Lubie en Série

Rencontre Poppy Montgomery – Unforgettable

Inoubliable dans F.B.I : Portés Disparus, Poppy Montgomery l’est tout autant dans  Unforgettable. Rencontrée en conférence de presse au Festival de télévision de Monte-Carlo, l’actrice raconte le destin chaotique d’une série qui oscille entre annulation et renouvellement. Il parait que la dernière chance Unforgettable est en grosse partie due au public français !

Expliquez-nous le destin d’Unforgettable ?

Poppy Montgomery : “C’est une des choses les plus étrange de ma vie, Unforgettable a été annulé deux fois et renouvelé deux fois et lors de la deuxième c’était grâce à la popularité de la série en France. C’est assez incroyable de rencontrer les fans français car l’audience européenne y a été massivement pour quelque chose dans le fait que la série soit à l’antenne. Donc, j’essaie de voter pour un épisode à Paris ou à Monte-Carlo. TF1 a un rôle important pour le renouvellement”.

Selon vous, pourquoi le public français a sauvé la série et non le public américain ?

Poppy Montgomery : “La série a fait de bonnes audiences aux États-Unis et c’était le cas quand on était sur CBS. Mais, il y a tellement de produits pour les États-Unis à la télévision, donc certaines séries ne restent pas à l’antenne car ils veulent essayer une autre série. Je pense jusque les français ont très bon goût et c’est pourquoi notre série fonctionne chez eux. Ils ont été de véritables soutiens et ça me fait très plaisir”.

Unforgettable est diffusé sur A&E et avant sur une network CBS : que pensez-vous du changement ?

Poppy Montgomery : “On peut dire des jurons sur A&E, c’est ça le changement principal. On a un choix limité de jurons et j’essaie de les utiliser autant que possible. Je me suis plus libérée sur une chaîne câblée et je crois que l’on peut aussi montrer quelques nichons donc on se marre bien sur le câble”.

Pouvez-vous modifier le scénario ?

Poppy Montgomery : “J’ai toujours apporté mes contributions au script, ils ont toujours été d’accord pour collaborer. Je change des répliques quand la caméra tourne comme ça personne ne peut me dire non. Les autres acteurs sont étonnés et disent mais qu’a-t-elle dit ? Je fais souvent de l’improvisation et 9 fois sur 10 cela reste à l’écran. Je me sens mal pour les guests qui ne savent pas quand dire leurs répliques”.

Pensez-vous que le syndrome d’hypermnésie dont souffre Carrie : est-ce une malédiction ou un don ?

Poppy Montgomery : “J’y ai beaucoup réfléchi. Si vous avez une belle vie, cela serait probablement un don mais si vous avez une vie pas si belle et que tous les mecs avaient qui vous êtes sorti, vous ont brisé le coeur donc ça serait probablement une malédiction. Je crois que c’est un peu des deux. Ça dépend de la personne et de l’expérience de vie de la personne. Pour être honnête, je ne voudrais l’avoir car il y a des choses qui m’ont rendu triste et qui s’évaporent avec la distance du souvenir. Je pense que tout dépend de la personne”.

Que pouvez-vous nous dire sur la saison 4 ?

Poppy Montgomery : “La saison 4 est très fun. À la fin de la saison 3, il y a une révélation sur le passé du personnage et cela revient au début de la saison 4. Puis, je suis exécutive productrice sur la série et donc, je peux apporter mes idées sur le ton de la série et comment cela va se dérouler cette année. Nous avons un bon triangle amoureux qui arrive. J’étais enceinte pendant deux ans dans cette série donc je n’en ai pas trop fait. Pendant au moins deux saisons, j’étais soit enceinte ou je venais d’accoucher donc on devait il y allait doucement sur l’action. Cette saison, je cours, saute et jure faisant autant de choses que possible niveau action car je suis pour une fois pas enceinte. On débute la saison 4 avec une scène d’échanges de tirs et une partie de romance. On a des supers invités et on a un nouveau casting car la série a été annulée et beaucoup de nos acteurs ont décroché d’autres jobs. Alors, nous avons dû trouver d’autres gens et on a un nouveau médecin légiste : l’année dernière, c’était Jane Curtin et maintenant, c’est La La Anthony”.

En quoi le changement de casting a eu un impact sur la série ?

Poppy Montgomery : “Le premier épisode était délicat car soudainement les personnes qui étaient habituellement présents ont disparu. On a dû réfléchir comment faire dans le premier épisode de la série. Mais au final, ça donne une dynamique fun : c’est plus jeune et il y a plus de diversité. C’est une bonne énergie et ça rajeunit la série”.

 Poppy Montgomery travaille sur une série de six épisodes à la True Detective à Hawaï et bien plus sombre qu’Unforgettable.

Exit mobile version