Lubie en Série

[Pilote] Powers

Super-héros en perte d’héroïsme ?

Synopsis : Et si le monde était rempli de super-héros qui n’auraient en fait rien d’héroïque ? Et si tous ces pouvoirs n’étaient qu’une excuse de plus pour l’incivilité, le chaos, le meurtre et les partenariats publicitaires ? C’est là qu’interviennent les hommes et les femmes de la Division Powers, les seules personnes assez courageuses pour s’opposer à des êtres surhumains commercialisés et trop payés, qui volent dans les airs en imposant leurs pouvoirs à des foules qui les vénèrent et les craignent.

Durée : 42 minutes
Episodes : saison 1 = 10 épisodes
Chaîne : Playstation Network et diffusé en H+24 sur OCS Choc

Le saviez-vous ?

Pourquoi regarder Powers ?

Mes premières impressions TV : Powers s’intéresse aux super-héros tout en n’oubliant pas de servir le drame. Un excellent moyen de contrecarrer le côté bons sentiments habituel du genre (excepté Retro Girl). D’ailleurs, l’ambiance sombre de la série va en ce sens.Powers, c’est aussi une enquête policière menée par Christian Walker (ancien super-héros du nom de Diamond) mais dans un univers où les super-héros et super-vilains sont connus de tous. Les êtres surnaturels paraissent aussi normaux que les êtres humains voire on a l’impression de vivre dans notre monde actuel à la seule différence que les supers-pouvoirs existent. Une manière d’entrer plus facilement dans le monde de la série. Néanmoins, l’action manque de peps et il y a des lenteurs. Côté casting, des grands noms comme Edie Izzard  en super-vilain cannibale ou Michelle Forbes en Retro Girl toute de rouge vêtue, tous deux volent la vedette à Sharlto Copley, correct dans son rôle et Susan Heyward, plutôt effacée et peu convaincante. De plus, c’est peut-être les gros plans sur les buildings ou le traitement de l’image, mais parfois on a l’impression d’être dans un jeu-vidéo effet Playstation ? Quoiqu’il en soit Powers propose un univers surnaturel intéressant en espérant que la série ne dérive pas trop dans le policier classique.

Pilote mitigé
Voir la classification des pilotes ici

Exit mobile version