Lubie en Série

Rencontre avec Eric Close – Nashville

Rencontré en 2010 au festival de Télévision de Monte-Carlo, Eric Close est revenu sur le Rocher en 2015. Cette fois-ci plus qu’un bref mais intense échange, j’ai eu la chance de participer à une table ronde avec l’acteur au titre de blogueuse séries TV. Idéal pour lui poser des questions sur Nashville (Interview réalisée avant le début de la saison 4 de la série).

Est-ce qu’on verra encore Teddy à Nashville ?

Eric Close : “Où va-t-il ? J’ai prévu de revenir pour clôturer son histoire. Je ne sais pas ce que cela implique mais il est dans de sales draps. On me pose souvent la question et je pense que dans une série, il y a une évolution de la direction de la série. Les scénaristes trouvent que la série gravite autour de la musique. Ce monde était à l’origine tout Nashville : il y avait la politique, le business, la musique et la dynamique de la famille. Mais, ça gravite vraiment autour de la musique donc je vois mal Teddy là dedans. Mais, vous ne savez jamais ce qui peut arriver. Parfois, dans les séries, quelqu’un part et une année plus tard, il revient. Peut-être que Teddy reviendra de ses cendres en saison 5 tel un phœnix”.

C’est dommage de partir alors que dans la saison 3, on commençait à en savoir plus sur la relation qui lie Daphne à son père Teddy ?

Eric Close : “C’est dommage et c’est un des côté triste de l’histoire : cette fille qui a une magnifique relation avec son père et maintenant, on lui retire son père. Je pense que comme les scénaristes savaient que Teddy partirait, ils ont essayé de le racheter un peu avec le collier (que donne Teddy à Daphné en fin de saison 3). Ça devait être le plan”.

Vous attendiez-vous à cette tournure des événements pour votre personnage au sein de Nashville ?

Eric Close : “Peut-être un peu. Peut-être que j’ai vu que ça tournait dans ce sens mais je m’attendais pas à un départ total. C’était une surprise mais ça va”.

Que pensez-vous de retrouvailles entre membres de FBI : Portés Disparus ?

Eric Close : “Ça serait une super idée. Ça serait pas évident de rassembler tout le monde mais si on pouvait ça serait magnifique, de belles retrouvailles entre cast. Je pense qu’on devrait faire un film FBI : Portés Disparus ça serait mieux”.

Souhaiteriez-vous réaliser FBI : Portés Disparus le films s’il existe ?

Eric Close : “Absolument, j’aimerais vraiment réalisé. J’ai réalisé 4 épisodes de FBI : Portés Disparus et j’ai réalisé un épisode de Nashville. Mais, ça serait fun de faire le film mais la qualité de la télévision est telle aujourd’hui que c’est une expérience cinématographique. Juste avoir l’opportunité de réaliser des bonnes histoires serait génial”.

La dernière fois que vous étiez présent au festival de télévision de Monte-Carlo, vous nous présentiez Chaos, une série avortée : avez-vous des regrets par rapport à ce projet ?

Eric Close : “Toujours. A chaque fois que je fais partie d’un projet, c’est toujours regrettable ce genre de situation car vous mettez votre âme dedans. Puis, c’était très fun et je travaillais avec Freddy Rodriguez, James Murray, Carmen Ejogo, Christina Cole et Kurtwood Smith, un super bon cast et c’était drôle. J’apprécie les séries qui ont un sens de l’humour. Ça me va quand c’est super dramatique mais si vous pouvez trouver des moments de légèreté et d’humour. Je pense qu’il y a une difficulté à trouver sa direction : est-ce une comédie ou un drama ? Est-ce un drama ou une comédie bidonnante. Il y avait trop de gens avec des opinions différentes sur le sujet. Je pense également que la série n’était pas sur la bonne chaîne, au lieu de CBS, la série aurait été plus appropriée pour la FOX ou FX peut-être.

Pensez-vous que le départ de Teddy est lié au fait que Deacon est le père de Maddie ? 

Eric Close : “Teddy le savait dès le départ. Il a épousé Rayna sachant que Deacon était le père mais il aimait Rayna et il voulait être là pour elle car Deacon se battait avec l’alcool. L’enfant avait besoin d’un père et Teddy, honorablement, s’est proposé. Mais, je pense vraiment que le fait que Teddy s’en aille de Nashville, c’est avant tout le souhait de la série de se concentrer sur la musique. Il a toujours une relation avec ses filles Maddie et Daphne mais je crois que ce qui a aidé Deacon à lutter contre son alcoolisme, c’est sa responsabilité de père. C’est un bon point de l’histoire pour Deacon, mais pas pour Teddy :)”

Exit mobile version