Site icon Lubie en Série

PATRIA : des destins brisés au nom de la Patrie ?

patria série avis canal +

C’est une Histoire proche qui nous est racontée dans PATRIA. Une histoire d’êtres humains, d’amitié que l’ETA a détruit. Pour rappel, cette organisation terroriste a annoncé en 2011 “« la fin définitive de ses activités ». C’est en 2011 que commence le récit de Patria. Quand Bittori, veuve de Txato, revient dans le village où elle a vécu avec son mari pendant tant d’années. Animée par un désir de vérité, elle veut absolument savoir les circonstances du décès de son mari. Mais son retour n’est pas bien vu par la communauté locale et en particulier, son ancienne amie, Miren, qui y voit une menace pour sa famille et son fils Joxe Mari en prison pour des actes terroristes au nom de l’ETA. La série raconte le destin de ces deux familles sur plusieurs décennies tourmentées au Pays Basque.

Patria est à l’origine un roman de Fernando Aramburu publié en 2016 et véritable best-seller traduit dans de nombreuses langues. La série Patria est produite par HBO Europe et créée et scénarisée par Aitor Gabilondo. HBO Europe qui office principalement dans les pays de l’Europe de l’Est depuis 1991  et en Espagne depuis peu 2019. Patria serait la sixième série lancée par HBO Europe en Espagne et celle qui a a fait le plus de bruit car la série a été acclamée lors de son avant-première au festival de San Sebastian en 2020. Pour découvrir Patria en France, rendez-vous sur Canal +.

 

Pourquoi regarder Patria ?

Une histoire profondément européenne ! La série revient sur les heures sombres du conflit indépendantiste. L’ETA est sûrement un des groupes indépendantistes les plus marquant et le plus meurtrier de notre histoire européenne. Mais, cette histoire peut s’appliquer aussi à d’autres peuples en Europe et même en France. La série pose un contexte historique puissant et oppressant et au final pas si lointain que ça. Quand l’amour pour la Patrie fait des ravages…

Deux familles amies devenues ennemies ! Dans ce contexte historique très prenant, la série prend le parti de nous raconter un récit intime celui de deux familles dans un village au Pays Basque. C’est le régime imposé par l’ETA qui va briser les liens de ces deux familles qui ont deux visions de défendre la patrie. Mais, c’est principalement deux mères de famille, Bittori et Miren, qui sacralisent cette amitié brisée.

Le long chemin du pardon ! Une fois, l’ETA démantelé, alors le pardon et la réconciliation sont envisageables. Mais est-ce possible malgré le temps et les rancoeurs ? La série explore avec brio ce sujet qui semble insurmontable quand on voit les actes du passé à travers un voyage dans le temps passionnant.

 

Elena Irureta & Ane Gabarain
© HBO EUROPE

En festival, j’ai eu la chance de regarder des séries estampillées HBO Europe et j’ai souvent été perplexe par le choix des oeuvres. Par exemple, les séries Umbre (Roumanie) et Wataha (Pologne) vues à Series Mania saison 6 m’avaient particulièrement laisser dubitative. Comparé le niveau de qualité d’HBO Europe à celui du HBO américain serait injuste car il n’y a pas les mêmes savoir-faire. Donc, je le reconnais j’étais un peu réticente en lançant Patria et je n’attendais pas beaucoup de chose de la série. Même si j’étais intriguée car j’avais entendu de bons échos, elle devait être présentée à Series Mania 2020 et ce n’est pas anodin si Canal + juge que la série mérite sa case fameuse case du lundi. Patria a su me convaincre ! Même si c’est l’épisode 2 qui m’a plus emporté dans l’histoire que l’épisode 1. Patria, C’est une histoire passionnante qui dans un contexte historique lourd se focalise sur l’humain à travers ces deux familles. Mieux encore, cette histoire se sacralise autour de deux femmes de caractère dont l’amitié est brisée à cause de l’ETA. Un mouvement indépendantiste qui va jusque dans les familles et crée des ravages humains. Le tout est interprété par une pléiade d’acteurs tous aussi talentueux les uns que les autres. Mention spéciale à l’actrice Loreto Mauleón qui est incroyable dans son rôle de Arantxa notamment lorsqu’elle joue son personnage atteinte d’un AVC. L’émotion qu’elle arrive à faire passer et le réalisme de sa condition sont bluffant. Patria est une série espagnole à voir racontant une histoire proche de notre époque actuelle mais surtout une tragédie humaine authentique.

 

Ma note :

 

Patria à voir sur Canal +

Quitter la version mobile