Site icon Lubie en Série

Rencontre Alexander Vlahos – Versailles

Discussion avec Monsieur à Versailles ! Alexander Vlahos joue le frère du roi Philippe d’Orléans dans la création originale de Canal + Versailles. Un acteur britannique plein d’humour me montrant une photo du photoshoot non officiel de la série où il fait un doigt d’honneur car c’est l’état d’esprit de son personnage mais photo non gardée car historiquement incorrect.

© Canal +

Vous avez décroché le rôle de Monsieur avant le roi ?

Alexander Vlahos : « Quand j’ai décroché le rôle de Philippe, ils cherchaient encore le rôle de Louis. Cela faisait deux mois que j’avais le rôle et j’étais entrain de dire quand est-ce qu’on tourne. Simon (Mirren, un des showrunners de la série) m’a dit on a encore des difficultés à trouver Louis. Ils m’ont demandé de faire un essai vidéo pour Louis et j’ai dit non car si je joue Louis et je me rate, vous allez vous demandez : est-il un bon acteur ? J’étais vraiment très content d’avoir le rôle de Philippe. »

Avez-vous participé à la recherche de Louis XIV ?

Alexander Vlahos : « Ils m’ont montré différentes vidéos d’acteurs différents. Puis, j’ai eu un coup de fil de Simon me disant : ‘as-tu déjà entendu parler d’un type du nom de George Blagden’ ? et j’ai répondu : ‘le gars qui est dans Vikings’. Puis, on s’est rencontré trois semaines avant le tournage et il tournait toujours pour la série Vikings. Il avait encore sa coiffure de moine dans la série. On nous a mis dans une pièce, enfermés et on nous a dit faites connaissance. C’est un risque. J’ai eu le job en une audition et pratiquement nous tous avons décroché le rôle en une audition. Mais, si vous comparez à une série anglaise ou américaine, vous réalisez une vidéo, puis, vous rencontrez le producteur, puis, le réalisateur, et vous faites un test écran puis une lecture d’alchimie avec les autres acteurs. Il y a environ 6 tours différents à passer. Mais là c’était : ‘Hey, tu as décroché le rôle’. C’est aussi un risque. Par exemple, vous voyez l’acteur qui joue Chevalier, Evan Williams, nous devions être très proche et intime et je l’ai rencontré une semaine avant de tourner. Ma première scène est celle que vous voyez à l’écran sur le lit et donc, on était là comment on va faire ça ? Evan est l’homme le plus hétéro que je connaisse à avoir toujours différentes filles à ses bras. C’est un risque que la série a pris. Ils engagent un acteur sur une audition en espérant que ça fonctionne et ça le fait, je pense ».

Alexander Vlahos et George Blagden

Avez-vous fait des recherches pour le rôle ?

Alexander Vlahos : « J’ai essayé de lire autant de livre que possible mais malheureusement, il n’y en a pas beaucoup sur Philippe. Il y a des centaines de livre sur le roi soleil et Philippe a le droit a une petite mention. Cela permet alors à mon rôle d’être un peu plus libre. Alors que George a le poids de la France sur ses épaules. Tout le monde a une opinion sur Louis ».

Comment s’est déroulé le tournage à Versailles ?

Alexander Vlahos : « J’ai adoré. Je n’y étais jamais allé auparavant. C’est la première que j’ai réalisé l’ampleur de la série. À Versailles, il y a une magnifique peinture de la famille avec Louis XIV portant une sorte de toge grecque et Philippe à l’autre bout avec Henriette. On était tous devant, moi, Domnique Blanc, George, Elisa Lasowski, Noémie Schmidt en se disant : ‘Putain ! C’est nous’! Ce sont des gens qui ont existé et qui ont des peintures d’eux. Alors, j’ai réalisé la chose car on entend pas beaucoup parler de cette histoire en Angleterre. Donc, c’est la première fois que l’on rencontre cette histoire et je me disais alors ne déconne pas avec. On n’a pas tourné qu’à Versailles aussi à Vaux Le Vicomte, Maison Laffitte…etc. Tous des endroits magnifiques ».

Versailles à voir sur Canal + !

Quitter la version mobile