Site icon Lubie en Série

[Pilote] Section Zéro

Le sombre futur des flics

Synopsis : En Europe, dans un futur proche, les États endettés ont renoncé à leur souveraineté au profit de multinationales, immenses agrégats économiques ultra-puissants. Parmi ces nouvelles « sociétés titans », Prométhée, l’une des plus puissantes et dangereuses, ne cesse d’étendre son emprise sur la Fédération. Son but : remplacer la police par une milice privée, le Black Squad, dirigée par le dangereux Munro, et créer une armée d’hommes robotisés, les Mékas. Sirius, flic idéaliste, veut se battre pour empêcher la disparition du monde dans lequel il a vécu. Il va entrer en résistance et diriger un groupe d’élite, la Section Zéro, qui utilise tous les moyens, y compris l’illégalité et la violence. Derrière ce combat politique se joue également pour lui le combat d’un père et d’un mari pour retrouver les siens.

Durée : 52 minutes
Saison 1 = 8 épisodes
Pays : France
Diffusion : Canal +

Le saviez-vous ?

Pourquoi regarder Section Zéro ?

Que dire du pilote ?

Rien à dire la réalisation d’Olivier Marchal est spectaculaire avec des plans soignés et impressionnants dans ce décor bulgare, les acteurs sont bons dans leur rôle et la proposition de la série est osée pour la France. Cependant, l’histoire n’est pas aussi captivante. Le premier épisode n’est pas assez engageant et permet difficilement de s’attacher aux personnages.

En plus, la série est très violente donc âmes sensibles s’abstenir. Une violence qui s’exprime dans une univers très sombre celui des ses flics des temps modernes loin d’être parfaits. Toute la réflexion sur le futur de notre monde après une guerre sainte révolue est intéressante tout comme cette question de la justice. Les flics comme souvent chez Olivier Marchal ont des faiblesses celles de l’être humain et sont loin des héros de la série policière classique. Le héros de la série est un anti-héros qui propose sa propre justice au nom de sa police.

Un style particulier où il faut accepter l’excès de violence et cette noirceur oppressante. Le futur vu par Olivier Marchal n’est pas optimiste mais sa série a le mérite de proposer quelque chose de novateur.

Pilote Mitigé
Voir la classification des pilotes ici

[yop_poll id= »13″]
Quitter la version mobile