Lubie en Série

Séries Mania saison 8 jour #4

seéries mania saison 8 jour 4

Rions de bon matin avec une comédie française !

KIM KONG

C’est la troisième fois que je vois le début de King Kong et comme j’avais déjà bien ri je suis contente de voir la suite. Honnêtement je trouve l’histoire originale, le scénario est bien construit, de bonnes répliques et c’est drôle avec de bons acteurs surtout le commandeur qui est génial avec ces rires contrôlés. Cependant, aucun attachement aux personnages et le fait de savoir que c’est une mini-série n’aide pas à créer cette empathie avec les personnages car trois épisodes et c’est fini. C’est un film qui a été divisé en 3 x 52 min où Jonathan Lambert fait un show. C’est une mini-série pour juste faire rire pas plus. Bientôt sur Arte.

Mini-série 3x52min.
?? France 


TRANSFERTS

Plus de Kim Kong, j’attendais Transferts produite aussi chez Arte. Après Trepalium, c’est la deuxième série d’anticipation qui arrive sur la même antenne et là le pari est bien mieux réussi. En plus, la série devait à l’origine faire seulement 3 épisodes de 52 minutes et comme les auteurs Claude Scasso et Patrick Benedek ont créé un monde tellement prolifique, ils se voyaient en faire jusqu’à 10 épisodes pour la saison 1. Arte a dit d’accord pour 6 et j’espère secrètement qu’ils poursuivent l’expérience avec plus d’épisodes.

Le concept de Transferts est assez osé et pose une réelle question sur l’être humain. Imaginez que l’on ait trouvé le moyen de séparer votre âme de votre corps et que si votre corps, on transfère votre âme dans un autre corps. Cette pratique interroge beaucoup et dans la série, il y a les pour et les contre. Je trouve l’idée vraiment bonne et le scénario proposait tient la route. En revanche, la série souffre d’une réalisation approximative et l’attachement aux personnages ne se fait pas complètement. Il y a quelque à creuser sur les personnages pour les rendre plus captivants. En fait, ce que j’aime bien dans Transferts, c’est que même si on n’est pas tellement dans l’anticipation, la série pose une vraie question intéressante sur la relation âme et corps. Les deux premiers épisodes sont encourageants et bientôt sur Arte.
Série 6×52 min
?? France 


Présentation Timeless

Ce dimanche 16 avril 2017 est un peu spécial pour moi car je célèbre ma huitième saison de Séries Mania avec ma première présentation d’une série pour le festival. C’est un tout petit exercice mais qui me tenait à cœur d’autant plus pour une série américaine, en tant que commentatrice de beaucoup de séries américaines sur ce blog.  Chaque année, j’assiste à de nombreuses présentations par les équipes du festival et des journalistes et j’avais espérer en faire une, un jour et ce depuis la première Saison de Series Mania. Un mini rêve devenu réalité grâce aux équipes du Forum des Images que je remercie chaleureusement ainsi que tous les messages de soutien de vous, lecteurs et bien sûr ceux qui sont venus voir cette séance de Timeless. La salle était remplie ! La série a été achetée par TF1.


SUPERMAX

Au début, on se dit encore une série argentine comme El Marginal qui parle de la prison ! Ils sont obsédés par le sujet ces argentins. Supermax c’est encore mieux que la prison, c’est une télé-réalité sur la prison. En effet, des candidats vont se retrouver en compétition dans l’une des prisons les plus dures de l’Argentine située en plein milieu d’un désert de sel. Parmi les participants, un ancien détenu de la dite prison.

Supermax ne traite pas réellement de l’univers carcéral ou de la télé-réalité mais s’intéresse sur la nature humaine face à l’enfermement. Et comme l’a très bien expliqué le réalisateur argentin, Daniel Burman venu spécialement pour Séries Mania, ces participants ne sont pas seulement enfermés physiquement, l’enfermement passe aussi par l’esprit et le passé emprisonne ces personnages. En plus, les souterrains de la prison renferment des mystères ce qui rend la série encore plus captivante que ne l’est déjà.

Série 10×45 min
?? Argentine

 

Exit mobile version