Site icon Lubie en Série

Shameless saison 7 épisode 1

Cet épisode commence par une douce rêverie aquatique de ce bon vieux Frank…

Sérieusement ! Vous avez vraiment cru qu’on se débarrasse de Frank Gallagher comme ça ?! Tel un parasite, le patriarche survit à la baignade forcée que ses progénitures lui ont imposé en fin de saison 6. Contre vents et marrés, même balancé par dessus bord sur un pont, Frank résiste. De retour à la vie, il ne paie pas la facture d’hôpital, se rend au bar de Kevin pour prendre quelques verres et revient chez lui du moins il tente. Même si éclopé sur un fauteuil roulant, il parvient à pénétrer dans la maisonnée Gallagher même un court instant.

L’épisode 1 de la saison 7 de Shameless s’intitule « Harieth » est un terme populaire américain signifiant le mal du pays mais un sentiment plus fort en lien avec le sens de la patrie.

Frank, tu pousses un peu le bouchon trop loin !

Frank  a-t-il atteint un point de mon retour ? La disgrâce éternelle au sein de son clan ? Ce début de saison 7 présage des temps difficiles pour le papa Gallagher. Serait-il aller trop loin en fin de saison 6 en gâchant ce qui devait être le plus beau jour de sa fille ainée ? La goutte d’eau qui fait déborder le vase. Un ras le bol des Gallagher qui estiment ne rien devoir à leur père parce qu’ils se sont construit sans lui. Il a même été nocif pour eux. Doit-il vraiment s’étonner de la réaction de ses enfants qui sortent dehors en l’ignorant presque à lui marcher dessus car il gêne le passage ?

Frank :  Ignore your father that you tried to drown in the river, that you left in a hospital to rot. I was only telling the truth. You can’t kill the truth. The truth will set you free.

Frank : Ignorez votre père que vous avez essayé de noyer dans la rivière, que vous avez laissé pourrir à l’hôpital. Je disais simplement la vérité. Vous ne pouvez tuer la vérité. La vérité vous libéra.

Même si il revient au nid, ses oisillons l’ignorent à commencer par le plus jeune Liam préférant laisser la porte ouverte et retourner devant son programme télé plutôt que d’aider son père agonisant. Tous l’ignorent, le laissant déambuler dans la maison. C’est Fiona qui se charge de la besogne de le virer de la maison. L’ainée Gallagher a toujours su gérer son père et assurer le sale boulot quand il le fallait. D’ailleurs, son rôle de manager de restaurant tombe à pique, non ? Une vocation évidente pour la jeune femme même si elle ne voit pas encore l’évidence en ce début de saison.

Quant aux autres, ils commencent les emmerdes mais ça c’est habituel chez les Gallagher et cela fait partie de leur charme.  Shameless quoi ?! Si Carl et Ian ont des problèmes de coeur, Debbie et Lip font face à des problèmes plus profonds l’une assume son rôle de mère péniblement réalisant que la tâche n’est pas si facile que prévu (pendant deux secondes elle abandonne son enfant !) et l’autre se remet de cure de désintoxication à l’alcool sans être totalement convaincu de là où il en est.

Sept ans déjà ! ça fait de Shameless, une série honorable et sept ans avec Frank Gallagher dans les pattes, on comprend le ras le bol de son entourage. Plus qu’un parasite qui rôde dans les parages de la maison des Gallagher, Frank semble avoir perdu le respect de sa propre famille. Une nouvelle ère pour le patriarche sans sa tribu ?

Shameless saison 7 sur Canal + Séries !

Quitter la version mobile