Site icon Lubie en Série

Séries Mania saison 9 jour #8

séries mania avis

Avant-dernier jour à Séries Mania et c’était le rush aux interviews et une nuit quasi blanche pour rattraper les louper ! Voici les dernières séries que j’ai eu le temps de voir et mes derniers avis en séries…

Nu

Le concept est intéressant car au-delà de voir des gens nus, il est question de transparence. Le créateur très marqué par les attentats de 2015 s’est interrogé sur comment faire pour ne pas être en état d’urgence permanent. Si les gens sont nus, plus rien à cacher. L’idée motrice est bonne mais l’exécution est laborieuse tant que sur la mise en place de cet état de transparence et tant dans l’écriture. Les quatre épisodes vus sont des épisodes d’exposition très longs avec un héros qui refuse de se mettre nu mais on sait qu’il n’y coupera pas donc quatre épisodes dessus un peu longuet…

France – série de 10 x 26 min
avis : ?

Arthur’s Law

C’est une dramédie complètement délirante avec un héros loser qui rêve de tuer sa femme ! Les allemands nous ont peu habitué à ce genre de série et son jeune créateur Benjamin Gutsche propose quelque chose d’original. L’empathie avec le personnage d’Arthur se fait assez rapidement. La scène d’ouverture est choquante mais engageante car on a envie d’en savoir plus. Parfois, la série a tendance a viré un peu trop dans le potache mais on l’en excuse.

Allemagne – série de 6 x 45 min
avis : ?

Il Miracolo

La légende de la Madonne qui pleure du sang enfin explorée en série et sans le prétexte du polar. C’est un vrai miracle cette série italienne imaginée Niccolo Ammaniti, connu dans son pays pour être auteur de roman à succès. Pour sa première série, il se débrouille assez bien. L’image et la réalisation est soignée et la série questionne sur la religion, la science, l’humain, le tout avec finesse. Il y a un côté horrifique qui peut surprendre mais qui fait aussi partie du mystique de cette série. L’épisode 2 laisse sur un cliffhanger assez incroyable qui donne encore plus en vie d’explorer ce mystère autour de cette Madonne et du sang qui coule de ses yeux.

Italie – série de 8 x 50 min
avis : ?

The Disappearance

C’est l’histoire touchante d’un enfant disparu le jour de son anniversaire. Même si un enquête policière est lancée, il y a quelque chose de mystique dans cette disparition et aussi d’émouvant car on suit la famille du disparu et comment ils évoluent face à ce drame. Puis, on retrouve deux grands acteurs qui se donnent la réplique Peter Coyote et celui qui joue son fils à l’écran, c’est le talentueux Aden Young. Au bout de deux épisodes, on sent qu’il y a quelque chose dans cette série sans savoir vraiment quoi. C’est déstabilisant et à la fois intriguant…

Canada – série 6 x 43 min
avis : ?

Quitter la version mobile