Site icon Lubie en Série

ROMANCE : un coup de foudre hors du temps !

romance série avis france 2

Jérémy vit à Paris en 2020. Mal dans sa vie, mal dans son époque, il tombe sous le charme d’une femme sur une photo. Cette femme, Alice, a vécu à Biarritz dans les années 60. Qui est Alice ? Et si Jérémy était soudainement transporté à Biarritz un été 1960 pour faire précisément la connaissance de la fameuse Alice ? Le temps de 6 épisodes sur France 2, il faut accepter de voyager dans le temps comme par magie et se retrouver dans les années 60. C’est là que la fiction née, la romance aussi… Cette série est signée Hervé Hadmar. Un auteur/réalisateur qui touche à tous les genres le drame et le sulfureux avec Pigalle, La Nuit, le policier noir avec Les Témoins et maintenant la romance avec une série tout simplement intitulée Romance. Hervé Hadmar, c’est le genre d’auteur qui parvient à révolutionner un genre en France. Quand il fait Les Témoins, il ne fait un polar classique à la française mais il propose une vraie révolution du genre digne des fameux Nordic Noir des meilleures séries scandinaves. Avec Romance, il renouvelle de nouveau un genre, celui de la romance avec une proposition atypique mais assurément envoûtante.

 

Pourquoi regarder ROMANCE ?

L’histoire d’un coup de foudre ! Raconter un coup de foudre n’est jamais évident et tomber dans le romantisme de bas étages est un écueil dans lequel il est si facile de tomber. Mais, non Romance parvient à nous captiver pour ce coup de foudre que vivent Alice et Jérémy. Nous, téléspectateur on se sent investis dans ce couple et on ressent le coup de foudre de Jérémy pour Alice. Cela passe pas des jeux de regard, des manières de filmer… Alice devient tout d’un coup irrésistible comme Jérémy la voit à travers ses yeux.

Un voyage dans le temps ! Paris/ Biarritz – 2020/1960 : deux lieux, deux époques, deux ambiances pour un voyage dans le temps fantastique ! Transporter par le voyage, il est inutile de savoir pourquoi Jérémy bénéficie de cette chance inouïe de retourner dans le temps. Comme une parenthèse enchantée, le Biarritz des années 60 fait rêver.

Un thriller romanesque ! Malgré cette belle balade romanesque, une arme se trouve sur le chemin. Mais contrairement à beaucoup de série qui n’arrivent pas à assumer véritablement leur genre, le côté thriller n’est pas un prétexte pour raconter une histoire sur une romance. Loin de là, le thriller fait partie de l’histoire sans pour autant dominer celle-ci et c’est là la force de cette série.

Une réalisation incroyable ! Pour faire ce beau voyage fantastique, il faut de belles images. Romance a une qualité de réalisation de très haut niveau. L’image est belle à l’écran et elle participe au succès de la parenthèse enchantée vécue par Jérémy. C’est Hervé Hadmar à la réalisation, qui de mieux que le créateur pour raconter ses mots à la caméra.

Un casting réussi ! Olga Kurylenko, Pierre Deladonchamps (Trepalium, Mouche), Simon Abkarian (Kaboul Kitchen, Malaterra)Barbara Schulz soit une James Bond Girl, un césarisé et deux acteurs récompensés d’un Molière. Bref, que des comédiens talentueux avec Pierre Perrier qui s’est déjà illustré dans de nombreuses séries (Les Revenants, Jeux d’Influence) et qui est toujours aussi bon même dans un rôle de connard comme Chris. Pierre Deladonchamps joue le héros parfait auquel on s’attache. Avec Olga Kurylenko dans le rôle d’Alice, ils forment ce couple merveilleux qui nous fait palpiter derrière nos écrans. Il y a une vraie alchimie entre les deux acteurs tout comme Simon Abkarian et Barbara Schulz qui vivent une autre histoire ensemble mais tout aussi palpitante. Simon Abkarian est un acteur de génie et ce rôle de patron du Wonderland est juste taillé sur mesure pour lui.

Une musique envoutante ! La musique « Deep Blue Sea, Baby » va résonner dans vos oreilles pendant longtemps. Les choix musicaux sont de qualité et cette musique joue un rôle subtil dans l’histoire. Elle n’envahit pas le récit, elle est présente mais s’imposer. Ce n’est pas une série qui rend hommage à un genre musical mais la musique a son utilité pour raconter l’histoire de la série.

Olga Kurylenko (Alice), Pierre Deladonchamps (Jeremy)
© Jean-François Baumard / FTV / Cinétévé

 

Comment ne pas être émerveillé devant Romance ? Cette série française est un bijou et un formidable appel à l’évasion romanesque. Une pépite signée par un grand créateur de série Hervé Hadmar. Encore une fois, il a crée une merveille en série ! Même si j’ai une petite interrogation de cohérence temporelle sur la fin, le voyage avec Romance a été complet. On est limite déçu que le voyage s’achève à la fin de la série et on a encore cette impression de soleil chaud du Biarritz avec ce vent qui fait gonfler les vagues pour des sufeurs intrépide. Romance est une pure création et c’est pourquoi je lui donne la note 4,5/5. Pas de roman pour appuyer cette parenthèse enchantée entre Paris et Biarritz, le présent et le passé. De la réalisation, à l’écriture à la musique, tout est soigné dans cette série. Puis, le passé d’Alice qui est exploré dans l’épisode 4 est juste fascinant. Cette série est un bijou français.

 

Ma note :

Romance est à voir sur France 2

Quitter la version mobile