Site icon Lubie en Série

Séries Mania S7 Jour #9

Séries toujours, première réunion des sériphiles anonymes et rencontre avec le showrunner Clyde Phillips !

La Trève

Des personnages vraiment dérangés intégrés dans une histoire intrigante. Une réalisation soignée.

Série de 10×52 min
Pays : Belgique ??

The Night Manager

Un thriller d’espionnage classe. Un casting remarquable avec Tom Hiddleston et Hugh Laurie en tête. Un scénario qui tient la route sans avoir cet effet addictif de voir la suite.

Série de 8 x 43 min
Pays : UK ??

La réunion des sériephiles anonymes

Comme les AA groupes (Alcooliques Anomynes) à l’américaine, Thomas Destouches (journaliste Allociné) a réalisé une intervention à la How I Met Your Mother.

De nombreux sériephiles étaient présents pour cette thérapie collective. Le tout est de savoir à quel point être séries Addict est une maladie ? Avec des preuves scientifiques comme le dictionnaire médical, des études comme le binge-watching fait grossir et des cas comme Alejandro qui a établi le record du monde de binge-watching 94 heures de suite, le professeur Destouches a essayé de nous guérir en vain, certes mais la tentative valait le coup.

On a surtout bien rigolé et passé un bon moment entre sériephiles ! D’ailleurs, certains ont osé s’asseoir sur le canapé et partager leur expérience. Tous des sériephiles différents et une passion commune pour les séries.

Bref, cette première expérience de la réunion des sériephiles Anomynes est une réussite et un vraiment échanges entre passionnés de séries. Thomas Destouches conclut : “si le plaisir est là, tout va”. Intervention non obligatoire selon lui ?

Rencontre avec Clyde Phillips

Le public de Séries Mania est un public chanceux ! Cette année, le cadeau : une avant-première mondiale de la prochaine série de Clyde Phillips Feed The Beast.

Pour vous situer le personnage, Clyde Phillips est venu au festival en saison 1 et après il a ramené ses potes showrunners comme un certain Vince Gilligan. Il revient sept ans après avec un beau cadeau d’autant plus qu’il a une carrière impressionnante : créateur de Parker Lewis, ne perd jamais, producteur exécutif de 4 saisons de Dexter et de Nurse Jackie de la saison 5 à 7. Feed The Beast : une recette efficace mais qui manque de quelques ingrédients pour relever le tout. Chut ! Je n’en révèle pas plus avant la diffusion américaine.

Lors de cette rencontre avec le public, Clyde Phillips a abordé ses anciens projets et plus longuement sur Dexter et Nurse Jackie en parlant le final de ces deux séries. Les deux controversés mais un seul dont il est responsable celui de Nurse Jackie qu’il a écrit.

Peut-on avoir votre avis sur le final de Dexter même si vous avez quitté la série en fin de saison 4 ?

Clyde Phillips : “Je n’aurais jamais fait cette fin mais j’ai choisi de quitter la série et les gens qui sont restés et m’ont remplacé ont la responsabilité de terminer la série peu importe l’évolution. Personnellement, je n’aurais jamais fait ça et personnellement, je ne l’ai pas aimé. J’aurais fait une fin différence avec un grand sens des conséquences pour Dexter. Soyons réalistes, Dexter est un personnage fictif et c’est un psychopathe, c’est un meurtrier. Le rendre séduisant, faire en sorte que vous le laissez entrer chez vous chaque dimanche est un travail très difficile. On a fait un très bon travail les quatre premières années et les quatre années  précédentes les gens peuvent en tirer leurs propres conclusion”.

Puis, Clyde Phillips a parlé de son nouveau bébé : Feed The Beast. Le showrunner est venu alors que la série est en plein tournage de l’épisode 7 par amour pour le festival Séries Mania et de Paris ! Merci.

Clyde Phillips a une sensibilité musicale et ainsi, il signe la musique du générique de la série : “J’ai écrit les paroles du générique intitulé Fever Dreams“.

En tant que showrunner, il est en charge du casting. Comme David Schwimmer a beaucoup de projets, ça a pris deux mois pour qu’il rejoigne le casting alors que Jim Sturgress, ça a pris seulement deux jours pour le convaincre et il a passé ses vacances en école de cuisine.

À plusieurs reprises, il rend hommage à Bankerot, la version danoise de la série et qui a inspiré Feed The Beast tout en rappelant son job sur l’adaptation : “Ce n’est pas ma mission de respecter la version originale, ma mission c’est de faire la meilleure série possible. Cependant, la version danoise était si bonne que nous voulions utiliser beaucoup de choses de cette série. Mais, je ne suis pas là pour la protéger mais la rendre divertissante pour un public américain”.

En quoi David Schwimmer est le meilleur acteur pour le rôle de Tommy ?

Clyde Phillips : “Il a pourchassé de façon agressive ce rôle. Il le voulait vraiment. Il voulait changer son look […] Il a ce truc, il est Ross Geller, son personnage dans Friends. Il ne veut pas être Ross Geller. Il ne veut plus désespérément être lui […] En blaguant, j’ai offert à David une pierre tombale où il y a écrit Ross Geller 1944-2004 friend. Je le rassurais sans cesse et je le prenais en aparté avec ma main sur l’épaule en lui disant, on va mettre une balle dans la tête de Ross Geller, ne t’inquiètes pas. Il a fini par me croire”.

Mama’s Angel

Une histoire émouvante avec des personnages incroyables touchants. Une énigme tragique et captivante dans sa tragédie.

Série de 10×45 min
Pays : Israël ??

Suite à la projection en avant-première mondiale de Mama’s Angel, la créatrice Karen Weissman et le réalisateur Eyal Sella ont répondu aux questions du public de Séries Mania. La série a demandé quatre ans de préparation.

Si vous demandez si le personnage handicapé est vraiment handicapé, ce n’est pas le cas et il propose une performance impressionnante.

Quant à la série, la créatrice s’est inspirée de la réalité principalement et de son expérience personnelle. Pour elle, c’était important de montrer que tout le monde est le bébé de sa mère.

Karen Weissman explique “Les personnages sont venus après l’intrigue mais chaque personnage a sa propre biographie et moi, je les connais tous par coeur”.

Suite au prochain épisode de Séries Mania…

Quitter la version mobile