Lubie en Série

The Arrangement

the arrangement

Ce n’est un secret pour personne, les stars ont recours à quelques “arrangements” pour rester au sommet de la gloire. La série The Arrangement exploite le filon en racontant le petit arrangement qui lie le beau et richissime acteur Kyle West à l’actrice en devenir Megan Morrison. Si les apparences font effet sous les projecteurs, Megan découvre l’envers du décor bien plus contraignant que le rêve imaginé…

 

Un arrangement déséquilibré ?

Kyle West, la star des stars, choisit de faire un contrat avec une actrice wannabe inconnue du grand public. Quel est son intérêt à lui ? Celui de Megan on le voit tout de suite et il est évident mais celui de Kyle l’est moins. Alors, on nous raconte que c’est une connexion qui s’est faite entre eux deux et que le pauvre Kyle est échaudée de sa rupture avec Lisbeth, elle aussi une star. C’est le show business pourquoi pas !

En plus, ils tombent amoureux ! Les apparences deviennent la réalité et c’est plus un contrat qui lit Megan et Kyle mais l’amour. C’est beau ! Un peu trop non ? ça devient niais surtout quand Megan ne cesse de dire à Kyle que c’est un type en or.

 

En réalité, un contrat avec une secte ?

Pendant toute mon visionnage de la saison 1, je me suis dit que la série faisait écho à l’affaire entre Tom Cruise et Katie Holmes. L’organisme appelé “The Institute” (ce qui veut dire tout bêtement en français “l’institut. Oui les scénaristes ne se sont pas trop creusés la tête.) fait étrangement penser à la scientologie dont monsieur Cruise est un adepte renommé et depuis très longtemps. Les rumeurs disent que Katie Holmes a réussi à s’en extirper avec son divorce avec la star de Mission Impossible et que ce ne fut pas une mince affaire pour y parvenir…

Fini les ragots ! Revenons à The Arrangement qui vire dans la secte omniprésente à partir de l’épisode 5. C’est à ce moment-là que Megan expérimente sa première session au sein de The Institute. Elle fait cette démarche pour faire plaisir à son Kyle et rentrer dans son monde. Mais Megan n’est pas pour autant prête à se livrer complétement. Elle voit bien les travers de l’Institut et son emprise sur les gens. Elle va se faire piéger et voir les coulisses peu glorieuses. Objectif saison 2 : détruire l’Institut ! Megan, la force tranquille se réveille :

Magan : I went through hell to get back to Kyle and become part of the Institute, and now I’m here, and I need you.
‘Cause I’m gonna burn the whole thing down.

Megan : Je suis passé par l’enfer pour revenir auprès de Kyle et devenir un membre de l’institut, et maintenant que j’y suis et j’ai besoin de toi. Parce que je vais tout détruire.

Et peut-être plus d’action en saison 2 ? En tout cas, la chaîne E! a déjà passé commande pour la suite. La deuxième contribution de la chaîne dans l’univers des séries après The Royals. Pour info, E! est plus une chaîne people aux Etats-Unis et elle est également présente en France sur le câble.

Sexy mais pas trop

Comme expliqué The Arrangement est diffusée sur E!, une chaîne aussi connue pour son contenu sexy et trash avec des émissions autour des filles de Playboy et autres programmes dans le genre. La série The Arrangement tente forcément la clef du sexy avec des acteurs à la plastique parfaite comme Josh Henderson et Christine Evangelista et même des anciens hommes parfaits comme Michael Vartan bien amaigri qui avait séduit le public avec son charme dans Alias. Mais la carte sexy n’est pas jouée à fond, on ne verra que des scènes suggérées mais aucune scène de sexe. Pourtant, E! n’est pas si frileuse d’habitude. La raison sûrement des restrictions dues à l’heure de diffusion du programme en clair. Peu importe la raison, cela donne un côté un peu cheap à la série en quelques sortes qui fait du faux sexy.

THE ARRANGEMENT — Season: 1 — Pictured: (l-r) Josh Henderson as Kyle West, Christine Evangelista as Megan Morrison — (Photo by:Marco Grob/E! Entertainment)

En fait, The Arrangement peut divertir sans en demander trop au cerveau. Voilà comment il faut aborder la série. Les acteurs ne sont pas remarquables très dans la pose et le scénario n’est pas révolutionnaire. Les répliques ne sont pas mémorables et très prévisibles. Néanmoins, si vous vous voulez vous évader dans le monde du showbiz et de rêver un peu alors signez le contrat avec The Arrangement.

 

Ma note saison 1 :

 

Exit mobile version