Site icon Lubie en Série

SAUVER LISA : Comment la disparition peut sauver ?

sauver lisa m6 avis

Et si pour sauver un enfant maltraité, il fallait le kidnapper ? C’est peut-être comme ça que l’on peut SAUVER LISA. Cette série M6 est une adaptation d’une série coréenne, intitulée Mother, qui a été présentée à Canneseries lors de la première saison du festival. La version française nous emmène à Saint-Nazaire, Rose Keller, institutrice remplaçante dans une école primaire, se prend d’affection pour une de ses élèves, Lisa. Elle comprend bientôt que la fillette est victime de maltraitance chez elle. Rose tente d’alerter les services sociaux, mais personne, pas même son compagnon Mehdi, ne semble se préoccuper du sort de Lisa. Ce drame est portée par trois actrices Caroline Anglade dans le rôle de Rose Keller et Cristiana Reali et Victoria Abril dans des rôles de mères. Pour savoir comment Sauver Lisa, rendez-vous sur M6 !

 

Pourquoi regarder la série SAUVER LISA ?

Parce que c’est bien mieux qu’une simple disparition d’enfant ! Dans les premières minutes, on croit à un énième drame de disparition d’enfant mais très vite, le drame prend une autre dimension et devient plus passionnant qu’une disparition d’enfant. C’est davantage comment faire disparaître un enfant pour son bien ?

Un vrai sujet autour de l’enfance maltraitée ! Lisa est une enfant maltraitée par sa mère qui ne sait pas comment s’occuper d’elle et le compagnon de sa mère qui est violent avec elle. Retirer Lisa à sa mère, c’est le foyer. Est-ce une solution idéale quand on connaît les difficultés des foyers pour mineurs ? Rose ose une alternative loin de la maltraitance. C’est une histoire qui devient difficile à trancher pour le téléspectateur parce que peut-on jeter la pierre à Rose ?

Un double secret autour de la notion de filiation ? Si l’histoire de Lisa n’est pas évidente, celle de Rose ne l’est pas plus et c’est là que la série prend de l’ampleur. Rose a un passé trouble dont elle ne connaît pas totalement toutes les racines.

Avant de regarder Sauver Lisa, j’avais complètement oublié que cette série était une adaptation de la série coréenne Mother qui m’avait beaucoup plu à Canneseries. Je me disais bien que Sauver Lisa me disait quelque chose mais je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus. Bref, en regardant sans ce souvenir de la version coréenne, j’ai pu apprécier la série sans comparaison. Peut-être une aubaine ? En tout cas, j’ai réussi à me passionner pour le sujet, malgré quelques dialogues problématiques, l’histoire nous prend aux tripes. En fait, on ne voit pas de meilleure issue pour Lisa que de vivre avec Rose même si on sait que ce que Rose fait n’est pas légal car ça s’appelle un enlèvement. Bien sûr que la justice ne peut pas accepter ce genre de situation. Mais, lors du procès, on sent les magistrats mal à l’aise car au final, Lisa est bien mieux avec Rose que sa propre mère mais autoriser cette jurisprudence est inenvisageable. C’est un vrai cas de conscience fascinant que propose cette série. La disparition de Lisa devient alors vitale et bien plus engageante pour le téléspectateur car il faut vraiment Sauver Lisa !

Ma note :

Sauver LisaM6

Quitter la version mobile