Site icon Lubie en Série

Les Témoins, saison 2 : même vice ?

les témoins saison 2

Les Témoins, saison 1 avait dépoussiéré le policier français lui offrant plus de profondeur et plus de noirceur. Hervé Hadmar, créateur de la série, ne cache avoir puisé son aspiration chez les scandinaves. Nos amis du nord ont, en effet, redéfini le polar noir pour rendre les enquêtes policières bien plus captivantes voire effrayantes. Dans Les Témoins, l‘inspiration nordique est là et l’adaptation française y est réussie.

Ayant loupé la diffusion sur France 2 de la saison 2 de la série (eh oui trop de séries à voir et tenir un rendez-vous quotidien devant ma télé devient de plus en plus compliqué), je me suis rattrapée avec le coffret DVD édité chez Koba Films. Ainsi, j’ai réalisé une immersion totale avec Sandra Winckler, Justin et leurs équipes dans ce nord bien sombre. Idéal pour être envahie par l’univers envoûtant de la série.

Et ce fut une expérience réussie pendant les quatre premiers épisodes principalement. Alors que cette saison 2 compte deux épisodes de plus que la précédente à savoir 8. Cette histoire de bus à l’arrêt sur une route de campagne avec l’intérieur, quinze passagers, tous des hommes, morts, congelés et qui ont en commun, une seule personne Catherine Keemer m’a intriguée. D’autant plus, sachant que cette dernière, interprétée par Audrey Fleurot, est déclarée disparue depuis trois. Elle resurgit de nulle part. Une bonne intrigue sur papier et un début très prometteur. On se prend dans le jeu de l’enquête, tout en suivant Sandra dans ses déboires familiaux avec sa fille Chloé qui questionne sa capacité à assurer son rôle de mère voire même de femme.

 

Témoins du même schéma

Mais, Les Témoins saison 2 a sombré dans le même vice qu’en saison 1. D’une bonne idée de départ bien construite, tout part en vrille avec une volonté incontrôlée voire maudite de virer dans la mythologie. Puis, il y a aussi cette manie de révéler trop tôt et de façon hasardeuse le fautif, le tueur.  La mise en scène de la révélation du tueur est mal amenée. Dès que le visage de Geir Janssen est arrivé à l’écran, l’histoire a totalement vrillée. Cette intrigue macabre d’hommes congelés est devenue rocambolesque et peu à peu, mon attention sur l’affaire a faibli…

L’idée des enfants à la Peter Pan m’a achevé. C’est quoi ce délire ! Il faillait s’en tenir au bus et aux hommes congelés. Partir dans le vice des bébés livrés à un mystérieuse organisation au pied d’un arbre, c’est le côté mythologique de la série et aussi là où Les Témoins ont perdu une certaine crédibilité. C’est regrettable.

Regrettable, oui, parce que l’erreur avait été faite en saison 1 sur les derniers épisodes et elle se réitère en saison 2. Les deux épisodes  supplémentaires de cette deuxième saison en deviennent que surplus. Pourtant, la saison 2 avait tout pour plaire. On retrouve une actrice talentueuse Marie Dompnier dans le rôle de Sandra Winckler qui lui va comme un gant. Son camarade de jeu, Jan Hammenecker (vu dans de nombreuses productions belges aussi bien flamandes que francophones) toujours aussi attachant dans le rôle de Justin. Puis, pour remplacer Thierry Lhermitte, Audrey Fleurot dont on ne compte plus les rôles dans les séries à succès (Engrenages & Un Village Français) et qui assure dans ce rôle de Catherine Keemer. Même si quelques acteurs ont un jeu problématique, le trio de tête de la saison mène bien la barque.

Dans Les Témoins, on aime suivre Sandra Winckler dans ses aventures de coeur ou de super flic et surtout, quand aux côtés de ce bon vieux  Justin. Cette série, c’est aussi une ambiance même si sombre, on s’y fait et on s’imprègne rapidement. Maintenant, reste plus qu’à trouver l’enquête policière, macabre mais qui tienne la route du début jusqu’à la toute dernière seconde.

 

Coffret DVD saison 2 Les Témoins.

Un bus à l’arrêt, moteur tournant, sur une route de campagne. 15 passagers, tous des hommes, morts, congelés. L’enquête s’annonce difficile pour Sandra et la PJ de Lille. Rien ne relie les victimes entre elles. Leur seul point commun : ils sont en costumes comme pour aller à un enterrement … ou un mariage.

3 DVD – 8 épisodes.

Ma note :

 

Quitter la version mobile