure !

Compte tenu des conditions, les transports sont au ralenti et donc, une interview loupée à un quart d’heure près. A défaut d’interviewer Kieran Bew, le héros de la mini-série anglaise Beowulf : return to the Shieldlands, je l’a pris en photo lors d’une interview.

Projection de Mercy Street, la nouvelle série de PBS qui sera diffusée en 2016 sur la chaîne. La série est présentée comme le Downton Abbey américain. Il s’agit de l’histoire de deux infirmières de camps opposés dans la Guerre Civile américaine : Mary Phinney du côté des abolitionnistes de la Nouvelle Angleterre et Emma Green supportrice du mouvement des Confédérés. Josh Radnor connu pour le rôle de Ted Mosby dans la série How I Met Your Mother se retrouve dans un rôle de médecin sérieux (même s’il ne peut s’empêcher d’avoir un coté comique) en costume d’époque de la Guerre Civile.

Puis, Cannes pendant le MIPCOM, c’est des soirées à gogo ! Invitée par ITV, j’ai revu les acteurs de Beowulf dont en plus de Keiran Bew, Ed Speleers dans le rôle de Slean et Joanne Whalley dans le rôle Rheda. Après, ambiance turque dans la soirée d’ouverture imaginée par le pays à l’honneur à savoir la Turquie.

Mardi, c’est la journée intensive. Levée à 9h pour découvrir Billions, la série de Showtime avec Damian Lewis et Paul Giamatti qui s’affrontent à coup de millions de  dollars. L’épisode 2 était diffusé avec un rappel des événements de l’épisode 1 car le pilote avait été projeté aux Los Angeles Screening. Billions raconte la bataille financière et de pouvoir que ce livre le procureur général Chuck Rhoades et Bobby “ax” Axelrold, le roi du placement spéculatif. Une série pas évidente à suivre qui parle beaucoup de finances. Les acteurs sont bons mais son sujet l’est moins.

Première interview avec Daniel Wu, héros de la série Into The Badlands, nouvelle série d’AMC. L’acteur a l’ambition de faire des arts martiaux, la nouvelle tendance en séries. Un acteur passionné par ce nouveau projet dont il tient le rôle principal mais aussi il a le titre de producteur exécutif.

Interview de James Purefoy pour sa nouvelle série Hap and Leonard sur Sundance TV visiblement une chaîne plus cool pour travailler que la Fox. L’acteur est plutôt content de jouer dans une série plus joyeuse que The Following.

Direction le pavillon Canada pour rencontrer Karine Vanasse. Une canadienne pétillante qui a gentiment pris un accent plutôt français à la Margaux LeMarchal de Revenge qu’à la Justine Laurier, son personnage dans sa nouvelle série Blue Moon.

Toujours au pavillon Canada mais partie anglophone avec Aaron Ashmore et Hannah John-Kemen pour parler de la série de science-fiction Killjoys. Deux acteurs complices comme à l’écran et fan de leur pistolets laser.

Puis, dernière interview avec les acteurs de Between : Jennette McCurdy, Jesse Carere et Justin Kelly. Après avoir vérifié qu’ils ont plus de 21 ans, on a discuté de la série.

La soirée s’est achevée par la projection du premier épisode de la mini-série X-Files suivie d’une session question/réponse avec le créateur de la série : Chris Carter !

Un mois après le tournage, Chris Carter est présent dans le grand auditorium du Palais des festivals pour présenter le premier épisode de la résurrection de X-Files. Une série acclamée sous un tonnerre d’applaudissement dès l’apparition du générique, le même que celui de 1993. Après la projection, Chris Carter est venu sur scène discuter du nouveau mystère X-Files ! Voici les quelques informations qui ont filtré :

Pour Chris Carter, cette mini-série X-Files : “c’est un rêve devenu réalité” ! Le showrunner explique que chaque jour en regardant les informations, il trouve une histoire à raconter dans X-Files. Étrange pour quelqu’un qui ne croit pas tellement aux phénomènes paranormaux comme il dit : “croyez-moi ou pas. Je suis septique”. En plus, les acteurs ont tout de suite adhéré au projet en un petit déjeuner, c’était réglé mais le créateur a été surtout touché par le retour de ses scénaristes sur cette suite d’X-Files.

Où en est-on treize plus tard ?

Chris Carter : “On va prendre en compte les treize ans qui se sont écoulés. C’est la chose la plus honnête à faire. On ne va pas prétendre que les personnages sont plus jeunes qu’ils n’y paraissent même s’ils sont toujours aussi fantastiques. Pas vrai ? Quand on les a laissé, ils (Scully et Mulder) étaient ensemble et maintenant, ils se sont séparés. On va explorer les raisons de cette séparation”. Il ajoute que les évolutions technologiques et les histoires seront contemporaines. Même si Chris Carter émet une critique sur ce qu’il appelle la “télévision moderne” qui aurait plus de faciliter à tuer un personnage.

Mais alors une suite comme une saison 10 ?  En effet, les gens parlent de cette suite comme la saison 10 de la série mais Chris Carter émet des réserves car il la trouve trop “brève” pour parler de saison. Un épisode 7 a été envisagé mais abandonné pour le moment….

Intéressant ! Chris Carter voit X-Files comme la série de Scully car plus axée sur la science.

Enfin à la question, y aura-t-il de nouveaux épisodes X-Files ?

Chris Carter blague : “Mulder et Scully seront en fauteuil roulant avant que l’on finisse”.

Malgré une ambiance spéciale due aux intempéries, le MIPCOM reste un bel événement même si on n’achète pas ou ne vend pas un programme, c”est l’occasion de rencontrer des talents de séries et de faire des rencontres. Merci à l’équipe presse du MIP toujours au top !

Exit mobile version