Site icon Lubie en Série

[Pilote] Quantico

Entraînement solide à Quantico !

Synopsis : À la base de Quantico en Virginie, des jeunes recrues du FBI subissent un entraînement drastique. Neuf mois plus tard, une des recrues est soupçonnée d’avoir utilisée ses compétences à des fins terroristes.

Le saviez-vous ?

Pourquoi regarder Quantico ?

Que dire du pilote ? Bienvenue à Quantico et comme les recrues vous êtes prévenu les conditions d’entraînement seront rudes et c’est la responsable Miranda Shaw qui vous annonce la couleur :

The FBI Academy is the toughest boot camp and hardest grad school all rolled into one. It is not college. It is life and death.

L’académie du FBI est le camp d’entraînement le plus dur et l’université la plus difficile en même temps. Ce n’est pas la fac. C’est la vie et la mort.

Même s’il y a un peu d’exagération dans le ton des chefs, le téléspectateur rentre tout de suite dans la mission. En effet, la première scène d’Alex qui se réveille dans les décombres à New-York suscite la curiosité et pour comprendre cette situation un retour dans son passé et son parcours est nécessaire. Le côté école où plusieurs futurs agents sont en compétition n’est pas nouveaux (cf les futurs chirurgiens de Grey’s Anatomy et les avocats en devenir de How To Get Away With Murder) ce qui est fin dans Quantico, c’est que la menace vient de l’intérieur. C’est une recrue du FBI à l’origine de l’attaque terroriste. Le FBI a fait une erreur et n’a pas su détecter la faille. Or, les suspects sont nombreux et même l’héroïne Alex Parrish devient suspecte. Une série où en vient à soupçonner tout le monde.

En plus, on ne s’ennuie pas à Quantico du moins le pilote laisse suggérer une intrigue à tout à l’allure peut-être pour brouiller les pistes. Et c’est un plaisir de suivre une actrice talentueuse comme Priyanka Chopra qui donne tout de suite un sentiment d’empathie pour son personnage d’Alex Parrish sans aller dans l’exagération de la femme battante trop sûre d’elle. Cependant, ces camarades ont davantage tendance à tendre vers le cliché surtout : Simon et Caleb, un peu trop dans le stéréotype. Enfin, les notes d’humour permettent d’avaler plus facilement la sauce FBI et espérons que cela reste un objectif afin que la série ne s’enferme pas dans un ton trop sérieux et prise de tête. Un entraînement efficace pour commencer !

Pilote Convaincant
Voir la classification des pilotes ici

 

Quitter la version mobile