Site icon Lubie en Série

The Expanse – Shohreh Aghdashloo : « C’est un des personnages les plus cool que j’ai joué dans ma vie »!

Shohreh Aghdashloo the expanse interview monte-carlo festival

Lors de mon interview en table ronde de l’actrice Shohreh Aghdashloo au 57ème festival de télévision de Monte-Carlo, The Expanse, sa série de science-fiction allait entamer sa saison 3. Depuis beaucoup de rebondissements puisque The Expanse a changé de propriétaire, ce n’est plus la chaîne Syfy qui produit la saison 4 mais Amazon Prime Video qui a sauvé de l’extermination la série pour le plus grand bonheur des fans. Shohreh Aghdashloo, elle joue un personnage important de l’univers de The Expanse, celui de Chrisjen Avasarala, sous-secrétaire adjointe pour les Nations unies. J’ai pu lui poser quelques questions et récolter quelques informations sur les coulisses de The Expanse.

 

Comment êtes-vous arrivé sur la série The Expanse ?

Shohreh Aghdashloo : « C’est intéressant. Il y a dix ans, j’ai rencontré deux auteurs, Hawk Ostby et Mark Fergus. Ils sont les scénaristes de Children of Man et Iron man et nous avons commencé à parler. Et ils ont dit : ‘Nous voulons travailler avec toi dès que possible’. Dix ans plus tard, ils m’ont appelé de Yellowstone. Ils m’ont dit : « Nous avons une histoire pour toi dans une série télévisée, c’est de la syfy’, je devrais dire de la science-fiction, Syfy est une chaîne, ‘c’est de la science-fiction et nous aimerions que tu y sois’. Je savais à ce moment que le chaîne Syfy attendait une réponse, mais ils me l’ont proposé. Ils m’ont dit : ‘Veux-tu que l’on te l’envoie pour que tu lises et ensuite, tu nous donnes ton approbation’ . Alors, j’ai répondu ‘avec vous deux, je n’ai pas besoin de le lire’. Et je dois vous dire ceci, je suis très méticuleuses avec mes choix de rôles, si je ne les lis pas, je ne le ferais jamais d’avance, car je pense toujours que cela dépasse ma carrière et vous savez, avec mes connaissances et mon âge je m’engageais dans quelque chose dont je n’ai aucune idée. Mais avec ces deux-là, j’aime tant leur style d’écriture, que j’ai dit « mets-moi dessus ». J’avais une offre et je suis tellement contente de l’avoir fait ».

 

A quel point c’est cool de jouer dans une série de science-fiction ?

Shohreh Aghdashloo : « C’est un des personnages les plus cool que j’ai joué dans ma vie. Je n’ai jamais autant travaillé que pour cette série, pour ces deux saisons. Et comme vous le savez, nous allons sur la saison 3. Une des raisons pour laquelle je l’aime tant, c’est qu’elle est si puissante, si éduquée et elle parle dix langues. Son titre est madame la secrétaire ou sous-secrétaire mais son savoir est bien au-dessus de son titre. Elle vient d’une tribu de politiciens et c’est une politicienne au plus profond d’elle-même. C’est comme si cette femme a été faite par la politique. Une autre chose que j’apprécie vraiment et que j’adore à propos de cette série c’est le fait qu’en matière de versatilité, c’est l’une des séries les plus versatiles que j’ai faite dans ma vie. Puis, une autre chose, c’est le nombre de rôles féminins puissants en commençant par Avasarala. Dominique (Tipper) est une ingénieur dans la série. J’ai dit à Dominique : ‘Dix ans plus tôt ils ne t’auraient pas donner ce rôle. Un homme aurait joué l’ingénieur’. Aujourd’hui, Bobbie, elle se bat pour la vérité. Il y a des rôles féminins singuliers qui évidemment dépeint à la caméra une réalité ou prennent quelques images de fiction ou autres qui se reflètent sur l’écran de télé. Cela tend vers l’éducation des gens à dire oui, les femmes peuvent faire partie de missions importantes, les femmes peuvent être des astronautes, et particulièrement dans les postes qui restent réservés aux hommes. Maintenant, ils réalisent que nous pouvons partager ensemble. Au fait, le mot « féminisme » ne veut pas dire que je suis meilleure que vous, cela signifie que j’aimerais travailler d’égal à égal avec mes collègues masculins ».

Lors de cette interview, l’actrice Shohreh Aghdashloo a livré quelques informations sur la série The Expanse et je vous livre ses secrets pour en savoir plus sur votre série favorite !

S’habiller comme Chrisjen Avasarala

Le costume de Chrisjen Avasarala vous fait rêver ? Sachez que ce n’est pas le déguisement le plus simple à porter. Shohreh Aghdashloo explique qu’il faut du temps  pour rentrer dans la peau de son personnage : « Je suis appelé à 5 heures du matin. Tout le monde est censé arriver au travail à 6:30, je travaille à 5 heures parce que cela me prend deux heures pour la tête, ils me mettent trois pièces dessus. Puis, 45 minutes de maquillage et une heure pour s’habiller. J’ai un habilleur, je ne peux pas le faire moi-même, c’est des couches après couches, l’une va là et l’autre va par ici. L’ensemble, cela me prend presque trois heures pour être prête« . Autant dire que Shohreh Aghdashloo est bien contente de quitter son costume en fin de journée.

 

Manie des auteurs de la série de The Expanse

Hawk Ostby et Mark Fergus, les créateurs de la série The Expanse aiment bien garder l’effet de surprise jusqu’au bout. Ils refusent de donner l’intégralité des dix scripts avant le tournage. Voici le process pour la saison 3 expliqué par Shohreh Aghdashloo : « Ils ne nous autorisent pas à lire les dix épisodes avant le tournage. On commence le 12 juillet mais ils nous demandent d’être présent le 2 juillet parce qu’ils veulent nous donner le premier épisode ». Puis, Shohreh Aghdashloo avoue avoir essayé de lire les livres, elle y a renoncé très rapidemment ne souhaitant pas savoir sa destinée en avance.

 

Une série pas si loin de notre réalité

The Expanse se déroule au 23ème siècle sur une Terre bien différente de celle que nous connaissons et pourtant, cette série n’est pas si éloignée de notre réalité. C’est d’ailleurs ce qui a séduit l’actrice Shohreh Aghdashloo dont la science-fiction est une première : « Nous racontons une histoire qui a un véritable sens. Même si on raconte une histoire qui se passe 200 plus tard, c’est toujours pertinent par rapport au monde d’aujourd’hui ».

Quitter la version mobile