Site icon Lubie en Série

[INTERVIEW ÉQUIPE] MYTHO saison 2 : L’heure des vérités !

mytho saison 2 arte

Après avoir fait exploser son foyer en s’inventant un cancer en saison 1, Elvira veut reconquérir les siens. C’est l’heure des vérités dans la saison 2 de MYTHO. De toute façon, Patrick ne veut plus entendre parler de mensonge après avoir fait face à un énorme MYTHO élaboré par sa propre épouse ! La famille Lambert est de retour sur Arte pour de nouvelles péripéties.

Lors du festival Séries Mania, une conférence de presse était organisée avec les créateurs Anne Berest, auteur et Fabrice Gobert, réalisateur, accompagnés des comédiens Mathieu Demy (Patrick) et Jérémy Gilet (Sam). Après un bel accueil du public lillois à l’avant-première de la saison 2, l’équipe nous en dit plus sur les aventures de cette nouvelle saison.

 

Les enjeux de la saison 2 de MYTHO

Au début de la saison 2, la famille Lambert est en lambeaux… Sam s’éprend de Renan, un élève d’hypokhâgne aux prétentions littéraires, tandis que Carole est fascinée par Lorenzo, un prétendu cousin éloigné qui s’immisce dans la maisonnée et Virginie se rapproche de madame Ménard et de sa secte. Patrick, incapable de gérer le quotidien, se traîne dans un peignoir crasseux, acceptant à contrecœur l’aide intéressée de Sandrine, qui le poursuit de ses avances. Elvira s’est installée tout près et tente de renouer le contact avec sa famille depuis la maison des voisins, dont elle squatte la chambre d’amis.

Anne Berest explique : « la saison 2 continue sur la question du mensonge avec le passé qui revient. En saison 1, la famille a été confrontée à la question du mensonge, maintenant en saison 2 elle est confrontée à la question de dire la vérité ». La scénariste ajoute par la suite : « La saison 1 était très autour d’Elvira. On parlait de la question de la charge mentale de la mère de famille et la saison 2 au lieu de regarder une femme à la loupe, on regarde une famille à la loupe. Donc, en effet, elle est plus chorale. La question qui se pose c’est comment après un événement traumatisant qui fait éclater une famille, comment on refait famille ? »

Vous l’aurez compris, c’est compliqué chez les Lambert et le personnage de Lorenzo introduit en saison 1 va un peu bouleverser les choses. J’avoue avoir été moi-même surprise de découvrir sa véritable identité. C’est d’ailleurs un personnage qui « n’était pas dans mes premières versions. C’est un personnage qui est arrivé de nos conversations » dit Anne Berest. En effet, suite à une certaine expérience intitulée Les Revenants, Fabrice Gobert est plus vigilant sur l’anticipation d’une saison 2 comme il explique : « C’est des paris que l’on fait à chaque fois, si la série continue comment on va pouvoir continuer à raconter ça ? ».

Puis dans cette saison 2 de Mytho, il y a un thème fil rouge qu’Anne Berest explique : « Il y avait des thèmes que l’on voulait aborder. Par exemple, moi j’avais très envie d’aborder le thème de l’emprise. Sam a un relation toxique avec, je vais simplifier, avec un pervers narcissique. On  a travaillé sur l’emprise amoureuse avec cette femme qui arrive petit à petit à créer un couple avec au fond des gens qui ne vont pas ensemble. Elle réussit à avoir une emprise sur Patrick. Il y a la présence de madame Ménard et cette secte qui a une emprise. Il faut des thèmes secrets dans l’écriture. Il y a ce avec quoi on avance c’est une famille éclatée, on va voir si on va réussir à la réunir. Mais le thème sous-jacent, c’est cette notion d’emprise ».

Enfin, il va avoir une petite ambiance de Noël pendant 4 épisodes ! Les décorations de Noël ont été réalisées par Colombe Raby, une chef décoration, qui a amené tout le faste nord américain des décos de Noël dans la série d’après les dires de Fabrice Gobert. En fait, il y avait une volonté de changer de saison avec les Lambert et de les amener à cette période cruciale de Noël parce que « d’un point de vue narratif, la question de Noël, c’est le moment où on se demande qui va venir à Noël ? Quand les familles sont fâchées » dit Anne Berest. Donc, pour une série qui parle de la famille et encore plus en saison 2 qu’en saison 1, c’était la période idéale pour raconter des histoires.

Jérémy Gilet, Anne Berest, Fabrice Gobert et Mathieu Demy © Lubie en Série

Retrouver l’esprit Mytho en saison 2

Tout ce que vous avez aimé dans Mytho, ce qui fait le sel de la série se retrouve en saison 2. Fabrice Gobert dit : « Ce qui est marrant en saison 2, c’est qu’il y a un ton que l’on a trouvé en saison 1 et que tout le monde dans l’équipe se porte garant de ce ton. Donc, ça devient un travail encore plus collectif quand saison 1 où chacun participe à l’écriture de la série ».

Quant aux personnages, ils ont bien évolué et les comédiens Mathieu Demy et Jérémy Gilet ont eu plaisir à les retrouver pour une saison 2. Mathieu Demy parle de « grand écart » pour son personnage dans cette saison 2. Il dit même qu’il va « tutoyer les extrémités dans cette saison ». L’acteur parle de son personnage : « C’est un égoïste extraordinaire Patrick. Il a la dépression très égoïste alors par définition c’est très égoïste la dépression mais il s’enfonce et Noël il s’en fout vraiment ». Pour Jérémy Gilet, interprète de Sam, il trouve que  « tous, on les retrouve dans un espace mental différent dans leur vie dans leur évolution ». Mais, on vous rassure ce qui fait que vous aimez profondément ces personnages mytho est bien là !

Vers une saison 3 de Mytho ?

D’après Fabrice Gobert, les discussions avec Arte sur une éventuelle saison 3 se faisait déjà alors que la saison 2 était en tournage. Le réalisateur et co-auteur avait imaginé 3 saisons dans sa tête mais ne se ferme pas à plus. En tout cas, il dit  :« ça serait formidable si on peut faire trois saisons. Après l’avenir le dira mais c’est en cours ».

Mytho saison 2 – Arte

Quitter la version mobile