Lubie en Série

Nu, une série, un concept en toute transparence ?

nu la série avis

Vous connaissez les nudistes ? Ce n’est pas votre délire, on peut comprendre mais imaginez qu’être nu jour comme nuit devenait une obligation…légale ! C’est le concept de Nu, la dernière série d’OCS Signature qui s’est interrogée sur le concept de transparence au point de créer une société où est nu est obligatoire. Habillé, vous êtes hors-la-loi ! Présentez lors du festival Series Mania, j’ai pu échanger avec le créateur Olivier Fox, ses scénaristes Judith Godinot et Olivier de Plas et ses nombreux comédiens présents de la série Nu. Je vous propose une explication de la série, son concept et les motivations à réaliser un tel projet osé.

Liberté, égalité, nudité

 

Nu, un concept

Olivier Fox, créateur de la série NU explique les origines de son concept qui n’est pas tant la nudité mais cette idée de transparence…

Olivier Fox : “Le concept, la série est venue après les attentats du 13 novembre. Moi, j’habite à côté de La Belle Equipe. Il se trouvait qu’il y avait une ambiance très dure après les attentats. C’était assez pesant, moi je voulais partir de Paris. J’en avais vraiment marre et évidemment il y avait Vigipirate, il y avait plein de flics partout…etc. Puis, bon comme mon esprit est un peu spécial, j’ai commencé… à force de voir des flics dans ma rue. Je me suis dit qu’est-ce qu’il faudrait faire comment on pourrait… Cette idée m’est venue, d’imaginer un monde où les gens étaient nus pour prouver qu’ils ne portaient pas d’armes et me préparaient pas d’attentat. J’ai commencé à en parler avec mon producteur Arnaud Figaret qui m’a dit qu’il faut absolument faire cette série. Il m’a un peu poussé car au début, je disais mais qui va faire ça, quelle chaîne, quels comédiens ? Comment on va faire ? Finalement, de fil en aiguille, on a trouvé plein de possibilités. On a OCS qui était évidemment partante. Ensuite, après avoir écrit avec Judith (Godinot) et Olivier (de Plas) les scénarios, on a eu la chance d’être extrêmement bien reçu par d’abord les agents. Des agents ont arrivé aux comédiens qui étaient à la base ok pour jouer dans la série. Finalement, il y a eu une petite magie où des comédiens formidables ont accepté de jouer dans cette folie. J’ai pas eu trop besoin de les pousser, ils voulaient”

 

Nu, un casting original

Vous verrez à part quelques têtes reconnaissables comme Anne-Elisabeth Blateau (Scènes de Ménage) Alain Bouzigues (Caméra Café), la plupart des comédiens sont des têtes pas très connues. Il faut dire que ce genre de casting est toujours délicat car il faut accepter d’être nu face à la caméra, on peut comprendre les réticences des acteurs sachant que pour ces messieurs, c’est du full-frontal comme disent si bien les américains, c’est-à-dire pénis apparent ce qui est peu commun sur nos écrans. Disons qu’on voit plus facilement une paire de seins qu’un sexe masculin. J’ai discuté avec la directrice de casting qui m’a confié son process. Elle a d’abord identifié les comédiens pour qui la nudité ne poserait pas de problèmes. Elle les a reçus mais habillés souvent en débardeur et slip/culotte car elle m’a avoué qu’elle refusait de filmer des auditions de personnes nues, question d’éthique. Logique ! Il paraît que même sans demander et plutôt lors de la deuxième audition, c’est les comédiens eux-mêmes qui osaient enlever leurs vêtements. Bien sûr, les comédiens étaient évaluer sur leur jeu mais ils devaient impérativement être d’accord pour être nu à l’écran, condition sinequanone !

 

Nu, une série interdit au moins de 16 ans

La nudité étant omniprésente, il est évident que la série allait être classée interdit au moins de 16 ans ce qui signifie qu’elle n’est pas approprié à tout type de public et que la diffusion se fait obligatoirement en deuxième partie de soirée à savoir 21h35 sur OCS. Même si OCS à la réputation d’être très cool avec ces séries créations originales OCS Signature, il y avait un impératif à respecter “pas de sexe en érection“. D’ailleurs, le médecin jouait par Alain Bouzigues fait la leçon à notre héros Franck à l’aide de pancartes éducatives. Puis, Olivier Fox confirme que même si du point de vue artistique on s’est rien interdit”, il n’avait pas la volonté de tomber dans la sexualisation de sa série. Nu, c’est drôle et c’est la transparence le sujet. Olivier Fox insiste et demande à ce que l’on se focalise uniquement sur la nudité “ce n’est pas que une série sur la nudité, c’est une série sur la transparence, c’est une série d”anticipation et c’est ça surtout qui est important”. Il explique que par exemple, pour le personnage de Lucie, ne pas vouloir une comédienne aux formes généreuses pour éviter la sexualisation du personnage et se concentrer sur sa fonction de policière.

 

 

Nudité et acteurs

Tous les comédiens ne sont pas forcément à l’aise même s’ils acceptaient le défi, ils sont ressortis de cette expérience avec une préférence pour les vêtements de manière générale et surtout une expérience enrichissante.

 

Les rebelles

Mais la dictature du NU ne plait pas à tout le monde et il y a des opposants. Les principaux ennemis de la loi transparence sont : les extrémistes religieux et les gens de la mode ! Les premiers par conviction religieuse, ils préfèrent être couvert de la tête aux pieds que de montrer un centimètre carré de peau et les seconds, ils ont foi en le vêtement et voient leur business ruiné à cause de cette loi. Olivier Fox dit : “Ce qui nous amusaient beaucoup c’est de regrouper tous les gens qui s’opposeraient aux vêtements et donc ça impliquait d’avoir des musulmans radicaux et des gens de la mode. Qui en fait a priori non rien à faire ensemble et qui se retrouvent en fait dans une rébellion”. Eh oui, on peut se battre pour le vêtement !

Est-ce une utopie ou une dystopie ?

dit Olivier Fox

A vous de voir, vos convictions par rapport aux vêtements ! Moi, j’ai vu Nu ici. Mais, en effet, la question mérite d’être posée et il faut espérer que le téléspectateur verra avant tout l’ambition de la série qui est de traiter de cette question épineuse de la transparence dans notre société. Sujet évidemment d’actualité !

Exit mobile version